Limiter sa consommation de sucre pour une meilleure santé

Apr 17, 2017 par

Bonbons, chocolats et grignotages sont bien connus pour être riches en sucres. Mais de nombreux aliments du quotidien en contiennent en quantité cachée, trop souvent négligée. Le sucre fait partie intégrante du « régime alimentaire du XXIème siècle » mais ses effets sur l’organisme sont trop souvent sous-estimés…

danger d'une forte consommation de sucre

Consommation de sucre et risques pour la santé

Depuis les années 50 jusqu’à nos jours, la consommation de sucre des Français a considérablement augmenté. Particulièrement en ce qui concerne les boissons sucrées et les produits riches en sucres rapides : glaces, gâteaux, biscuits, et tout autre produit industriel : passant de 1 kg/an/habitant à près de 15 kg/an/habitant !

Cette croissance exponentielle est visible dans la quasi-totalité des pays industrialisés. Néanmoins, les apports trop importants en sucres, par rapport aux besoins de l’organisme, peuvent entraîner des conséquences non-négligeables pour l’organisme.

Des études ont ainsi démontré qu’une consommation de sucre abusive peut entraîner un risque accru de développer un diabète de type II, des pathologies cardiovasculaires, de l’hypertension, cancers, obésité, etc.

Réduire sa consommation en sucre : des motivations pour préserver sa santé …

  • Eviter le sucre pour un sourire plus joli : le sucre est mauvais pour les dents, notamment en favorisant la prolifération bactérienne au niveau de la cavité buccale.
  • Des nutriments essentiels pour l’organisme sont absents des produits sucrés : ni protéines, ni acides gras essentiels, ni vitamines et minéraux. Les produits sucrés ne contiennent que glucose et/ou fructose, source d’énergie à court terme…
  • Manger du sucre de façon modérée pour préserver son foie !
  • Limiter le sucre, limiter le diabète : en effet, habituer son organisme au sucre entraîne, petit à petit, une certaine résistance à l’insuline (hormone régulatrice du taux de sucre dans le sang). Cette hormone perturbée ne permet alors plus la régulation du sucre dans le sang et peut être la conséquence du développement d’un diabète de type II.
  • Diminuer le sucre pour diminuer le risque de cancer : une consommation trop importante en sucre affaiblit le métabolisme et entraîne alors une exposition accrue au risque cancérigène.
  • Stop à l’addiction ! Une consommation en sucre, toujours un peu plus importante au fil du temps, entraîne une libération d’hormones : la dopamine, à l’origine des addictions.
  • Le sucre et le bikini ne sont pas amis. Il est bien connu que la consommation en sucres est largement impliquée dans le surpoids et l’obésité …

Le sucre est à l’origine d’un plaisir gustatif quotidien qu’il ne faut pas négliger. Il est source de bien-être instantané et considéré comme « récompense » pour le cerveau. Mais les petits plaisirs sont souvent les meilleurs … Alors limiter sa consommation en sucre permet à la fois de garder ce plaisir et préserver sa santé.

Delphine. W., Ergonome spécialisée en Santé au Travail.

10 Disturbing Reasons Why Sugar is Bad For You. Kris Gunnars. AuthorityNutrition. Consulté le 11 avril 2017.
Five studies that will make you want to quit sugar. Jon Axworthy. News. Le 10 avril 2017.
Does high sugar consumption exacerbate cardiometabolic risk factors and increase the risk of type 2 diabetes and cardiovascular disease?. Emily Sonestedt et al. NCBI. doi: 10.3402/fnr.v56i0.19104. Le 30 juillet 2012.
Sugar consumption, metabolic disease and obesity: The state of the controversy. Stanhope KL. NCBI. doi: 10.3109/10408363.2015.1084990. Le 17 septembre 2015.
CONSOMMATION ALIMENTAIRE ET ETAT NUTRITIONNEL DE LA POPULATION VIVANT EN France. Gouvernement de la Santé. Consulté le 11 avril 2017.
Delphine W.

Étudiante ergonome spécialisée en santé au travail.

Spécialiste dans la santé, le bien-être et l’adaptation de l’environnement de travail à l’Homme.

Passionnée par le sport, intéressée par la cuisine et captivée par l’écriture.

Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.


Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.