Attention au coup de chaleur pendant la canicule

Actualités Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Estelle B. et publié le 28 juillet 2022

Après avoir dépassé un peu partout en France les 40 °C, les températures restent élevées en ce mois de juillet 2022. Par ces temps de canicule, l’organisme est soumis à des températures inhabituelles, et le risque de coup de chaleur existe bel et bien. Santé Sur le Net vous explique ce qu’est un coup de chaleur et comment le reconnaître.

canicule et coup de chaleur

Canicule, la crainte du coup de chaleur

Les effets des fortes chaleurs sur le corps humain

L’organisme humain n’est pas adapté aux températures extrêmes, au froid comme à la chaleur. Ces températures peuvent provoquer des effets bénins à graves, en fonction de la valeur de la température, mais aussi de la durée d’exposition. Selon l’importance et la gravité des symptômes, il faut craindre un éventuel coup de chaleur et mettre en place rapidement des mesures pour aider le corps à se refroidir.

L’exposition à une chaleur excessive peut notamment provoquer ces manifestations bénignes :

  • Une dermite due à la chaleur, qui se manifeste par l’apparition de plaques rouges, plates ou légèrement en relief. Elle résulte d’une irritation de la peau, liée à une transpiration excessive. Les enfants sont les plus sensibles à cette manifestation liée à la chaleur, et les plaques apparaissent surtout au niveau des plis et lors du port de vêtements serrés.
  • Un gonflement des jambes voire des bras est possible, suite au développement d’un œdème lié à la chaleur. Cet œdème résulte de la vasodilatation des vaisseaux sanguins, mécanisme réflexe de l’organisme pour tenter de refroidir l’organisme. Les personnes âgées sont les plus touchées, de même que les personnes atteintes de troubles veineux, en particulier d’insuffisance veineuse chronique.
  • Des crampes, notamment chez les personnes effectuant un exercice physique intense en période de forte chaleur. Les crampes surviennent plus fréquemment par temps de canicule, chez les sportifs ou les personnes qui travaillent en extérieur.

Les manifestations graves provoquées par la canicule

Au-delà de ces trois manifestations, bénignes mais qui témoignent que l’organisme est soumis à une chaleur inhabituelle, des manifestations graves peuvent se produire, comme l’insolation pouvant conduire à la syncope. Les personnes âgées sont les plus touchées. Elles présentent des nausées, des vertiges, des troubles visuels, puis peuvent brièvement perdre connaissance, suite à une chute brutale de la tension artérielle. Cet épisode reste généralement bref, mais nécessite une prise en charge en urgence.

Trois autres situations provoquées par la chaleur nécessitent une intervention et des soins rapides : L’épuisement après plusieurs jours passés exposé à de fortes chaleurs (typique lorsqu’un épisode de canicule dure dans le temps), la déshydratation et le coup de chaleur.

Une perte excessive d’eau et de sels minéraux provoquent épuisement et déshydratation. Ces deux situations entraînent des symptômes plus ou moins bénins et impliquent de réhydrater la personne et de l’isoler de la chaleur.

Prise en charge du coup de chaleur, une urgence médicale

L’effet le plus grave de la chaleur sur l’organisme est le coup de chaleur, qui constitue une véritable urgence médicale. Il se reconnaît par trois caractéristiques différentes des autres manifestations liées à la chaleur :

  • Une température corporelle égale ou supérieure à 40 °C ;
  • Des troubles graves de la conscience : perte de connaissance, convulsions, délire pouvant aller jusqu’au coma ;
  • Une chute importante de la tension artérielle.

Les personnes les plus exposées sont les personnes âgées et/ou en perte d’autonomie, qui perçoivent moins les effets de la chaleur et qui ne parviennent pas à se rafraîchir.

De plus, en vieillissant, l’organisme s’adapte souvent moins bien à la chaleur. Parfois des adultes plus jeunes sont touchés, par exemple après un effort physique intense par temps de canicule. La survenue d’un coup de chaleur implique un appel immédiat des services de secours.
En attendant leur arrivée, il faut installer la personne dans un endroit frais et l’aider à se rafraîchir. Et le plus important reste la prévention, en se protégeant des effets des fortes chaleurs !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Comment identifier et traiter les problèmes de santé liés à la chaleur et à la canicule ? ameli.fr. 14 juin 2022. Consulté le 20 juillet 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.