Un lien entre anti-poux et puberté précoce ?!

Apr 23, 2017 par

Lutter contre les poux ou les moustiques mobilise adultes comme enfants à différentes périodes de l’année. Mais les produits insecticides utilisés sont-ils sans danger, en particulier chez les enfants ? Une récente étude semble établir un lien entre certains traitements anti-poux et la survenue d’une puberté précoce chez les garçons.

antipoux puberte garcons

Insecticides et lutte contre les poux

Chaque année, de nombreux enfants sont exposés aux poux.

Véritable fléau, différents produits sont disponibles en pharmacie et en parapharmacie, pour lutter contre ces insectes parasites.

Parmi les substances insecticides présentes dans ces produits, les pyréthrinoïdes sont les plus fréquemment utilisés.


Regardez notre vidéo “Les poux, une vraie prise de tête”


Les pyréthrinoïdes sont des insecticides commercialisés depuis les années 70 et sont utilisés pour diverses applications :

  • En agriculture, pour lutter contre les insectes ravageurs de culture ;
  • En élevage, pour éviter la prolifération des insectes ;
  • Chez l’Homme, comme produit anti-poux ou anti-moustique, ou encore pour traiter la gale ;
  • Dans les maisons, pour empêcher la prolifération des mites.

Par leurs utilisations, ces composés se retrouvent présents dans l’environnement et leur toxicité a déjà été démontrée chez certains animaux, notamment les animaux aquatiques. Ont-ils également des effets sur la santé humaine ?

Anti-poux et effets sur la santé

L’organisme humain peut être exposé aux pyréthrinoïdes de multiples manières :

  • Par l’alimentation, en consommant des légumes ou des fruits traités ;
  • Par contact avec certains produits d’entretien ;
  • Par l’utilisation de solutions anti-moustiques ou de produits anti-poux;
  • Lors d’un traitement contre la gale ;

Après leur pénétration dans l’organisme, ces pesticides sont éliminés en quelques heures dans les urines, et ne semblent pas s’accumuler à long terme dans l’organisme.

Cependant, différentes études ont mis en évidence que les pyréthrinoïdes peuvent exercer des effets neurotoxiques, notamment des troubles cognitifs (troubles des connaissances) chez l’enfant. De plus, de récentes études semblent associer l’utilisation de ces pesticides avec des troubles génitaux.

Puberté précoce et conséquences à l’âge adulte

Des études ont montré que certains pyréthrinoïdes pouvaient réduire la fertilité chez l’animal. De même, plusieurs études récentes suggèrent une altération de la qualité du sperme chez l’homme. Une nouvelle étude chinoise, présentée en avril 2017 au Congrès de la Société Américaine d’Endocrinologie, semble indiquer que ces insecticides seraient responsables d’une puberté précoce chez les garçons.

Cette étude, menée sur 463 garçons, âgés de 9 à 16 ans, montre que les pyréthrinoïdes stimulent la production de testostérone (hormone sexuelle masculine) chez les garçons, en agissant sur deux hormones (l’hormone lutéinisante et l’hormone folliculostimulante produites par une petite glande située dans le cerveau, l’hypophyse).

Ainsi, un niveau élevé de pyréthrinoïdes dans les urines augmente la probabilité de développement précoce des organes génitaux de 73 à 100 % chez les garçons. La puberté précoce est associée chez les garçons à une augmentation du risque de cancer des testicules, mais aussi à la survenue à l’âge adulte de troubles du comportement, d’hypertension artérielle, de diabète ou de problèmes cardiaques.

Les multiples expositions des enfants aux pyréthrinoïdes ne seraient donc pas sans conséquence. Concernant leur utilisation en agriculture, la France a lancé au printemps 2016, un plan national avec l’objectif de réduire de 50 % l’usage des pesticides d’ici à 2025. Depuis le 1er janvier 2017, l’utilisation des produits phytosanitaires est ainsi interdite dans les jardins et les espaces verts publics. Mais les pyréthrinoïdes restent pour l’instant autorisés dans les solutions anti-moustiques et les traitements anti-poux

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– Pesticides pyréthrinoïdes. Institut National de Veille Sanitaire. Mis à jour le 12 septembre 2011.
– Pyrethroid pesticide exposure appears to speed puberty in boys. Endocrine Society. Le 1 avril 2017.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.