Des intoxications en essayant de chasser les punaises de lit ?

Actualités Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Estelle B. et publié le 6 janvier 2023

Selon les estimations, près de 5 millions de Français ont déjà été confrontés à des punaises de lit au cours des cinq dernières années. Un parasite dont il faut se débarrasser rapidement. Mais attention, les insecticides doivent être utilisés en dernier recours, en raison d’un risque d’intoxications, comme l’a récemment rappelé l’ANSES. Explications.

punaises de lit intoxications

Punaises de lit, des envahisseurs très désagréables

Les punaises de lit sont des petits insectes se cachent dans les matelas, les sommiers, mais aussi dans les plinthes, les fissures, et tous les petits recoins de l’habitation. Elles constituent des parasites de l’homme, puisqu’elles se nourrissent de son sang, après l’avoir piqué. Elles se transmettent facilement par l’intermédiaire des vêtements, de la literie, des bagages ou encore d’objets. Sans l’homme, elles peuvent survivre jusqu’à un an, ce qui explique la difficulté pour s’en débarrasser, une fois un logement infesté. Par ailleurs, les punaises de lit se reproduisent à un rythme soutenu, une femelle pouvant pondre entre 5 et 15 œufs par jour.

Avant la pandémie de la Covid-19, le nombre d’infestations par des punaises de lit était en hausse en France, avec environ 7 % des Français touchés. Ces insectes piquent la nuit et transforment le quotidien des habitants du logement infesté en véritable cauchemar. Leurs piqûres provoquent :

  • Des démangeaisons ;
  • Des réactions allergiques, parfois importantes.

Mais comment s’en débarrasser ?

Gare aux intoxications en utilisant des insecticides

Face aux conséquences de l’infestation, nombreuses sont les personnes concernées à se tourner directement vers les insecticides. Mais l’ANSES alerte sur une hausse des nombre de cas d’intoxications par ces produits insecticides. Entre 2007 et 2021, les centres antipoison français ont recensé 1 056 cas d’intoxications par des insecticides utilisés contre les punaises de lit. Ces intoxications se manifestent par :

  • Des problèmes respiratoires ;
  • Une toux ;
  • Une douleur ou une irritation des voies aériennes supérieures ;
  • Des démangeaisons ;
  • Des maux de tête ;
  • Des vertiges.

Si la majorité de ces intoxications reste bénigne, quelques cas graves ont été notifiés et même un décès, le plus souvent suite à l’utilisation de produits insecticides interdits sur le territoire français. Alors que faire pour se débarrasser des punaises de lit, sans directement recourir aux insecticides ?

Des mesures mécaniques et un recours à un professionnel

L’ANSES a récemment rappelé que d’autres mesures de lutte contre les punaises de lit sont prioritaires par rapport à l’utilisation d’insecticides. Ces mesures sont principalement des mesures mécaniques :

  • Le passage rigoureux de l’aspirateur sur toutes les surfaces pour capturer à la fois les punaises de lit adultes et leurs œufs ;
  • Le nettoyage du conduit d’aspirateur et l’élimination du sac aspirateur dans une poubelle extérieure ;
  • Le lavage en machine des vêtements et du linge de maison à une température supérieure à 55°C ;
  • Le nettoyage des recoins et des tissus d’ameublement avec un appareil à vapeur sèche à une température d’au moins 120°C (ce type d’appareil peut être loué chez des professionnels) ;
  • Pour les objets qui ne se lavent pas, le placement au congélateur à -17°C pendant au moins 72 heures.

Si ces mesures ne sont pas suffisantes, il est conseillé de s’adresser à un spécialiste de la lutte antiparasitaire. Le recours à des professionnels doit être privilégié à l’utilisation directe des produits insecticides. Il faut ensuite bien respecter le délai minimal avant de pouvoir revenir dans le logement traité.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Punaises de lit : utiliser les produits chimiques en dernier recours. anses.fr. Consulté le 28 décembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *