Allergik, l’application antiallergique !

Oct 6, 2016 par

allergie allergiques allergies app allergik

Innovation La nouvelle version de l’application Allergik est désormais disponible. Issue de la collaboration du laboratoire ALK et de l’association Asthme et Allergies, elle est dédiée aux allergiques et à toutes les personnes de leur entourage, afin de les aider à prévenir ce risque au quotidien.

Les allergies, en bref

Les allergies sont une perte de tolérance vis-à-vis de substances a priori inoffensives (présentes dans l’air, les aliments, les médicaments…) : les allergènes (agents provoquant une allergie). Si leurs manifestations sont diverses et variées (cutanées, respiratoires ou généralisées), leur prise en charge passe par des traitements médicamenteux ou par une stratégie de désensibilisation. À cela, s’ajoutera une adaptation du mode de vie.

Le nombre de personnes allergiques ne cesse d’augmenter depuis plusieurs décennies et représenterait 20 à 25% de la population française. Les changements majeurs subits par notre environnement pourraient être responsables de cet accroissement rapide. Sont pointés du doigt, le réchauffement climatique, l’augmentation de la quantité de pollens dans l’air, la pollution atmosphérique ou encore l’amélioration de l’hygiène.

Une source d’informations utiles

Cette application mobile a pour but de faciliter la vie des personnes allergiques en délivrant des informations utiles sur les principaux allergènes et sur les allergies croisées.

allergik-ecran
A savoir ! On parle d’allergies croisées lorsqu’une personne allergique à un allergène donné réagit à une autre substance. Par exemple, vous êtes allergique aux pollens de bouleau et vous faites une crise en mangeant un abricot !

Plus intuitive et plus complète, la nouvelle version comporte plusieurs rubriques :

  • « Mon profil allergique » : pour inscrire ses informations personnelles, ses allergies et obtenir une carte synthétique d’allergies ;
  • « Allergies croisées » : pour découvrir les allergies croisées les plus fréquentes ;
  • « Informations allergiques » : pour répondre aux questions les plus courantes ;
  • « Mon suivi » : pour indiquer les crises allergiques et faire un bilan en croisant les données avec les allergènes présents dans l’air au moment de la crise ;
  • « Mon profil » : pour s’informer, en fonction de la géolocalisation, des risques allergiques encourus ;
  • « Alertes » : pour paramétrer les rendez-vous ou le traitement à prendre, afin d’améliorer le suivi de la prise en charge de l’allergie.

Comment éviter les crises allergiques ?

À côté des traitements médicamenteux, des mesures préventives faciles à mettre en place, permettent d’empêcher le déclenchement des crises.

Afin de diminuer au maximum la présence d’allergènes ainsi que les différents facteurs de pollution dans votre habitation ou à l’extérieur, voici quelques conseils :

  • Pour la literie, optez pour des housses anti-acariens et des matières synthétiques (ni plumes ni laine), et lavez-les souvent ;
  • Enlevez les moquettes ;
  • Aspirez sol et matelas fréquemment ;
  • Maintenez une température ambiante entre 18 et 20°C et un taux d’humidité inférieur à 70-80% afin d’éviter le développement d’acariens et de moisissures;
  • Installer des purificateurs d’airs ;
  • Aérez vos pièces une demi-heure par jour;
  • Limitez les peluches des enfants ;
  • Lavez régulièrement vos animaux et empêchez-les d’aller dans vos chambres ;
  • Si vous êtes allergique aux pollens, suivez leurs évolutions sur le site du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA)  et lavez-vous les cheveux tous les jours en période de pollinisation ;
  • Supprimez toute forme de tabagisme (actif et passif) ;
  • N’utilisez pas de produits ménagers irritants pour les voies respiratoires ou de parfum d’intérieur ;
  • Empruntez les axes routiers les moins fréquentés, si vous circulez en vélo ou à pied ;

Pour diminuer le risque de récidive des allergies alimentaires :

  • Notez quels aliments semblent responsables de vos symptômes.
  • Inspectez l’étiquetage des produits industriels à la recherche de substances allergènes.

En plus de ces nombreux conseils, restez connectés !

En effet, l’application AllergiK permettant une prévision en temps réel du risque allergique, en croisant un grand nombre de facteurs tels que la pollution, les pollens, ou encore les allergies spécifiques à l’utilisateur, il peut être utile de suivre en temps réel l’évolution de son risque allergique!


Dorothée S. Docteur en pharmacie


Sources :

Application smartphone sur google play ou itunes . Allergik.

Assurance maladie. Ameli-santé.fr Allergies. Octobre 2015

Inserm, Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale. Allergies. Dossier réalisé en mars 2016.

Inserm, Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale. Changement climatique- Menaces sur notre santé ! Novembre 2015.

Dorothee S.
Pharmacienne
Passionnée par tous les domaines de la santé et plus particulièrement la e-santé, la nutrition et le bien-être.
Aime prendre part à la diffusion d'informations de qualité.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.