Comment expliquer le confinement aux enfants ?

Apr 7, 2020 par

Voilà désormais quatre semaines que les enfants sont confinés à la maison. Cette situation est totalement inédite, aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Comment expliquer aux enfants cette obligation de confinement pour nous protéger du COVID-19 ? Une pédiatre et une psychologue ont accepté de répondre aux questions de Santé Sur le Net sur ce sujet.

confinement-enfant

Le confinement expliqué aux enfants

Dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, comment expliquer les mesures de confinement aux enfants ? Cette question se pose à l’ensemble des parents, confrontés avec leurs enfants à une situation totalement inédite. Le Dr. Hélène Grimault, pédiatre à l’Hôpital de Vannes, et Anne Briendo, psychologue, ont accepté de répondre aux questions de Santé Sur le Net.

Les parents peuvent être totalement transparents sur la situation sanitaire actuelle, en adaptant leur discours à l’âge de leurs enfants : « Les enfants, quel que soit leur âge, sont en capacité de comprendre les situations environnementales. Ils vont de toute façon en subir les conséquences, notamment l’impact sur leur quotidien et les modifications de comportement de leurs parents ou de leur entourage. Il faut donc leur expliquer la situation avec des mots simples, sans rentrer dans les détails et en se focalisant sur ce qui va les impacter eux dans leur vie de tous les jours ».

Avec des enfants d’âges différents, il faut d’abord une explication commune, avec des mots très simples. Le discours peut ensuite être adapté à l’âge de chaque enfant, en s’assurant que chacun a bien compris et en répondant à leurs questions individuellement, afin d’éviter que les questions des aînés ne perturbent les cadets.

Une vie quotidienne chamboulée

Les parents ne sont pas toujours des spécialistes des questions de santé, il est donc préférable d’utiliser des mots simples, par exemple : « Il y a actuellement un virus (un microbe) qui circule dans le monde. Ce microbe se transmet quand on est proche d’une autre personne. Ce microbe n’est pas dangereux pour la plupart des personnes, tu peux même l’avoir et ne pas être malade. Pour se protéger du virus et protéger les gens autour de toi, tu dois rester confiné, c’est-à-dire rester dans ta maison et ne plus rentrer en contact avec d’autres personnes que celles qui habitent avec toi. C’est notamment pour ça que tu ne vas plus à l’école. C’est difficile et certaines personnes vont te manquer, mais cela ne durera pas et tu seras encore plus content de les revoir, quand le confinement sera terminé. Tu peux par contre les appeler, leur envoyer des messages ou des photos… ».

Pour les parents qui le souhaitent, différents supports sont disponibles en ligne pour aider à expliquer le coronavirus et l’épidémie (BD, dessins, petites histoires, …).

Autre point important à expliquer aux enfants, certains parents doivent continuer à travailler pendant le confinement : « Certains parents doivent encore aller travailler parce que leur métier est indispensable. Même si nous restons à la maison, il faut quand même que les gens puissent manger, être soignés, recevoir du courrier, etc… ».

Maintenir le lien social, même à distance

La question de la durée du confinement peut être posée par certains enfants, qui voient la situation se prolonger : « Quand le microbe sera devenu faible, grâce à tous les gens qui seront restés chez eux, alors le confinement sera arrêté. Les médecins et le Président de la République discuteront ensemble et décideront. Pour l’instant, ils ne savent pas encore, donc il faut patienter ».

En attendant, le maintien des liens sociaux et familiaux reste crucial pour les enfants : « Certains parents vont être plus disponibles pour leurs enfants, d’autres non. Dans tous les cas, les activités vont changer et il faut privilégier des temps en famille, peut être sous une autre forme que celles habituelles (loisirs créatifs, jeux de société, lecture d’histoires, cuisine, etc…). Il faut montrer aux enfants notre capacité d’adaptation à la situation : apprendre à vivre sa vie différemment ». Les nouvelles technologies permettent de préserver les liens avec la famille, les proches ou les amis, en se téléphonant, en s’écrivant ou encore en échangeant par vidéo.

Pour les sorties, il est préférable d’expliquer avant aux enfants les règles de distanciation sociale de manière simple : « Il peut faire un coucou de loin au voisin ou au camarade. Mais, pour empêcher le microbe de continuer à être fort, il ne doit pas faire de câlins ou de bisous. S’il le souhaite, il peut les mettre en attente et en fera deux fois plus quand le microbe sera parti ».

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Interview du Dr Hélène Grimault, pédiatre à l’Hôpital de Vannes, et d’Anne Briendo, psychologue. Consulté le 7 avril 2020.

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.