Les soins chiropratiques sont-ils efficaces pour le mal de dos ?

Jul 27, 2017 par

Le mal de dos est caractérisé comme étant « la maladie du XXIème siècle » : lumbagos, lombalgies chroniques, cervicalgies et autres affections du tronc peuvent être plus ou moins handicapantes pour les personnes qui en souffrent. La chiropraxie, une méthode efficace pour soulager les douleurs vertébrales ?

chiropraxie dos

Le mal de dos, maladie du XXIème siècle …

La chiropraxie est une méthode thérapeutique permettant de soigner les affections du tronc (depuis le cou, jusqu’au bassin), grâce à la manipulation des vertèbres.

De nombreuses recherches chiropratiques permettent d’améliorer la prise en charge des patients souffrants de mal de dos (outils diagnostic, efficacité des soins et de leur sécurité, etc.). Des études appuient notamment le fait que « les ajustements de la colonne vertébrale peuvent contribuer à soulager les douleurs localisées au bas du dos ».

A savoir ! La colonne vertébrale est constituée de 33 vertèbres : 7 vertèbres cervicales (C1 à C7), 12 vertèbres dorsales (D1 à D12), 5 vertèbres lombaires (L1 à L5), 5 vertèbres sacrées (S1 à S5) et 4 vertèbres coccygiennes. Les lombalgies sont caractérisées par des douleurs ressenties au niveau des vertèbres lombaires, situées dans le bas du dos.

L’efficacité de la chiropraxie mis à l’honneur.

Les données scientifiques attestent que la lombalgie est en constante augmentation et représente la première cause de maladie professionnelle. De plus, il est estimé qu’entre 10 % et 23 %, de ces atteintes lombaires, perdurent plus de trois mois. Cette chronicité des douleurs peut avoir des conséquences non négligeables dans la vie professionnelle, personnelle et sociale du patient. La chiropraxie est une solution contre ce fléau …

Plusieurs chiropracteurs ont été récompensés pour leurs travaux de recherches sur le sujet. Les nombreux champs d’étude s’étendaient de l’évaluation des différentes réponses neurophysiologiques (fonctionnement des éléments nerveux, dans leur ensemble.) entre l’ajustement et la mobilisation vertébrale (soit les glissements et les rotations du rachis, permettant l’exécution des mouvements), aux facteurs prédictifs des douleurs vertébrales. Ou encore aux déterminants physiques et psychologiques de ces douleurs au travail. (A. Lardon – WFC Washington). Par ailleurs, un des chiropracteurs s’intéresse de près aux facteurs de risques liés aux douleurs vertébrales. Mais également à l’amélioration des ajustements vertébraux, soit la décompression articulaire entre les vertèbres (séparation de deux surfaces articulaires des vertèbres qui « s’écrasent » l’une contre l’autre et provoque des douleurs dorsales)

Les recherches en chiropraxie aboutissent à des résultats satisfaisants. La consultation d’un chiropracteur peut alors être une aide considérable dans la réduction des douleurs lombaires.

Les scientifiques soulignent également que les recherches se poursuivent sur le sujet et que preuves, traitements et prises en charge des affections rachidiennes sont sur une voie d’amélioration …

Delphine W, Ergonome spécialisée en Santé au Travail.

– Actualités en recherche chiropratique : des travaux de recherche et 2 nouvelles études qui démontrent l’efficacité des soins chiropratiques. Association française de chiropraxie. Juillet 2017.
Delphine W.
Étudiante ergonome spécialisée en santé au travail.
Spécialiste dans la santé, le bien-être et l’adaptation de l’environnement de travail à l’Homme.
Passionnée par le sport, intéressée par la cuisine et captivée par l’écriture.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.