Le séquençage de votre ADN pour 999$ ?

Mar 16, 2016 par

sequencage_ADN_pour_999

La société Américaine Veritas Genetics a annoncé le développement d’un séquençage de l’ADN à moins de 1000$, ce qui en fera le test individualisé le moins cher du marché. Le lancement est prévu pour avril et devrait permettre à n’importe qui de pouvoir accéder à son code génétique.

Séquençage de l’ADN : un prix imbattable

Avec l’automatisation des procédures laborantines et l’amélioration des techniques physico-chimiques, le prix du séquençage baisse d’année en année. En une décennie, le prix moyen du séquençage du génome a été divisé par plus de 1200.

L’entreprise Illumina avait annoncé, il y a deux ans de cela, le développement d’un « séquençage à 1000 $ ». En réalité le prix n’incluait que la production de données brutes. Autrement dit, une succession de six milliards de lettres.

Veritas, une filiale du Personal Genome Project co-développé par Harvard, a saisi l’occasion de développer un produit clé en main incluant le séquençage de l’ADN, son analyse par un algorithme et une interprétation des résultats envoyée par l’intermédiaire d’une application mobile. Le tout pour moins de 1000 $ (900 €).

NIH-prix-SEQUENCAGE-GENOME

« Un test de dépistage et pas de diagnostic »

Passer en dessous de la barre symbolique des 1000 $, c’est commencer à démocratiser l’usage de ce type d’outil. Seront transmises aux clients les données relatives aux mutations pathogènes ou encore les mutations liées au développement d’un cancer. Le cofondateur Mirza Cifric précise néanmoins que son séquençage ne remplacera pas le diagnostic du médecin. Il préfère évoquer le terme de « dépistage », se basant sur une analyse primaire du génome. Dans la pratique clinique, les mutations potentiellement pathogènes sont analysées individuellement par des tests ciblés.

La commande du test Veritas passera par l’intermédiaire du médecin. Il pourrait permettre de donner des indications utiles aux individus à risque pour un moindre coût (facteurs héréditaires, environnementaux, etc.). L’application mobile permettra de guider l’utilisateur dans la compréhension de l’analyse génétique.

Des évolutions réglementaires et éthiques

veritas-appSi autant de précautions sont prises par la société pour la nature du test et l’accompagnement par un professionnel de santé, c’est aussi afin de ne pas s’attirer les foudres de la Food and Drug Administration (FDA). Les chances sont faibles pour que les autorités sanitaires américaines ne vérifient pas la crédibilité du test et son statut dans le parcours de soin.

Le professeur Misha Angrist, de l’Institut Universitaire Duke, interroge Veritas sur la façon dont la société compte annoncer des résultats pessimistes à ses clients, comment la société se justifiera de résultats incertains, ou la façon dont les données génétiques seront gérées.

L’usage de l’application mobile trouve ici sa limite : une approche humaine doit être développée en parallèle du projet pour pallier ces éventualités.

Article suggéré : 5 ans après Fukushima, quelles conséquences sanitaires ?

Hadrien V. Pharmacien


Source
Kris Wetterstrand. « DNA Sequencing Costs ». National Human Genome Research Institute. Consulté le 15/03/16
Antonio Regalado. « For $999, Veritas Genetics Will Put Your Genome on a Smartphone App ». MIT Technology Review. 04/03/16

Hadrien V.
Pharmacien.
Spécialiste en produits vétérinaires, aime particulièrement étudier l’actualité et les nouveautés dans ce domaine.
Passionné de digital et webmarketing dans le milieu de la santé.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.