Grippe saisonnière : Qui vacciner en priorité cette année ?

Sep 25, 2020 par

Cette année, la demande de vaccination contre la grippe saisonnière risque d’être plus importante en raison de l’épidémie de Covid-19 qui sévit toujours dans le monde. Si elle est louable, cette demande accrue risque cependant d’entraîner une pénurie de doses de vaccins disponibles. Dans ce contexte, qui vacciner en priorité ? Tour d’horizon des recommandations émises par la Direction générale de la Santé.

médecin vaccinant l'épaule d'un patient

Une demande accrue de vaccination dans l’ensemble de la population

A l’approche du début de la nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière, la DGS (Direction générale de la Santé) a anticipé une hausse des demandes de vaccination de la population générale. Cette demande accrue de vaccination émane à la fois de personnes à risque et non à risque de grippe grave.

Cette tendance inédite pourrait s’expliquer par différents facteurs :

  • Probabilité d’une circulation conjointe du virus de la grippe et du virus SARS-CoV-2 ;
  • Résultats des enquêtes d’intention menées sur des échantillons de population ;
  • Retour d’expérience de la Réunion, où la campagne de vaccination qui a démarré début juin a été associée à une hausse des demandes de vaccination dès les premières semaines.

Si cette hausse de la demande de vaccination peut être louable, elle n’est pas sans risque. La DGS craint en effet une pénurie de doses de vaccin avant la fin de la campagne ainsi qu’un défaut de vaccination des populations à risque.

Qui vacciner en priorité ?

Dans un courrier adressé à l’Ordre national des pharmaciens le 20 août dernier, la DGS a ainsi demandé de donner la priorité aux personnes à risque. Les pharmaciens sont donc invités dans un premier temps à réserver les doses de vaccins antigrippaux (INFLUVAC TETRA et VAXIGRIPTETRA) aux seules populations ciblées par les recommandations vaccinales 2020.

Parmi les personnes considérées comme à risque, on peut citer les personnes âgées de 65 ans et plus, les femmes enceintes, toute personne dès l’âge de 6 mois souffrant de pathologies telles que les maladies respiratoires, diabète, maladies hépatiques, déficits immunitaires etc…Sont également inclus dans les recommandations vaccinales, les professionnels de santé et ceux en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère ainsi que les personnels de bateaux de croisière, de compagnies aériennes et de l’industrie des voyages accompagnant les groupes de voyageurs.

À savoir ! Le détail des populations cibles visées par les recommandations vaccinales antigrippales 2020 est disponible en cliquant sur le lien suivant : Calendrier vaccinal  pages 14-15.

Les objectifs de cette recommandation sont d’éviter une pénurie de vaccins, de prioriser la vaccination des personnes à risque de grippe grave et d’augmenter la couverture vaccinale dans cette population.

Comment va se dérouler la campagne vaccinale 2020/2021 ?

Le début de la campagne vaccinale 2020/2021 est prévu pour le 13 octobre prochain en métropole et en Martinique, Guadeloupe et Guyane.

À savoir ! Cette année, pour la première fois, Mayotte bénéficiera d’une campagne de vaccination contre la grippe saisonnière calquée sur celle de l’hémisphère nord, avec les mêmes vaccins.

La campagne vaccinale antigrippale se déroulera en deux étapes :

  • 1ere étape : période du 13 octobre au 30 novembre : délivrance des doses de vaccins aux seules personnes munies d’un bon de l’Assurance maladie, ou à défaut faisant partie du public cible (les médecins, sages-femmes, infirmiers et pharmaciens pourront éditer un bon de prise en charge) ;
  • 2e étape après le 30 novembre : ouverture de la vaccination antigrippale à l’ensemble de la population, prioritaire comme non prioritaire.

D’ici là, les gestes barrière seront d’une aide précieuse pour se protéger et protéger son entourage contre les infections virales !

Déborah L., Docteur en Pharmacie


– Vaccins contre la grippe : priorité aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales. Vidal. Consulté le 20 septembre 2020.
– Vaccination antigrippale : priorité aux personnes à risque. Ordre national des Pharmaciens. Consulté le 20 septembre 2020.

Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.