Implants mammaires : plusieurs modèles sont retirés du marché !

Apr 8, 2019 par

Les implants mammaires sont des dispositifs médicaux destinés à restaurer ou augmenter le volume des seins.  Depuis l’apparition en 2011 des premiers cas de lymphome anaplasique à grandes cellules associés aux implants mammaires (LAGC-AIM) en France, les implants mammaires font l’objet d’une surveillance particulière par les autorités de santé. L’ANSM a mené de nombreuses études pour déterminer le lien entre le LAGC et la texture des implants mammaires. Suite à ses études, l’ANSM prend la décision, par mesure de précaution, de retirer du marché plusieurs modèles soupçonnés de favoriser une forme rare de cancer, le LAGC.

implants-mammaires

Quel est-ce que LAGC-AIM ?

Les implants mammaires sont des dispositifs médicaux qui servent à augmenter le volume des seins. Ils sont utilisés pour :

  • La reconstruction mammaire après l’ablation suite à un cancer du sein ou une perte de poids extrême ;
  • La malformation congénitale comme dans le cas du syndrome de Poland ;
  • La chirurgie esthétique visant à augmenter le volume des seins ;

À savoir ! Le syndrome de Poland est une malformation congénitale rare correspondant à une anomalie de développement du muscle grand pectoral.

La plupart des implants mammaires sont constitués d’une enveloppe de silicone dont la surface externe peut être lisse, texturée ou micro-texturé, et d’un produit de remplissage (sérum physiologique, de la silicone ou de l’hydrogel). L’enveloppe est scellée par une pastille d’occlusion. Il existe également des implants avec une enveloppe en polyuréthane.

Les diverses caractéristiques telles que la forme, la texturation et le produit de remplissage permettent aux professionnels de santé d’adapter le choix des implants en fonction de la morphologie de la patiente, de ses antécédents médicaux et de ses attentes.

Le lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) est un type rare de cancer touchant les lymphocytes T, des cellules immunitaires jouant un rôle dans la défense de l’organisme.

Il existe un lien clairement établi entre la survenue de cette pathologie et le port d’un implant mammaire.

Plusieurs modèles de implants mammaires retiré du marché par l’ANSM

En France, 59 cas de lymphomes anaplasiques à grandes cellules associés aux implants mammaires (LAGC-AIM) ont été déclarés depuis 2011. Le nombre de femmes portant des implants mammaires en France est estimé à 400 000 en 2017.

Dans la continuité des investigations sur le risque de LAGC associé aux implants mammaires, l’ANSM a réuni un comité d’experts (CSST) chargé d’auditionné des patientes, des professionnels de santé et d’autres acteurs concernés afin d’avoir un avis global sur la place des implants mammaires texturés en chirurgie esthétique et reconstructrice.

Au regard de l’avis du CSST et de l’ensemble des informations dont elle dispose, l’ANSM considère que plus l’implant est texturé et rugueux, plus le risque de survenue de LAGC-AIM est important.

Ainsi, l’ANSM prend la décision de retirer du marché certains implants macrotexturés et d’autres à surface recouverte de polyuréthane afin de réduire l’exposition des femmes au risque (qui reste rare mais grave) d’apparition de LAGC-AIM.

L’ANSM préconise d’utiliser de préférence des implants mammaires lisses en chirurgie esthétique ou reconstructrice. Cependant, elle ne recommande pas d’explantation préventive pour les femmes porteuses des implants macrotexturés ou en polyuréthane .

Le comité tient à souligner l’importance d’une information rigoureuse et complète auprès des femmes envisageant la mise en place d’implants mammaires. La patiente et le chirurgien doivent parler ensemble des avantages et des risques qu’une telle opération peut engendrée.

Alexana A., Journaliste Scientifique

– Surveillance des implants mammaires. ANSM. Consulté le 5 avril 2019.
Alexana Aloysius
Journaliste scientifique spécialisée en biotechnologie.
Passionnée par le domaine de la santé et les nouvelles technologies du digital.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.