Fertilité : un ovaire artificiel humain ?

Jul 3, 2018 par

Les traitements contre le cancer ou autres thérapies lourdes sont susceptibles d’altérer la fertilité, de manière temporaire ou définitive. Des chercheurs Danois de l’hôpital Rigshospitalet sont parvenus à mettre en place un ovaire artificiel qui vient d’être présenté au Congrès européen de médecine de la reproduction à Barcelone.

ovaire artificiel

Ovaire artificiel : le follicule au centre de la recherche

La fertilité d’une femme peut être endommagée par un traitement lourd comme la chimiothérapie ou la radiothérapie. Il existe des méthodes pour préserver la fertilité. Une des méthodes consiste à congeler les tissus ovariens avant le traitement, puis les réimplanter. Toutefois, des cellules cancéreuses peuvent subsister dans ces tissus et le cancer peut donc réapparaître chez ces patientes lors de la réimplantation.

Afin de préserver la fertilité et la santé des femmes, les scientifiques ont créé des ovaires artificiels.  Pour cela, ils ont isolé les tissus ovariens de toutes ses cellules cancéreuses et les ont ensemencés avec des follicules. Ensuite, ils ont implanté ces tissus ovariens humains chez la souris. Les résultats de l’expérience suggèrent que certains de ces follicules ont survécu et que des vaisseaux sanguins se sont développés autour de l’ovaire, créant ainsi un ovaire artificiel

À savoir !  Les follicules sont des cellules contenant l’ovocyte qui est relâché pendant l’ovulation.

À savoir !   Les follicules étant entourés d’une membrane basale ne permet pas aux cellules cancéreuses de pénétrer.

Reste à le tester en pratique

Ce travail est le fruit d’une étape importante vers l’ovaire artificiel. Il pourrait conduire à une nouvelle stratégie de préservation de la fertilité sans risque de réapparition de cellules malignes. Cependant, les résultats sont encore lointains, il faudra attendre cinq à dix ans avant que l’expérience ne soit menée sur la femme.

Alexana A. Journaliste scientifique

– Vers un ovaire artificiel humain, Sciences et avenir, consulté le 03/07/2018
– Un ovaire artificiel pourrait aider les jeunes patients atteints de cancer à préserver leur fertilité, CNN.com, consulté le 03/07/2018
Alexana A.
Journaliste scientifique spécialisée en biotechnologie.
Passionnée par le domaine de la santé et les nouvelles technologies du digital.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.