Huiles essentielles : bénéfices et dangers

Actualités Santé naturelle

Rédigé par Charline D. et publié le 24 mars 2017

Les huiles essentielles connaissent un succès fulgurant depuis quelques années. On ne cesse de vanter leur mérite aussi bien pour un usage cosmétique que thérapeutique. Bien que naturelles, les huiles essentielles ne sont, cependant pas pour autant dépourvues de risque. Elles doivent donc être utilisées avec précaution.

huiles essentielles danger

Les bienfaits des huiles essentielles

Lavande, basilic, eucalyptus, citron, patchouli, menthe poivrée, romain ou encore jasmin sont parmi les plantes les plus utilisées. Et, on compte, pas moins de 80 huiles essentielles courantes extraites de plante. Celle qui arrive en tête ? Sans aucun doute, la lavande officinale !

Les huiles essentielles sont extraites de plantes, fruits ou fleurs. Elles sont obtenues pour la majorité, par un processus de distillation à la vapeur d’eau. Pour cela, une cuve remplie de plantes aromatiques est donc traversée par une vapeur d’eau afin d’extraire l’essence de la plante. Les molécules d’eau sont ensuite séparées de l’huile essentielle par condensation (passage de l’état de vapeur à l’état liquide par refroidissement du récipient : 2 phases sont observées, celle constituée d’huile essentielle se trouve au-dessus de la phase constituée d’eau), afin d’obtenir un liquide pur.

A savoir ! Pour obtenir 1 litre d’huile essentielle de lavande, il faut 300 kg de fleurs !

Ainsi, le recours aux huiles essentielles pour soigner certains mots du quotidien est de plus en plus répandu. On peut par exemple, les utiliser sur une compresse pour calmer une inflammation ou cicatriser de petites blessures.

Autre exemple, les inhalations d’huiles essentielles d’Eucalyptus sont très répandues pour traiter le rhume ou les sinusites. Il suffit juste de verser quelques gouttes (maximum 3) de cette huile dans un récipient d’eau bouillante, pour constater un dégagement des voies respiratoires.

De plus, une étude réalisée en 2012 par le magazine 60 millions de consommateurs à tester l’action antimicrobienne revendiquée de 17 huiles essentielles, dont la lavande, l’eucalyptus et l’arbre à thé. Les résultats sont clairs, l’ensemble des huiles testées ont permis de bloquer le développement des microbes voire même de les tuer.

Lire aussiLes plantes médicinales contre l’urticaire

Les huiles essentielles, aussi un danger

Les huiles essentielles, accessibles sans ordonnance, sont partout, et donc également très présentes dans notre environnement. On les trouve très facilement en pharmacie, en grande surface ou en magasin spécialisé. Elles se présentent sous forme de petits flacons contenants le liquide, et peuvent être trouvé diluées, mélangées ou pures.

Cependant, malgré leur libre accès et leur origine naturelle, elles ne doivent surtout pas être considérées comme inoffensives. En effet, même une petite quantité, par exemple une cuillère à café, suffit pour être toxique et entraîner, en particulier chez les enfants, des signes neurologiques.

Le centre antipoison de Lille rapporte une augmentation importante du nombre d’appels concernant les intoxications aux huiles essentielles. Ainsi, le centre référençant 50 intoxications en 2000, en comptait plus de 200 en 2011. Les signes neurologiques d’une intoxication sont : l’agitation ou la somnolence, sensation d’ébriété, troubles de l’équilibre, hallucinations. Le risque principal étant la survenue de convulsions. On peut aussi voir des complications de type respiratoires (toux, irritation de la gorge) ou digestives (nausées, vomissement, douleurs abdominales, etc.). Les manifestations d’une intoxication surviennent entre 30 minutes et 4 heures après l’ingestion.

Les huiles essentielles peuvent, lorsqu’elles sont mal utilisées être dangereuses, et pour tous. Cependant, certaines personnes sont plus sensibles comme les personnes ayant des antécédents d’épilepsie ou de convulsions, ainsi que les enfants.

A savoir ! Les huiles essentielles sont contre-indiquées chez les femmes enceintes.

 

Que faire si un enfant souffre d’intoxication ?

    • Si le produit a été ingéré (le flacon bu ou juste, les mains portées à la bouche) : appeler le centre antipoison au numéro vert suivant 0800 59 59 59, et surtout ne pas faire vomir, ni faire boire de lait !
    • Si le produit a été projeté dans l’œil ou sur la peau : rincer abondamment la zone exposée et appeler le centre antipoison.

