Dons de sang : Aujourd’hui plus que jamais, tous mobilisés !

Sep 30, 2020 par

Cette année, l’épidémie de Covid-19 a mis à mal les réserves de dons de sang qui se retrouvent au plus bas. Devant cette baisse inquiétante jamais atteinte depuis 10 ans, l’Établissement Français du Sang lance un signal d’alarme et exhorte les Français à donner leur sang pour renflouer urgemment les stocks.

main tenant une poche de sang

Baisse drastique des réserves de sang : une situation très inquiétante

Cette année, l’épidémie de Covid-19 et le confinement ayant mis à mal les collectes de sang, les réserves se retrouvent au plus bas. Devant cette baisse drastique jamais atteinte depuis 10 ans, l’Établissement Français du Sang (EFS) lance un signal d’alarme : « La situation est exceptionnelle et extrêmement inquiétante. Nous subissons de plein fouet la crise sanitaire », déclare François Toujas, président de l’EFS.

Le président de l’EFS déplore une baisse de 20% des stocks par rapport à une année classique : « Avec 82 000 poches de globules rouges en réserve seulement, nous avons atteint le seuil d’alerte », ce qui « créé une tension forte sur les produits sanguins ». Cette tension est d’autant plus problématique que les produits sanguins constituent dans l’immense majorité des cas la seule option thérapeutique pour les patients.

À savoir ! Les dons de sang permettent chaque année de soigner plus d’un million de patients en France dans le cas de situations d’urgence ou de besoins chroniques (maladies du sang, cancers…).

Si la campagne “Prenez le relais”, lancée en juin dernier avait permis de dynamiser fortement les dons de sang avant l’été, les besoins ont cependant ensuite augmenté avec la reprise de l’activité hospitalière. Les stocks ont ainsi diminué de façon considérable jusqu’à fin août. Dans ce contexte, l’EFS exhorte aujourd’hui les Français à donner leur sang pour reconstituer en urgence les réserves avant qu’elles ne s’épuisent.

Tous mobilisés face à l’urgence de la situation

Habituellement très présentes au sein des entreprises et des institutions d’enseignement, les opérations de collecte de sang ont été chamboulées par le confinement, les mesures de distanciation physique ainsi que le recours massif au télétravail.

Pour le président de l’EFS, ces bouleversements contraignent son institution à réorganiser les collectes et à mobiliser les donneurs comme les étudiants, qui ont toujours été « très fidèles aux dons de sang ». Il plaide également en faveur d’une facilitation du don de sang pour les salariés et de la mise en place de collectes mobiles. Le président de l’EFS tient enfin à rassurer les donneurs sur les précautions sanitaires prises lors des collectes de sang : les mesures barrières y sont strictement appliquées pour garantir la sécurité de tous.

À savoir ! Pour donner son sang, il est possible de prendre rendez-vous par téléphone ou directement en ligne dans certaines maisons du don où cela est possible (pour cela, il suffit de consulter ce lien).

Espérons que ces actions permettront de sensibiliser et de mobiliser rapidement le plus grand nombre dans ce contexte inédit de crise sanitaire !

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– Donneurs, l’EFS a besoin de vous dès maintenant ! Site de l’EFS. Consulté le 24septembre 2020.
– Stocks de sang au plus bas : le cri d’alerte de l’EFS pour mobiliser les donneurs. Le quotidien du médecin. Consulté le 24 septembre 2020.

Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.