Eolife®, l’intelligence artificielle au service de la réanimation cardiaque

Oct 11, 2019 par

De plus en plus d’applications de l’intelligence artificielle dans le monde de la santé sont développées. L’une des dernières en date est Eolife®, le premier dispositif d’assistance à la ventilation pour la réanimation cardiaque. Un dispositif d’intelligence artificielle développée par la société française Archeon.

ia-rea-cardiaque

Arrêt cardiaque et réanimation cardio-pulmonaire

Dans le monde, la première cause de mortalité est l’arrêt cardiaque. Même en cas de prise en charge rapide par les services de secours, le taux de survie après une tentative de réanimation cardiaque reste faible, inférieur à 5 % des patients.

L’objectif de la réanimation cardiaque mise en œuvre par les services de secours est de fournir une quantité suffisante d’oxygène aux patients. Mais dans 80 % des cas, la réanimation cardiaque aboutit à une hyperventilation aux conséquences très néfastes pour l’organisme :

  • Une diminution de l’efficacité du massage cardiaque ;
  • Des lésions pulmonaires ;
  • Des barotraumatismes (traumatismes liés à la pression) ;
  • Une pneumonie ou d’autres infections pulmonaires ;
  • Des séquelles neurologiques.

Au final, l’hyperventilation peut négativement impacter la survie du patient. Pour prévenir l’hyperventilation, les secouristes doivent pouvoir évaluer plus précisément le volume d’air à insuffler au patient.

L’intelligence artificielle pour prévenir le risque d’hyperventilation

Dans ce contexte, la société Archeon a récemment développé le tout premier dispositif d’assistance à la ventilation pour la réanimation cardiaque, utilisant l’intelligence artificielle, Eolife®. L’objectif de ce dispositif innovant est d’indiquer aux secouristes :

  • Le volume d’air à administrer au patient ;
  • La fréquence de ventilation optimale.

Ces paramètres sont essentiels pour optimiser la réanimation cardio-pulmonaire et donc les chances de survie du patient.

En pratique, Eolife® intègre un système d’intelligence artificielle, qui analyse en temps réel les variables quantitatives de la réanimation cardiaque, en fonction du profil individuel du patient (poids, état de santé) et du type de réanimation (invasive ou non). Ainsi, les secouristes ont un retour sonore et visuel sur la qualité de la réanimation cardio-pulmonaire qu’ils sont en train de pratiquer.

Un dispositif commercialisé en 2020

Le dispositif d’assistance à la ventilation en réanimation cardiaque peut être utilisé, soit par des secouristes professionnels, soit par des sauveteurs volontaires. Il a été testé en conditions expérimentales par des médecins urgentistes, des anesthésistes et des ambulanciers de la brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris et de la Croix Rouge Française.

L’utilisation d’Eolife® permet d’augmenter significativement les performances de la ventilation, en passant de 15 % de ventilation adéquate sans le dispositif à 90 % avec Eolife®. Actuellement, des tests de sécurité en laboratoire sont réalisés, afin d’obtenir l’autorisation de mise sur le marché. Eolife® pourrait ainsi être commercialisé vers le mois de juin 2020.

Un nouvel exemple de l’intérêt de l’intelligence artificielle dans le monde de la santé.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Archeon lance EOlife®, le premier dispositif d’assistance à la ventilation pour la réanimation cardiaque, propulsé par l’intelligence artificiell. Communiqué de Presse.Consulté le 19 septembre 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.