Des examens 2020 plus ou moins stressants

Jun 5, 2020 par

A situation sanitaire exceptionnelle, aménagement des examens exceptionnel ! A la suite de la pandémie de COVID-19, de nombreuses épreuves ont été annulées. Ceci afin d’éviter le rassemblement de dizaines d’étudiants et d’éviter un stress supplémentaire des élèves dans cette période particulière. Petit tour d’horizon en France.

Jeune homme qui passe son examen en ligne depuis chez lui en vue de la situation de crise de la COVID-19

Des diplômes obtenus sur la base du contrôle continu

L’ensemble des épreuves du diplôme national du brevet et des baccalauréats général, technologique et professionnel sont annulées depuis début avril. En effet, le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse ne pensait pas pouvoir garantir, tant par les aspects sanitaire que logistique (impression puis acheminement de millions de pages aux différents lieux d’examens), la tenue de ces épreuves écrites.

En général, la validation de ces examens se fera à partir des notes obtenues tout au long de l’année, avant le début du confinement, soit les 1e et 2e trimestres. Les notes obtenues durant le 3e trimestre ne seront pas prises en compte, mais peuvent faire l’objet d’une appréciation portée par les professeurs sur le livret scolaire. Cela pourra servir au jury sur l’assiduité et l’engagement de l’élève.

En ce qui concerne l’épreuve anticipée du baccalauréat de français, celle-ci est également annulée. La note de l’épreuve sera calculée par rapport à la moyenne des 2 premiers trimestres obtenues en français, qu’ils s’agissent d’épreuves écrites ou orales.

Pour le baccalauréat, les candidats libres et les élèves du privé hors contrat se présenteront à la session de septembre.

Pour le brevet, l’évaluation se fera sur la base du livret scolaire, qui représente déjà 50% de la note finale du brevet. La note qui remplace celle de l’épreuve finale sera la moyenne des 2 premiers trimestres des disciplines en question. La note de soutenance orale pour le stage est annulée, tout comme l’épreuve orale du brevet.

Pour les épreuves de BEP, CAP et BTS, celles-ci seront validées par le contrôle continu et le livret scolaire. Un jury d’examen des livrets arrêtera les notes définitives.

Des situations sur mesure pour les étudiants du supérieur

Concernant les examens des études supérieures, ils se feront au cas par cas. Certains établissements les ont annulés et remplacés par un contrôle continu, d’autres les ont maintenus, et d’autres les font passer à distance.

Ainsi, un protocole sanitaire a été envoyé à l’ensemble des établissements organisant les concours ou examens en présentiel, pour assurer un respect strict des consignes sanitaires afin de permettre aux étudiants de passer leur concours dans de bonnes conditions d’hygiène. Les concours post-C.P.G.E. (classe préparatoire aux grandes écoles) et en santé seront organisés entre le 20 juin et le 7 août.

Pour les examens organisés à distance, les enseignants ont dû modifier leurs habitudes et revoir les procédés d’évaluation. Certains ont mis au point de nouveaux systèmes de surveillance en ligne : des logiciels anti-plagiat, des systèmes permettant de vérifier les fenêtres ouvertes sur les ordinateurs des étudiants, ou encore des logiciels permettant de suivre les mouvements des yeux des étudiants !

Dans tous les cas, cette édition 2020 restera dans les annales.

Suzanne L., Pharmacienne & Rédactrice scientifique

– Examens et diplômes. MINISTÈRE DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE. Consulté le 4 juin 2020.
– COVID-19 : L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FRANÇAIS MOBILISÉ. MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION. Consulté le 4 juin 2020.
Suzanne L.
Pharmacienne & Rédactrice scientifique
Spécialisée dans l’infectiologie
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.