 

 

 

A savoir !   Les huiles essentielles de camphre, de menthol et d’eucalyptol sont à éviter chez l’enfant, selon l’ANSM.

Ainsi, afin d’éviter tout risque d’accident, il est préférable de :

  • Bien fermer les flacons ;
  • Ranger les produits après utilisation hors de portée des enfants ;
  • Utiliser dans la mesure du possible, des flacons avec un bouchon de sécurité ;
  • Ne pas déconditionner les produits (garder le contenant d’origine) ;
  • Ne pas retirer les étiquettes présentes sur le flacon ;
  • Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 3 ans.

Lire aussiQuelques plantes utiles en cas d’allergie

Charline D., Pharmacienne


Sources :
Utilisation des huiles essentielles à bon escient. 60 millions de consommateurs. 22 mars 2012.

  • Rosier Sylviane says:

    Bonjour Madame ,
    Depuis que je met une goutte d’huile essentielle de lavande vraie sur mon oreiller
    j’ai des vertiges ,quand je me lève , je voudrais savoir si sa peu venir de sa .
    Merci de me répondre a ce sujet

    Reply
  • Rosier Sylviane says:

    Bonjour Madame ,
    Depuis que je met une goutte d’huile essentielle de lavande vraie sur mon oreiller
    j’ai des vertiges ,quand je me lève , je voudrais savoir si sa peu venir de sa .
    Merci de me répondre a ce sujet

    Reply
  • Duvanne Ducasse says:

    On dit que les huiles essentielles aident à combattre contre les fourmis, est ce que c’est vrai?

    Reply
  • Jeanine Demonge says:

    Bonjour,

    cela fonctionne t-il également contre les pucerons qui détruisent mes rosiers ?

    D’avance merci.

    Reply
  • Jeanine Demonge says:

    Bonjour,

    cela fonctionne t-il également contre les pucerons qui détruisent mes rosiers ?

    D’avance merci.

    Reply
  • Bonjour, on m’a prescris deux gouttes trois fois par jour d’huile essentiel cinnamomum camphora camphor essentiels oil,-mélangé a une cuillère à café d’huile olive -, du comptoir aroma ravintsara que je dois ingurgiter ; cela peut-il être nocif ?.Merci, de me répondre.Sonia Vessella

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour Sonia,

      L’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) n’est absolument pas toxique à cette posologie. C’est parfait pour stimuler votre système immunitaire après une période de grippe ou de fatigue !

      Très Bonne Journée
      L’équipe santé sur le net

      Reply
  • CLEOGAGA says:

    Bonjour!
    J’ai d’acheté une absolue de jasmin sambac
    pour réaliser un baume à lèvres, attirée par l’odeur du
    jasmin, et je viens de lire qu’il ne faut pas ingérer cette HE,
    qui est un vrai poison. Et un baume à lèvre ça s’ingère
    forcément un peu…
    Je ne sais pas si la mise en garde vaut pour si l’on ingère
    réellement des gouttes entières de cette HE ou si cela peut
    être dangereux même pour les 2 gouttes que j’ai diluées dans
    mon baume…
    Merci!

    Reply
  • CLEOGAGA says:

    Bonjour!
    J’ai d’acheté une absolue de jasmin sambac
    pour réaliser un baume à lèvres, attirée par l’odeur du
    jasmin, et je viens de lire qu’il ne faut pas ingérer cette HE,
    qui est un vrai poison. Et un baume à lèvre ça s’ingère
    forcément un peu…
    Je ne sais pas si la mise en garde vaut pour si l’on ingère
    réellement des gouttes entières de cette HE ou si cela peut
    être dangereux même pour les 2 gouttes que j’ai diluées dans
    mon baume…
    Merci!

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Certaines huiles essentielles, notamment le jasmin sambac doivent effectivement être diluées. La mise en garde concerne l’ingestion directe.
      Dans votre cas, aucun risque ! Bonne journée.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Cette huile essentielle n’est pas contre-indiquée avec les anticoagulants, sous réserve de bien respecter la posologie.
      Nous vous souhaitons une bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Bonjour,
    on m’a conseillé de mettre de l’huile essentielle de menthe et de lavande sur mes tapis pour éloigner les souris ce que j’ai fait mais ça sent très fort. Pensez-vous que c’est efficace pour les souris ?
    J’ai aussi un petit garçon de 4 ans qui a eu de l’asthme, n’est-ce pas dangereux pour lui ?
    Merci pour vos conseils !

