Datura, un risque d’intoxication même dans les potagers !

Aug 10, 2020 par

Les potagers se multiplient partout en France, en ville comme à la campagne. Mais certaines plantes peuvent être toxiques, notamment le datura. Récemment, un cas grave d’intoxication par cette plante a été recensé en France. Explications.

Plante

Le datura, une plante toxique

Le datura est une plante retrouvée dans de nombreux champs et même dans certains potagers. Plantée en bout de rang de pommes de terre, elle permet de lutter contre les invasions de doryphores. Cette plante, en apparence inoffensive, est en réalité toxique, par les substances alcaloïdes contenues dans la plante et surtout dans ses graines. Ces substances alcaloïdes sont des dérivés de l’atropine et de la scopolamine et peuvent provoquer des symptômes graves, tels que :

    • Des troubles visuels ;
    • Des troubles digestifs (nausées, vomissements) ;
    • Une accélération du rythme cardiaque (tachycardie) ;
    • Des troubles vasculaires (vasodilatation) ;
    • Des troubles centraux (agitation, confusion, hallucinations, …).

    Les symptômes surviennent dans les heures qui suivent l’ingestion et peuvent durer pendant plusieurs jours, même si les quantités ingérées sont très faibles. Le plus souvent, une hospitalisation est nécessaire.

    Du datura dans les potagers

    Dans les exploitations agricoles, des contrôles sont mis en place pour s’assurer de l’absence de datura dans les produits proposés aux consommateurs. Mais dans les potagers privés, des personnes non averties peuvent confondre le datura avec d’autres plantes, et notamment avec la tétragone cornue.

    À savoir ! La tétragone cornue est une plante cultivée comestible, souvent appelée épinard de Nouvelle-Zélande ou épinard d’été. Sa consommation redevient à la mode depuis quelques années.

    En juillet 2020, une intoxication collective a été recensée dans la région du Grand-Est, suite à ce type de confusion. Quatre personnes d’une même famille ont présenté des signes d’intoxication graves, ayant nécessité une hospitalisation en réanimation. L’évolution de leur état clinique a rapidement été favorable, mais les quatre patients ont dû être suivis médicalement pendant plusieurs jours.

    Quelques recommandations à suivre

    Dans ce contexte, l’ANSES met en garde les propriétaires de potagers et les amateurs de légumes anciens remis au goût du jour :

    • Bien s’informer sur la morphologie des plantes qui sont semées dans le potager ;
    • Ne pas consommer de plantes sans être sûr de pouvoir clairement les reconnaître ;
    • Prendre garde au repiquage d’une année sur l’autre, des plantes différentes peuvent pousser à l’endroit où des graines ont été semées ;
    • Photographier la cueillette pour faciliter l’identification des plantes en cas d’intoxication ;
    • Contacter sans délai un centre antipoison en cas de symptômes apparaissant dans les heures suivant la consommation d’une plante ramassée dans le potager.

    Ces quelques conseils sont essentiels pour consommer en toute sécurité les fruits et légumes du potager, sans risquer une grave intoxication !

    Estelle B., Docteur en Pharmacie

    – ntoxication grave dans un jardin potager suite à la consommation de feuilles de datura.. ANSES. Consulté le 5 août 2020.
    – Qu’est-ce que le datura ? SITE DU MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE. Consulté le 5 janvier 2020.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.