La cannelle pour « booster » les performances cérébrales ?

Actualités Neurologie

Rédigé par Yasmine Z. et publié le 11 août 2016

cannelle booster performances cerebrales

La cannelle, récemment utilisée dans une étude par des chercheurs, aurait montré des effets bénéfiques sur les capacités d’apprentissage des souris. Ces recherches prometteuses permettraient d’améliorer la mémoire et l’apprentissage dans un futur proche.

La cannelle, écorce médicinale

cannelle booster performances cerebrales poiresLa cannelle, épice largement utilisée, entre dans la composition de nombreux plats (tajines, sauces, ragouts), desserts (tartes, compotes) et boissons (thé, chocolat chaud, vin chaud).

Connue et utilisée pour ses propriétés médicinales depuis l’antiquité, la cannelle est riche en antioxydants. On lui connait des vertus thérapeutiques antiseptiques, digestives et analgésiques (antidouleurs).

Elle peut également être utilisée en cas de fatigue légère. Mais quels sont ses effets sur le cerveau ?

Une étude récemment parue dans Journal of Neuroimmune Pharmacology, a testé son utilisation sur les capacités d’apprentissage de souris. Les résultats obtenus sont pour le moins surprenants.

Lire aussiBientôt un médicament à base de vin rouge ?

Des souris « boostées » à la cannelle

cannelle booster performances cerebrales sourisLes recherches ont été réalisées sur des souris dotées ou non, de bonnes capacités d’apprentissage. Elles consistaient à tester leurs capacités avant et après un mois de régime alimentaire supplémenté en cannelle.

L’étude a montré que les souris qui présentaient initialement de mauvaises capacités d’apprentissage, avaient une capacité d’apprentissage et une mémoire améliorées après la consommation de cannelle durant un mois. Leurs capacités étaient alors comparables à celles des souris initialement qualifiées de « compétentes ». En revanche, le régime à base de cannelle n’a montré aucune amélioration pour les souris qui avaient dès le départ de bonnes capacités d’apprentissage.

A savoir !
L’objet du test d’apprentissage pour les souris consistait à identifier un trou d’intérêt parmi 20 trous répartis sur un support. Leurs capacités étaient évaluées après les avoir préalablement entrainées à la reconnaissance d’un trou spécifique durant deux jours.

Lire aussiLa grenade, remède naturel contre le vieillissement ?

Effets de la cannelle sur le cerveau

Ces résultats étaient corrélés avec des changements moléculaires observés au niveau des hippocampes des souris, une structure du cerveau impliquée dans le fonctionnement de la mémoire. La cannelle métabolisée dans le foie en benzoate de sodium, substance qui aurait un rôle protecteur pour le cerveau, permettait chez les souris une augmentation de la protéine CREB, impliquée dans la mémoire et l’apprentissage, ainsi qu’une plus grande plasticité neuronale.

A savoir !
La plasticité neuronale est la capacité des neurones à former (ou à détruire) les liaisons qui les relient, continuellement. Ils sont capables de former des réseaux en lien avec une expérience vécue, ce qui caractérise les processus d’apprentissage et de mémorisation.

Ces résultats sont jugés prometteurs par les chercheurs. Ils pourraient être intéressants en particulier si la cannelle se révèle efficace chez des étudiants avec des difficultés d’apprentissage.

D’autres études réalisées chez la souris présentant une maladie de Parkinson, ont montré que la cannelle pouvait inverser certains changements dans le cerveau, dus à la maladie. Il s’agirait également d’une piste thérapeutique.

Yasmine Z., Journaliste Scientifique


Sources
Cinnamon may aid learning ability. ScienceDaily. 12 juillet 2016
Modi KK et al. Cinnamon Converts Poor Learning Mice to Good Learners: Implications for Memory Improvement. Journal of Neuroimmune Pharmacology. 24 juin 2016 / DOI: 10.1007/s11481-016-9693-6

  • JOURDAN Annie says:

    Cela fait bien une quinzaine d’ années que je consomme une certaine quantité de cannelle au petit déjeûner parce que j’ adore sa saveur! Et tant mieux si elle protège mon cerveau!!
    J’ ai 55 ans et suis en activité . Je bénéficie peut-être déjà des bienfaits de cette épice sans même m’ en rendre compte?

    Reply
  • JOURDAN Annie says:

    Cela fait bien une quinzaine d’ années que je consomme une certaine quantité de cannelle au petit déjeûner parce que j’ adore sa saveur! Et tant mieux si elle protège mon cerveau!!
    J’ ai 55 ans et suis en activité . Je bénéficie peut-être déjà des bienfaits de cette épice sans même m’ en rendre compte?

    Reply
  • Rody Louter says:

    j’ajoute toujours de la cannelle dans mon gruau, compote de pomme, ragout, et partout ou je peux en ajouter

    Reply
  • Lalie-Lou DUNELLE says:

    J’ajoute toujours de la cannelle dans mes préparations de pâtisseries, qui apporte une saveur et une odeur particulières très appréciées​ ! Si en plus, elle serait bénéfique à notre cerveau et bien tant mieux !

    Reply
  • Fatima Mecili says:

    Bonjour,
    Dans nos plats ou gâteaux il y a toujours de la cannelle. J’aime son odeur et sa saveur, je fais des jus de citrons et j’ajoute la cannelle c’est trop bon, toasts de miel j’en mets aussi dessus.
    Est-il vrai que ça aide pour la maladie de parkinson ? Car ma soeur a cette maladie c’est le commencement.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Nous vous remercions pour votre témoignage !
      Actuellement, des études sont en cours pour tester l’impact de la cannelle sur des maladies dégénératives, dont la maladie de Parkinson. Certains résultats positifs ont été publiés, mais seulement sur des modèles animaux. La recherche avance !
      Nous vous souhaitons une bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.