    Reply
  • Bonjour,
    on m’a conseillé de mettre de l’huile essentielle de menthe et de lavande sur mes tapis pour éloigner les souris ce que j’ai fait mais ça sent très fort. Pensez-vous que c’est efficace pour les souris ?
    J’ai aussi un petit garçon de 4 ans qui a eu de l’asthme, n’est-ce pas dangereux pour lui ?
    Merci pour vos conseils !

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      De manière générale (et pour ne prendre aucun risque), on considère que les huiles essentielles sont contre-indiquées chez les enfants.
      Si votre enfant est asthmatique, je vous les déconseille d’autant plus !
      Belle journée,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Regerat says:

    J ai une gêne pour respire ça me etoufle un peu je respire des huiles essentielles menthe poivrée je peux
    R

    Reply
  • Regerat says:

    J ai une gêne pour respire ça me etoufle un peu je respire des huiles essentielles menthe poivrée je peux
    R

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      La menthe poivrée est plutôt conseillée en cas de maux de tête ou les nausées habituellement.
      Peut-être serait-il plus judicieux de consulter un médecin afin d’écarter certaines pathologies respiratoires (comme l’asthme par exemple).
      Bonne journée.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Bonjour,
    J’ai réalisé un mélange d’huile végétale et d’huiles essentielles pour soulager une tendinite au tendon d’achille
    – HE de gaulthérie : 1 ml
    – HE d’eucalyptus citronnée : 3ml
    – HE d’helichryse italienne : 2 ml
    – HE de Katafray Cedrelopsis grevei : 3ml
    – HE de lavandin suoer : 1ml
    – HE de menthe poivrée : 15 gouttes
    – Huile végétale d’Arnica : 50 ml

    J’ai remarqué que lorsque je mettais ce mélange, j’avais des douleurs plus importantes et assez forte … alors que j’utilisais ce mélange pour m’aider à guérir car c’est une tendinite qui revient de façon chronique. Je la traite en parallèle avec un kiné mais c’était pour aider. Dois je arrêter complément mais du coup je perds tous les bénéfices des huiles essentielles ? Je vous remercie de votre réponse.

    Reply
  • Bonjour,
    J’ai réalisé un mélange d’huile végétale et d’huiles essentielles pour soulager une tendinite au tendon d’achille
    – HE de gaulthérie : 1 ml
    – HE d’eucalyptus citronnée : 3ml
    – HE d’helichryse italienne : 2 ml
    – HE de Katafray Cedrelopsis grevei : 3ml
    – HE de lavandin suoer : 1ml
    – HE de menthe poivrée : 15 gouttes
    – Huile végétale d’Arnica : 50 ml

    J’ai remarqué que lorsque je mettais ce mélange, j’avais des douleurs plus importantes et assez forte … alors que j’utilisais ce mélange pour m’aider à guérir car c’est une tendinite qui revient de façon chronique. Je la traite en parallèle avec un kiné mais c’était pour aider. Dois je arrêter complément mais du coup je perds tous les bénéfices des huiles essentielles ? Je vous remercie de votre réponse.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Pour une tendinite il est plutôt conseillé un mélange comme : eucalyptus citronnée et huile végétale d’arnica uniquement.
      Si les douleurs persistent, et qu’elles ne corrèlent pas forcément avec une mobilité plus importante du tendon, il est préférable d’arrêter et de consulter un spécialiste.
      Bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • bonjour
    j,utilise des huiles essentielles dans ma lessive faite maison, cependant je viens de lire que cela pourrait être nocif pour l,’environnement.
    je sais que certaines huiles a certaine dose pourraient être nocive pour la santé, mais pour l’environnement, …….?
    j’ai pensé que ce qui est naturel ne pouvait pas faire de mal a la nature.
    en vous remerciant.

    Reply
  • bonjour
    j,utilise des huiles essentielles dans ma lessive faite maison, cependant je viens de lire que cela pourrait être nocif pour l,’environnement.
    je sais que certaines huiles a certaine dose pourraient être nocive pour la santé, mais pour l’environnement, …….?
    j’ai pensé que ce qui est naturel ne pouvait pas faire de mal a la nature.
    en vous remerciant.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Tout est question de dosage. Les huiles étant très concentrées, certaines d’entre elles peuvent effectivement être corrosives. On préconise pour cela de les diluer quasi-systématiquement. Par ailleurs, au-delà du produit lui-même, sa fabrication peut également être peu respectueuse de l’environnement, attention donc à la marque choisie.
      Bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • lambicchi says:

    bonjour, pourriez vous m’indiquer une synergie d HE pour l’énurésie svp en sachant que mon fils a 6ans?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Pour l’énurésie chez l’enfant vous pouvez essayer : 10 gouttes d’HE de cyprès toujours vert + 10 gouttes de marjolaine à coquille + 5 gouttes de lavande vraie diluées dans 25 gouttes d’huile végétale de votre choix(dans un flacon vide). A appliquer (2 gouttes) en massage sur le plexus solaire et sur la plante des pieds.
      Bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • christiane brochet says:

