Cancer du pancréas : les promesses d’un arbre d’Amazonie !

Nov 28, 2018 par

Le cancer du pancréas est la quatrième cause de mortalité par cancer en Europe. Le pronostic de ce cancer est souvent assez sombre, et ce malgré les recherches actives menées pour optimiser le diagnostic et la prise en charge. Récemment, une étude menée sur un extrait naturel d’un arbre d’Amazonie, le Pao Pereira, a mis en évidence que cet extrait serait capable d’inhiber les cellules souches cancéreuses du pancréas. Des résultats publiés dans la revue scientifique Integrative Cancer Therapies.

Le cancer du pancréas

Cancer du pancréas et traitements

Chaque année, plusieurs milliers de nouveaux cas de cancer du pancréas sont recensés en France. La prise en charge de ce cancer repose actuellement sur les thérapies suivantes :

  • La chirurgie pour retirer la tumeur ;
  • La chimiothérapie ;
  • La radiothérapie parfois associée à la chimiothérapie.

Malgré les progrès thérapeutiques, le pronostic de ce cancer reste souvent sombre, car la maladie, souvent silencieuse, est difficile à diagnostiquer dans les premiers stades. Dans ce contexte, une récente étude vient d’être publiée sur l’effet d’un extrait naturel de Pao Pereira, un arbre d’Amazonie, sur les cellules souches cancéreuses du pancréas.

L’extrait naturel de Pao Pereira

Les cancers pancréatiques sont riches en cellules souches cancéreuses, qui sont résistantes à la chimiothérapie et sont donc à l’origine :

  • De métastases, notamment au niveau du foie ;
  • De rechutes du cancer.

Des chercheurs ont travaillé sur un extrait végétal de Pao Pereira, riche en une substance appelée la flavopéreirine. Ils ont étudié l’effet de cet extrait sur des cellules souches cancéreuses de pancréas, à la fois, au cours d’essais in vitro et in vivo.

Les résultats indiquent que l’extrait naturel de Pao Pereira inhibe in vitro la prolifération des cellules humaines pancréatiques cancéreuses, sans montrer de toxicité importante sur les cellules épithéliales. Plus spécifiquement, les cellules souches cancéreuses, à l’origine de la résistance aux traitements et des récidives, sont significativement réduites. L’extrait végétal pourrait agir directement sur l’une des voies cellulaires spécifiques de ces cellules.

In vivo, à des doses de 20 mg/kg, administrées 5 fois par semaine à des souris immunodéprimées, l’extrait de Pao Pereira réduit la cancérogénicité des cellules tumorales, indiquant une inhibition des cellules souches cancéreuses.

Un traitement contre la rechute du cancer ?!

Au final, l’extrait végétal de Pao Pereira serait à l’origine des effets suivants :

  • L’inhibition de la formation de tumeurs pancréatiques in vitro;
  • La réduction du nombre de cellules souches cancéreuses pancréatiques in vitro;
  • L’inhibition des cellules souches pancréatiques in vivo chez la souris.

Riche en flavopéreirine, l’extrait végétal d’un arbre d’Amazonie, le Pao Pereira, pourrait à terme présenter un intérêt dans la prise en charge du cancer du pancréas, en particulier dans les traitements de prévention des rechutes. Des études complémentaires, notamment des essais cliniques chez l’Homme, sont désormais nécessaires pour tester l’efficacité de l’extrait de Pao Pereira pour cibler directement les cellules souches cancéreuses pancréatiques et évaluer sa tolérance.

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– Extract of the Medicinal Plant Pao Pereira Inhibits Pancreatic Cancer Stem-Like Cell In Vitro and In Vivo. Ruochen Dong and al. 2018. Integrative Cancer Therapies 17(4). https://doi.org/10.1177/1534735418786027.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.