Comment protéger les enfants d’un coup de soleil ?

Actualités Autres maux (enfants) Dermatologie Santé en voyages

Rédigé par Alexia F. et publié le 6 juillet 2022

Même s’il est indispensable pour leur croissance, le soleil peut vite devenir l’ennemi des enfants en provoquant coup de soleil et déshydratation. Pourquoi la peau des enfants est-elle si fragile ? Comment prévenir la survenue de coups de soleil chez nos bambins ? La protection des enfants face aux méfaits du soleil revêt un intérêt majeur, notamment de prévention des cancers de la peau.

Un enfant est sur la plage et portent toutes les protections pour éviter un coup de soleil.

De forts risques liés au coup de soleil chez les enfants

Pendant la période estivale, il est primordial de veiller à la protection des bambins face aux méfaits du soleil. En effet, ses rayons ultraviolets sont très nuisibles pour la peau et les yeux.

À savoir ! Le rayonnement solaire est composé d’un ensemble d’ondes électromagnétiques. Il se compose de 3 types d’ultra-violet : les UV-A, UV-B et les UV-C. En traversant l’atmosphère, la totalité des UV-C et la majeure partie des UV-B est absorbée ou réfléchie.

Il s’avère que les cancers de la peau sont en constante augmentation depuis 30 ans. Actuellement, les autorités recensent plus de 100 000 nouveaux cas par an en France. Par ailleurs, la forme la plus agressive, le mélanome, s’est également largement répandue multipliant sa fréquence par 5 entre 1990 et 2018. Chaque année, plus de 150 000 nouvelles personnes en souffrent en France. Ce constat est d’autant plus alarmant que la plupart des cancers de la peau peuvent être évités. En effet, 80% sont liés à une exposition excessive au soleil. Ainsi, appliquer des gestes de prévention dès l’enfance permettrait de réduire la survenue des cancers de la peau à l’âge adulte.

Les particularités de la peau des enfants

L’enfance est une période particulièrement critique pour l’exposition au soleil. En effet, jusqu’à la puberté, la peau de l’enfant est très fine et le système pigmentaire est immature. Cela signifie que la peau est plus vulnérable aux effets cancérogènes des rayons UV du soleil.

Il est d’ailleurs recommandé de ne pas exposer les enfants de moins de 3 ans au soleil.

Les parents sont mal informés sur les risques

Alors que les coups de soleil de l’enfant peuvent engendrer des cancers de la peau chez l’adulte, seuls 12% des parents connaissent ce risque. Ce résultat a été obtenu lors d’une étude menée par l’Institut national du Cancer. Elle dévoile également la persistance des idées reçues sur les gestes de protection les plus efficaces contre les dangers du soleil.

Au regard de ces lacunes, l’institut a lancé une nouvelle campagne d’information nommée “L’ombre c’est l’endroit cool de l’été !” Par son titre, la campagne rappelle que le premier geste de prévention est de s’éloigner au maximum du soleil en recherchant l’ombre dans toutes les activités de plein air.

Comment protéger les enfants du risque de coup de soleil ?

L’ombre est le premier rempart contre les rayons UV du soleil.

L’enquête de l’Institut national du cancer révèle que les gestes de protection sont mal connus des parents. En effet, 58% pensent que l’application régulière d’une protection solaire à indice UV élevé suffit. Pourtant, les gestes les plus efficaces sont :

  1. Rechercher l’ombre au maximum et éviter de s’exposer aux heures les plus chaudes de la journée ;
  2. Se couvrir en portant des habits longs et amples, un chapeau à bords larges et des lunettes de soleil avec filtre UV ;
  3. Protéger les parties découvertes du corps avec une crème solaire indice SPF 50 et renouveler l’application toutes les 2 heures.

Rédigé par Julie P., le 9 juillet 2019. Mis à jour par Alexia F., Docteure en Neurosciences le 6 juillet 2022.

Sources
– « L’ombre, c’est l’endroit le plus cool de l’été ! » : la nouvelle campagne d’information de l’Institut national du cancer sur la prévention des risques solaires. Institut National du Cancer. Consulté le 6 juillet 2022?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.