Moustique tigre : les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne lancent l’alerte rouge

Jun 8, 2018 par

Les moustiques tigres sont de retour en Île-de-France. Après le Val-de-Marne au mois d’avril, les Hauts-de-Seine viennent d’être placés en vigilance rouge. La ville de Neuilly-sur-Seine a mis en place une campagne de démoustication du 4 au 8 juin à la suite d’un arrêté préfectoral en raison des possibles transmissions de maladies par le moustique tigre.

moustique tigre

Moustique tigre : qui est-il et comment le reconnaît-on ?

Le moustique tigre également appelé Aedes Albopictus mesure quelques millimètres. A titre de comparaison, il est plus petit qu’une pièce de 1 centime. Originaire du continent asiatique, cet insecte de la famille des Culicidés se trouve dans sa zone de confort lorsqu’il est à proximité d’eau stagnante. C’est pourquoi on le retrouve aisément en ville du fait des coupelles sous les pots de fleurs, des gouttières bouchées. Toutes les petites retenues d’eau sont propices à son développement. On le reconnaît facilement du fait de son vol assez lent, ce qui le rend facile à écraser, de ses rayures blanches sur les pattes et sur l’abdomen d’où sa dénomination de moustique tigre. En effet, du fait de son implication dans la transmission de certaines maladies, l’appellation moustique zèbre aurait moins alerté sur les risques associés à cet insecte.

Les risques associés à une piqûre de moustique tigre

La progression de ce moustique des zones tropicales vers l’Europe implique l’apparition de nouvelles maladies dans une région qui était jusqu’alors, peu concernée. Le moustique tigre peut transmettre à l’Homme plusieurs types de virus : dengue, chikungunya et Zika. Ces trois virus entraînent des symptômes similaires à la grippe (fièvre, douleurs articulaires, maux de tête). Dans le cas de la dengue et du chikungunya, la piqûre peut également être associée à une éruption cutanée. En cas de piqûre associée à ces symptômes, il est donc recommandé de consulter son médecin.

Comment se protéger du moustique tigre ?

Tous les sites pouvant accueillir de l’eau stagnante doivent être évités. En effet, pour se protéger des moustiques, la première mesure est d’être vigilant sur les « gites larvaires » associés à tous les milieux potentiellement humides. Il est également utile d’utiliser une moustiquaire lorsque ceci est possible ainsi que des répulsifs anti-moustiques.

Campagne de démoustication

La campagne menée par la ville de Neuilly-sur-Seine a pour mission d’éradiquer les moustiques tigres présents dans la ville et limiter autant que possible leur reproduction. Il a été prévu de pulvériser des insecticides sur une zone assez vaste de plusieurs centaines de mètres. A l’heure actuelle, la potentielle survie d’un moustique tigre femelle peut aboutir à la prolifération dans les semaines ou mois à venir, de dizaines ou centaines de nouveaux moustiques tigres.

Arnaud CHRETIEN, Etudiant en 5ème année de pharmacie


– Mise en œuvre du plan anti-dissémination des maladies transmises par le moustique tigre. iledefrance.ars.sante.fr. 08 juin 2018.
– Moustique tigre : comment le reconnaître ? vigilance-moustique.com. 08 juin 2018.
Arnaud C
Etudiant en 5ème année de pharmacie.
Passionné par les nouvelles technologies et les avancées scientifiques.
Aime le football et les sorties entre amis.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.