Une application pour le suivi de la psychose

Jun 24, 2016 par

https://www.sante-sur-le-net.com/wp-content/uploads/2016/06/application-suivi-psychose.jpg

L’application ClinTouch, dédiée aux personnes atteintes ou à risque de développer des maladies mentales, permet d’impliquer le patient tout au long de son parcours de soin et d’améliorer la communication médecin-patient, dans le but de prévenir la survenue de crises psychotiques.

Qu’est-ce que la psychose ?

Les troubles psychotiques surviennent dans un grand nombre de maladies, telles que la schizophrénie, la maladie d’Alzheimer, le trouble bipolaire ou la dépression psychotique.

La psychose est caractérisée par une perte de contact avec la réalité. Elle peut se manifester par une variété de symptômes comme des troubles de l’humeur, du sommeil ou de l’appétit, une perte de motivation, un isolement, une perception distordue de la réalité, des troubles de la mémoire, des hallucinations, délires et confusions.

Les personnes psychotiques sont exposées à un fort taux de rechute en l’absence de traitement approprié, ce qui a un réel impact sur leur qualité de vie. L’adhérence des patients aux traitements est donc primordiale pour éviter la récidive des évènements psychotiques. Afin de limiter, voire de prévenir ces derniers, un bon suivi est important pour pouvoir prendre en charge précocement les patients considérés plus à risque. Ainsi, un suivi de qualité pourrait contribuer à réduire la survenue des épisodes psychotiques.


ClinTouch, une application prédictive

ClinTouch, application mobile financée par le MRC (Medical Research Council) et conçue par les chercheurs de l’Université de Manchester, a été développée afin de réduire la survenue des épisodes psychotiques graves. Cette application encourage les patients psychotiques à être acteurs de leur parcours de soins, en suivant en temps réel, leur état émotionnel, psychique et leur observance.

Tout au long de la journée, l’application pose aux patients des séries de questions évolutives, permettant de détecter des « facteurs déclenchants » de crise psychotique, dans le mode de vie et l’environnement. Il en ressort un schéma personnalisé de risques de rechutes qui permettrait de les prévenir. En effet, lors de la détection de symptômes significatifs, l’application génère des alertes pour en informer les équipes médicales. Selon la gravité des symptômes, celles-ci pourraient décider d’intervenir rapidement en prévoyant un rendez-vous médical avec le patient.


Projet ClinTouch

Le projet ClinTouch vise à améliorer les soins, la qualité de vie des patients et à réduire les taux d’hospitalisations imprévues et d’urgences associés aux troubles graves de santé mentale. L’un de ses objectifs serait l’extension du projet, à des fins d’utilisation dans le futur en tant que « thérapie digitale », par les patients et professionnels de santé. Une série d’essais financés par Le MRC ont confirmé la sécurité et la faisabilité de l’extension du projet.

Toutefois, les questions liées à l’impact que pourrait avoir la technologie numérique sur l’organisation du système de santé au Royaume-Uni restent posées : notamment, la gestion des données patients et de la confidentialité, l’hébergement des données sur des plateformes dédiées, ainsi que leur traitement par des centres spécialisés ou par les professionnels de santé, restent autant de points à éclaircir avant une utilisation de ces applications pour un usage médical.

Yasmine Z., Journaliste Scientifique


Sources :
– Bucci S et al. Using mobile technology to deliver a cognitive behaviour therapy-informed intervention in early psychosis (Actissist) : study protocol for a randomised controlled trial. 10 Sep 2015
– ClinTouch: An Innovative Mobile App to Support People Living with Psychosis. The Farr Institute of Health Informatics Research. 10 Mai 2016

Yasmine Z.
Journaliste Scientifique.
Biologiste spécialisée en Pharmacologie Clinique.
Passionnée d’écriture, elle a un tempérament créatif et un style d’aplomb.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.