Enfants asthmatiques : protégeons-les à la rentrée !

Sep 15, 2018 par

En septembre, les crises d’asthme chez les enfants font elles aussi leur rentrée. En hausse depuis plusieurs années à cette période, elles surviennent dès la rentrée scolaire. Tour d’horizon des causes et des conseils à suivre pour en limiter la survenue.

Enfant qui utilise sa ventoline

Asthme de l’enfant : en recrudescence à la rentrée

En plus de surveiller les signes de la COVID-19 chez les enfants, les parents devront aussi faire attention au contrôle de leur asthme ! En effet, depuis plusieurs années, les crises d’asthme chez les enfants augmentent au mois de septembre. A la rentrée 2019, une hausse de 8% des actes dans le réseau SOS Médecins pour cause d’asthme chez les enfants de moins de 15 ans avait été observée. Divers facteurs sont en cause :

  • les infections respiratoires virales fréquemment observées en collectivité ;
  • l’exposition aux allergènes du milieu scolaire · l’interruption du traitement de fond de l’asthme pendant les vacances d’été.

Dans ce contexte, il semble judicieux de prendre certaines mesures visant à limiter la survenue de crises d’asthme chez son enfant en période de rentrée scolaire.

Des conseils avisés pour une rentrée protégée

A ce jour, il est à déplorer que les recommandations concernant la prise en charge de l’asthme restent insuffisamment suivies. Cette période de rentrée scolaire étant délicate pour les enfants souffrant de problèmes d’asthme, Santé publique France (agence nationale de santé publique) s’est donc associée à l’Assurance Maladie pour délivrer des conseils avisés aux parents d’enfants asthmatiques. L’objectif affiché est de réduire le risque de crises d’asthme en cette période de retour en classe :

  • Ne jamais interrompre sans avis médical le traitement antiasthmatique de l’enfant pendant les congés d’été.
  • Si le traitement a néanmoins été interrompu sans avis médical, reprendre le traitement de fond 7 à 10 jours avant la rentrée ou dès que possible.
  • Se montrer encore plus vigilant que d’ordinaire face aux difficultés respiratoires de l’enfant asthmatique afin de reconnaître le plus tôt possible des symptômes d’aggravation de son asthme.

Le traitement de l’asthme nécessite une éducation thérapeutique de l’enfant et de ses proches. Le médecin de l’enfant asthmatique est censé élaborer un plan d’action personnalisé pour gérer une telle situation. Ce plan d’action est essentiel à suivre et implique de disposer chez soi des médicaments nécessaires pour l’appliquer en cas de nécessité. En cas de doute ou de question, il ne faut surtout pas hésiter à interroger le médecin de l’enfant qui saura répondre au cas par cas.

Déborah L., Docteur en Pharmacie

Article mis à jour le 25/08/2020

– Asthme chez les enfants : rentrée des classes 2019. SANTÉ PUBLIQUE FRANCE. Consulté le 24 août 2020.
Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.