Focus sur la simulation en santé

Actualités Innovations

Rédigé par Estelle B. et publié le 16 juin 2019

Vivre réellement une situation est souvent plus instructif que de lire un ouvrage théorique. La simulation en santé permet aux professionnels et aux étudiants d’appréhender des gestes ou des techniques. Un domaine qui ne cesse de se développer.

simulation-sante

Qu’est-ce que la simulation en santé ?

Il s’agit d’une pratique relativement récente, mais qui tend à se développer de plus en plus dans les années à venir. Elle consiste à reproduire des situations ou des environnements de soins pour apprendre des méthodes diagnostiques ou thérapeutiques, mais aussi pour apprendre à réagir, à communiquer et à prendre des décisions. Elle peut nécessiter différents appareillages ou technologies :

  • L’utilisation d’un mannequin, comme celui utilisé pour apprendre les gestes de premiers secours ;
  • Un simulateur ;
  • La réalité virtuelle, capable de recréer informatiquement n’importe quelle situation ;
  • Un acteur mimant un patient.

Elle s’adresse à tous les professionnels de santé, qu’ils soient confirmés ou encore étudiants. L’objectif annoncé d’une telle démarche est de pouvoir répéter plusieurs fois des procédures, de mettre en œuvre des techniques, ou encore de faire face à des situations cliniques particulières.

Lire aussiSimuler le cerveau humain pour vaincre les maladies neurodégénératives

La situation en 2019 en France

Sur le continent nord-américain, la simulation en santé fait depuis longtemps intégralement partie de la formation de tous les professionnels de santé. Parallèlement, elle est également utilisée pour de nombreux projets de recherche, dans le domaine médical ou paramédical. Développée plus tardivement en Europe, elle connaît néanmoins un essor important depuis quelques années, notamment en France.

En 2012, un premier état des lieux de la simulation en santé en France a été dressé et a permis de proposer 10 actions destinées à la développer. La Haute Autorité de Santé a ainsi publié en 2012 un guide de bonnes pratiques, favorisant la mise en place et l’organisation des programmes de simulation en santé, partout en France. Le ministère en charge de la santé est également très impliqué dans le soutien de la simulation en santé. En mars 2014, a été créée la société francophone de simulation en santé, dont l’objectif est d’améliorer la qualité et la sécurité des soins, grâce aux simulations.

Les enjeux de la simulation en santé sont multiples :

  • Ethique, car la simulation permet d’apprendre et de s’entraîner, avant d’appliquer une technique sur un patient ;
  • Pédagogique, car elle représente une évolution importante dans les méthodes d’apprentissage, avec des aspects beaucoup plus concrets ;
  • Humain, la simulation étant un avantage sur le plan de la sécurité des soins, de l’amélioration des qualités humaines des soignants et du travail en équipe.

Elle concerne toutes les disciplines médicales et paramédicales. La poursuite de son essor en France est une nécessité pour que cette approche puisse pleinement remplir ses objectifs.

Lire aussiUn ordinateur contre les maladies chroniques

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Simulation en santé; Haute Autorité de Santé. Consulté le 14 Juin 2019.
– La simulation en santé : quels enjeux ? Revue des Maladies Respiratoires. Consulté le 14 Juin 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.