    Bonjour,
    j’ai des problèmes de sommeil (j’ai 73 ans) d’endormissement et de réveils nocturnes
    4h 4h30 et plus moyen de dormir
    je prend dans hv 2 gttes marjolaine à coquille, 2 gttes petit grain de bigarade et 2 lavande vraie
    je masse le plexus solaire et sur les poignets 2 gttes lavande ou mandarine que je respire
    je voudrais savoir s’il n’y a pas de danger à faire en continu et s’il y a une autre posologie
    plus efficace
    Merci
    Cordialement

    Reply
  • christiane brochet says:

    Bonjour,
    j’ai des problèmes de sommeil (j’ai 73 ans) d’endormissement et de réveils nocturnes
    4h 4h30 et plus moyen de dormir
    je prend dans hv 2 gttes marjolaine à coquille, 2 gttes petit grain de bigarade et 2 lavande vraie
    je masse le plexus solaire et sur les poignets 2 gttes lavande ou mandarine que je respire
    je voudrais savoir s’il n’y a pas de danger à faire en continu et s’il y a une autre posologie
    plus efficace
    Merci
    Cordialement

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Votre posologie est bonne. En revanche, toujours faire une pause d’un ou deux jours quand vous utilisez des HE. Jamais en continu !
      Pour plus d’efficacité, je vous conseille d’essayez d’associer les huiles avec un complément alimentaire à base de mélatonine.
      Bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      A priori, vous pouvez mélanger ces deux huiles essentielles, mais nous vous conseillons de demander à votre pharmacien ou à votre aromathérapeute des informations supplémentaires. Ils pourront vous conseiller sur la quantité à utiliser, l’huile de support à utiliser (ne pas appliquer directement les huiles essentielles sur votre peau) …
      N’oubliez pas que ces produits ne sont pas sans risque pour la santé, tout dépend de la dose !
      Nous vous souhaitons une très bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Bonjour. Je lis, dans l’une de vos réponses, qu’il ne faut jamais utiliser les HE en continu. A partir de quelle durée d’utilisation considérez-vous qu’il soit préférable de s’interrompre, et pour combien de temps ?
    Pour ma part, j’utilise très régulièrement Menthe Poivrée, Tea Tree et Citron sur des comprimés neutres que je laisse fondre sous la langue. Et je pratique également les bains de bouche (d’une vingtaine de minutes) avec une cuillerée à soupe d’huile de sésame à laquelle j’ajoute deux gouttes de l’une de ces trois HE (ou une combinaison de deux d’entre elles). Est-ce dépourvu de toxicité ? Faut-il également veiller à interrompre le « traitement » et, si oui, quelle est la périodicité que vous recommandez ?
    Merci d’avance pour vos conseils.

    Reply
  • Bonjour. Je lis, dans l’une de vos réponses, qu’il ne faut jamais utiliser les HE en continu. A partir de quelle durée d’utilisation considérez-vous qu’il soit préférable de s’interrompre, et pour combien de temps ?
    Pour ma part, j’utilise très régulièrement Menthe Poivrée, Tea Tree et Citron sur des comprimés neutres que je laisse fondre sous la langue. Et je pratique également les bains de bouche (d’une vingtaine de minutes) avec une cuillerée à soupe d’huile de sésame à laquelle j’ajoute deux gouttes de l’une de ces trois HE (ou une combinaison de deux d’entre elles). Est-ce dépourvu de toxicité ? Faut-il également veiller à interrompre le « traitement » et, si oui, quelle est la périodicité que vous recommandez ?
    Merci d’avance pour vos conseils.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Nous vous conseillons de demander à votre pharmacien ou à votre aromathérapeute des informations supplémentaires sur la durée maximale d’utilisation en fonction de vos préparations. Sachez qu’en général, il ne faut pas dépasser quelques jours de traitement !
      N’oubliez pas que ces produits ne sont pas sans risque pour la santé, tout dépend de la dose !

      Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour, après une étude approfondie nous n’avons pas trouvé la preuve que l’huile de Ravintsara puisse entrainer des troubles digestifs tel que des diarrhées.
      Cependant, d’une manière générale, avant toute utilisation d’une huile essentielle, il est recommandé de prendre au préalable l’avis de votre médecin traitant ou de votre pharmacien qui connaissent votre historique médical et votre pathologie, afin d’éviter toute contre-indication, risque d’allergie, ou interaction médicamenteuse, et de bénéficier des conseils d’utilisation appropriés à votre cas.
      Nous vous souhaitons une bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net.

      Reply
      • Bjr,
        Huile eucalyptus après inhalation, j’ai senti un mal au cœur, la nuit en m’allongeant sur mon lit. Je voudrais savoir un remède à base huile essentielle, pour halitose, sphère oral, je pense, j’ai vue dentiste, il ne pense pas que ça vient de là, gastro, aussi il me dit qu’il ne sait pas d’où ça vient l’halitose, on ne sait pas d ou vient ? Merci.

        Reply
        • L'équipe Santé sur le Net says:

          Bonjour, il existe des huiles essentielles qui permettent de lutter naturellement contre la mauvaise haleine. Nous vous conseillons de demander à votre pharmacien laquelle est la plus adaptée à votre situation.
          Bonne journée,
          L’équipe Santé sur le Net.

          Reply
  • Guy Le Bras says:

    Bonjour,
    Sur les conseils d’une amie, j’ai ingéré deux gouttes d’huile essentielle complexe respiration de Phytosunaroms diluées dans un grand verre d’eau. Cela m’a fait du bien mais j’ai lu sur la notice que cette huile essentiel est réservée aux diffuseurs et que son ingestion est dangereuse voire mortelle. J’ai appelé le centre antipoison d’Angers qui me dit qu’il n’y a pas de danger à une concentration aussi faible (2 gouttes pour un verre d’eau) mais je reste inquiet. Merci de votre avis.

    Reply
  • Guy Le Bras says:

    Bonjour,
    Sur les conseils d’une amie, j’ai ingéré deux gouttes d’huile essentielle complexe respiration de Phytosunaroms diluées dans un grand verre d’eau. Cela m’a fait du bien mais j’ai lu sur la notice que cette huile essentiel est réservée aux diffuseurs et que son ingestion est dangereuse voire mortelle. J’ai appelé le centre antipoison d’Angers qui me dit qu’il n’y a pas de danger à une concentration aussi faible (2 gouttes pour un verre d’eau) mais je reste inquiet. Merci de votre avis.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,

      Vous avez eu une très bonne initiative en appelant le centre antipoison !
      Effectivement, avec la dose que vous avez consommé, le risque est faible.
      En revanche, en cas d’apparition de signes anormaux, recontactez le centre anti-poison et n’hésiter pas à aller aux urgences.
      Vous pouvez également contacter le service Phytosunaroms pour leur rapporter votre situation.

      Nous vous souhaitons une bonne soirée,
      L’équipe Santé sur le Net.

      Reply
  • Bonjour

    J’ai bu 2 gouttes d’huile essentiel de lavande pur de Léa Nature quelles conséquences ?

    cordialement.

    Jean

    Reply
  • L'équipe Santé sur le Net says:

    Bonjour,
    Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre question. Seul un médecin ayant pris connaissance de l’intégralité de votre dossier médical pourra vous répondre. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
    Nous vous souhaitons une bonne journée.
    L’équipe Santé sur le net.

    Reply
  • Claire Dechef says:

    Bonjour,
    Je fais une intoxication à cause de trop d’huile essentielle de citronnelle non diluée, déposée sur 2 mouchoirs, tout près de moi, cette nuit. J’ai également utilisé d’autres produits contre les moustiques.
    J’ai des vertiges, mal aux yeux et à la tête, et une grosse toux.
    Que dois je faire, s’il vous plaît ?
    Je prends l’air le plus possible
    Celà va t’il passer ?
    Merci d’avance.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,

      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Etant donnée votre réaction, nous vous suggérons de ne plus utiliser cette huile essentielle et de consulter dans les plus brefs délais votre médecin traitant. Il pourra, en connaissant votre dossier médical, vous donner les conseils les plus adaptés à votre situation.

      Nous vous souhaitons une très bonne journée !
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • AFFLARD JOSIANE says:

    Puis-je boire un verre d’eau de 20cl 2 fois par jour avec 2 gouttes de citron à chaque fois ? Est-ce sans danger ? Merci

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour Josiane,

      La prise d’HE n’est pas sans risque, surtout pour une cure de longue durée. Nous vous recommandons d’en parler avec votre médecin.

      Bien à vous,
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.