Interview du Pr Jean Gondry sur le Papillomavirus

Oct 26, 2018 par

En France, le cancer du col de l’utérus est le 12ème cancer féminin le plus fréquent. Chaque année, 3 000 nouveaux cas sont diagnostiqués et environ 1 000 personnes en décèdent. Plus de 99 % des cas de cancer du col de l’utérus sont causés par une infection par le papillomavirus (HPV). Comment faire pour éviter une telle infection ? Focus sur l’interview du Pr Jean Gondry, Président de la SFCPCV (Société Française de Colposcopie et de Pathologie Cervico-Vaginale) sur le Papillomavirus.

le professeur Gondry

Qu’est-ce que le papillomavirus  ?

Le papillomavirus humain (HPV) est l’une des infections sexuellement transmissibles (IST) les plus répandues en France et dans le monde. Les HPV sont une famille de virus qui ont pour spécificité d’infecter la peau et les muqueuses. Plus de 80 % de la population sexuellement active est un jour confrontée à une infection par l’HPV.

Il existe plus de 140 types d’HPV. Certains génèrent des symptômes bénins, comme des verrues génitales alors que d’autres, dits à haut risque, peuvent entraîner des lésions précancéreuses, voire des cancers.

L’HPV est un virus très répandu et de nombreux sous-types existent. Le cancer du col de l’utérus se développe en moyenne 10 ans après une infection persistante par un papillomavirus (HPV).

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le papillomavirus avec le Pr Jean Gondry qui répond aux différentes questions de Santé Sur le Net sur le papillomavirus :

  • Comment se transmet le papillomavirus ?
  • Comment se manifeste l’infection par l’HPV chez la femme et chez l’homme ?
  • Quels sont les différents stades des lésions dues aux HPV ?
  • Une infection par papillomavirus provoque-t-elle automatiquement un cancer du col de l’utérus ?
  • Quels sont les traitements contre l’HPV ?
  • Peut-on prévenir l’infection par papillomavirus ?

Interview du Pr Jean Gondry, président de la SFCPCV

Alexana A., Journaliste Scientifique

– Se faire vacciner contre l’HPV ? Ggolfb.be. Consulté le 24 octobre 2018.
– Infections à Papillomavirus. Afpa. Consulté le 24 octobre 2018.
Alexana A.
Journaliste scientifique spécialisée en biotechnologie.
Passionnée par le domaine de la santé et les nouvelles technologies du digital.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.