Variant Omicron : Quel impact sur les tests antigéniques ?

Actualités Coronavirus (COVID-19)

Rédigé par Deborah L. et publié le 5 janvier 2022

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le virus du SARS-CoV-2 ne cesse de subir des mutations génétiques. Or, ces différentes transformations dans les souches virales en circulation peuvent affecter les tests de diagnostic existants. L’autorité sanitaire américaine vient d’ailleurs de mettre en garde contre une sensibilité réduite des tests antigéniques face au variant Omicron. On fait le point.

tests antigéniques face au variant omicon

Evaluation de la performance des tests antigéniques

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, force est de constater que le virus du SARS-CoV-2 ne cesse de muter. Or, ces  multiples variations génétiques dans les souches virales en circulation peuvent affecter les tests de diagnostic existants (comme les tests moléculaires, sérologiques et antigéniques). Et le variant Omicron ne déroge pas à la règle.

Dans ce contexte, la Food And Drug Administration (autorité sanitaire américaine) s’est donnée pour mission de surveiller et d’évaluer l’impact potentiel de ce nouveau variant Omicron sur la performance des tests antigéniques existants. Pour cela, l’instance américaine a collaboré avec le programme RADx des National Institutes of Health. Dans un premier temps, les études menées sur des échantillons de virus inactivé ont démontré que les tests antigéniques disponibles étaient capables de détecter le variant Omicron avec des performances similaires à celles observées avec les autres variants viraux.

À savoir ! Les échantillons de virus inactivé désignent des échantillons de virus ayant subi un traitement par la chaleur afin que le virus ne soit plus vivant.

Les experts ont ensuite conduit d’autres études sur des échantillons de patients contenant cette fois du virus vivant. D’après la Food And Drug Administration, ce type d’étude sur virus vivant représente le meilleur moyen d’évaluer les performances réelles des tests antigéniques à court terme.

Une sensibilité moindre des tests antigéniques face au variant Omicron

Les premiers résultats des tests menés sur échantillons avec virus vivants suggèrent ainsi que les tests antigéniques détectent le variant Omicron mais peuvent présenter une sensibilité réduite. La Food And Drug Administration vient donc de publier un communiqué mettant en garde contre le risque d’un nombre accru de résultats faux négatifs avec les tests antigéniques en cas de contamination au variant Omicron.

L’instance américaine souligne néanmoins que ces données de laboratoire ne remplacent par les évaluations d’études cliniques qui sont actuellement en cours. De ce fait, elle continue pour le moment à autoriser l’utilisation de ces tests antigéniques conformément aux recommandations édictées.

À savoir ! Vu la moindre sensibilité des tests antigéniques aux infections très précoces, si une personne suspecte de souffrir de la Covid-19, un simple test antigénique négatif ne suffira pas. Il lui sera donc conseillé de réaliser un test RT-PCR en complément.

Déborah L., Docteur en Pharmacie

Sources
– SARS-CoV-2 Viral Mutations: Impact on COVID-19 Tests. US Food and Drug Adminitration. fda.gov. Consulté le 4 janvier 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.