Épidémie de rougeole en Europe

Mar 29, 2017 par

En Europe, selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), plus de 500 cas de rougeole ont été répertoriés en janvier 2017. En cause ? Une couverture vaccinale insuffisante qui laisse planer la menace d’une grande épidémie de rougeole chaque fois que celle-ci passe en dessous du seuil minimum nécessaire de 95% de la population vaccinée.

épidémie de rougeole en Europe

La rougeole est dangereuse

La rougeole est une maladie infectieuse et éruptive extrêmement contagieuse due à un virus de la famille des paramyxoviridés. Cette pathologie reste une cause mondiale très importante de décès chez les enfants, malgré l’apparition du vaccin. L’infection touche les muqueuses des voies respiratoires de l’individu et peut entraîner de sévères complications dans tout le corps. »

La seule protection efficace contre la rougeole reste la vaccination ROR (Rougeole-Oreillon-Rubéole), non-obligatoire mais recommandée. Deux administrations sont nécessaires chez le nourrisson, la première à 12 mois, et la seconde entre 16 et 18 mois. Chez les adultes nés avant 1980 ou âgés de plus de 18 mois, un rattrapage est possible par l’injection de 2 doses du vaccin ROR.

Pour les personnes n’ayant pas reçu les 2 doses de vaccins ou sans antécédent de rougeole, une administration du vaccin dans les 72h suivant l’exposition au virus peut permettre d’éviter la maladie.

L’OMS préconise, dans le but d’éliminer la rougeole, une bonne couverture vaccinale pour tous les enfants. En France, on estime qu’il faudrait au moins que 95% de la population soit vaccinée (avec les 2 doses) afin de pouvoir éradiquer la rougeole.

Les risques d’une épidémie de rougeole

Parmi les 559 cas de rougeole signalés en Europe en janvier 2017, 474 concernaient la France, l’Allemagne, l’Italie, la Pologne, la Roumanie, la Suisse et l’Ukraine. De plus, des informations préliminaires laissent entrevoir des chiffres en croissance pour le mois de février. En effet, dans l’ensemble de ces pays, le constat est alarmant puisque la couverture vaccinale minimum recommandée (soit au moins 95% de la population vaccinée) n’est pas atteinte.

Deux pays sont particulièrement touchés par une épidémie de rougeole : la Roumanie et l’Italie. Ainsi, en Roumanie, en particulier dans les zones de plus faible couverture vaccinale, 3400 cas dont 17 décès ont déjà été reportés depuis janvier 2016. L’Italie a également connu une forte recrudescence des cas de rougeole dès les premières semaines de janvier 2017, totalisant 238 cas déclarés. Et, les premières données indiquent au moins autant de cas pour le mois de février.

La rougeole étant transmise par un virus très contagieux, avec des conséquences potentiellement graves, elle peut se propager à l’ensemble des pays, y compris ceux ayant éliminé la maladie. Les autorités de santé devraient maximiser leurs efforts pour atteindre et maintenir la couverture vaccinale minimale, afin de limiter le risque d’une épidémie de rougeole. La vaccination semble donc plus que jamais d’actualité !

Charline D., Pharmacienne

– Measles outbreaks across Europe threaten progress towards elimination, World Health Organization, 28 mars 2017.
– Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2016, Ministère des affaires sociales et de la santé, mars 2016
Charline D.
Pharmacienne.
Spécialiste dans le domaine des essais cliniques et passionnée de neurologie.
Aime le sport et la mode.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.