Autisme : communiquer grâce aux nouvelles technologies

Mar 30, 2017 par

Innovation Dans le monde, 1 enfant sur 100 souffre d’une forme d’autisme. Les troubles du spectre autistique constituent ainsi un véritable enjeu de santé publique. À l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, Santé Sur le Net revient sur CommunicoTool, une application dédiée aux patients souffrant de troubles du langage.

autisme communicotool

Autisme et troubles du langage

L’autisme est un trouble du développement, qui apparaît avant l’âge de trois ans et touche beaucoup plus souvent les garçons que les filles. Il se caractérise par trois critères fondamentaux :

  • Des troubles des interactions sociales ;
  • Des troubles de la communication verbale ;
  • Des gestes répétitifs et stéréotypés.

Les troubles du sommeil sont également fréquents. Les symptômes perdurent généralement toute la vie.

Parallèlement à l’autisme, les troubles du spectre autistique regroupent deux syndromes :

  • Le syndrome d’Asperger, dans lequel le développement du langage est normal et l’enfant ne présente pas de retard mental. Son quotient intellectuel est même parfois supérieur à celui de la moyenne de la population.
  • Le syndrome de Rett touche uniquement les filles et provoque un retard mental ainsi qu’une infirmité motrice importante.

Actuellement, aucun traitement ne permet de guérir cette maladie. La prise en charge de l’autisme et des troubles du spectre autistique permet seulement de soulager les symptômes. Des thérapies éducatives personnalisées doivent être mises en place le plus tôt possible.

Au-delà de la prise en charge médicale des enfants, l’accompagnement des familles est un élément crucial. Les nouvelles technologies peuvent fournir des outils innovants, pour améliorer leur quotidien.

CommunicoTool : une application pour les enfants autistes

En 2012, Frédéric Guibet, neuropsychologue de formation, conçoit pour sa petite fille autiste une première application sur tablette tactile, pour faciliter la communication des personnes non-verbales. Basée sur des images et des sons, elle permet d’établir un dialogue avec l’enfant, au travers de 8 modules :

  • Le module « Communication » pour l’expression, l’apprentissage et la mémorisation des mots et phrases du quotidien ;
  • Le module « Communication +» permet de créer des phrases, en combinant plusieurs pictogrammes ;
  • Le module « Ressentis» pour l’expression des émotions et des besoins ;
  • Le module « Doloris» pour exprimer, localiser et évaluer la douleur ;
  • Le module « Timer» permet d’allouer un temps défini à la réalisation d’une tâche ;
  • Le module « Séquences» est destiné à donner des repères spatio-temporels dans la succession et l’enchaînement de tâches décomposées ;
  • Le module « Planning» utilise des pictogrammes, des minuteurs et des séquences pour planifier le quotidien ;
  • Le module « Essentiel » est indispensable pour faire ses premiers pas avec des pictogrammes.

CommunicoTool Applications est né. Depuis, cet outil s’est déployé auprès de 10 000 bénéficiaires et dans 150 établissements en France, où les professionnels l’utilisent pour la prise en charge des troubles du langage. La start-up développe désormais de nouvelles applications à destination non seulement des autistes, mais aussi de toutes les personnes incapables de s’exprimer verbalement (les personnes déficientes intellectuelles, les victimes d’un accident vasculaire cérébral, d’un traumatisme crânien ou de lésions cérébrales, ou encore les malades d’Alzheimer).

Cette jeune entreprise rencontre un franc succès et a d’ores et déjà signé un partenariat avec le centre pour autistes de Brooklyn à New-York. Pour accélérer son développement à l’international, elle a décidé d’ouvrir son capital sur une plateforme de financement participatif.

Investir dans les nouvelles technologies dédiées au handicap

La plateforme 1001PACT offre en effet aux particuliers la possibilité d’investir pour soutenir toutes les initiatives privées, destinées à lutter contre toutes les formes de handicap. Outre CommunicoTool, cette plateforme a déjà permis de financer d’autres projets :

  • I Wheel Share lancée en 2015 pour améliorer l’accessibilité aux personnes handicapées : basée sur un réseau d’entraide, l’application permet aux personnes handicapées et à leur entourage de géolocaliser les bons plans, les situations cocasses ou les points d’amélioration à apporter. Elle contribue à rompre l’isolement et à mutualiser les connaissances d’un territoire.
  • Roger Voice est une application mobile conçue en 2015 pour pallier à l’inaccessibilité des sourds aux appels téléphoniques. Elle permet une discussion instantanée, sans intermédiaire humain, disponible partout et tout le temps. Une véritable révolution pour les sourds et malentendants, qui dépasse aujourd’hui les 10 000 utilisateurs.

Estelle B. / Docteur en Pharmacie


Sources :
Autisme. Institut Pasteur. Mars 2013.
Investir dans les technologies au service du handicap. Communiqué de presse. 1001PACT. Mars 2017.

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.