Chute de cheveux : l’ANSM met en garde les hommes utilisant le finastéride

Dec 25, 2019 par

10 millions de Français sont touchés par la calvitie. Pour les hommes qui traitent leur chute de cheveux avec du finastéride, l’ANSM a décidé de publier une nouvelle fiche d’information. Quels sont les risques associés à la prise de finastéride ? En quoi consiste cette fiche ?

Chute de cheveux

Les risques associés à la prise de finastéride

Le finastéride à la dose de 1 mg (Propecia® et génériques) est indiqué dans le traitement de la chute de cheveux ou alopécie androgénique peu évoluée chez les hommes âgés de 18 à 41 ans.

À savoir ! L’alopécie androgénique est la calvitie héréditaire. Le premier signe de ce type de calvitie est le front et les tempes qui se dégarnissent. La perte de cheveux s’étend ensuite sur le haut du crâne.

Le principe actif du médicament empêche la transformation de la testostérone en dihydrotestostérone, une hormone qui inhibe la repousse du cheveu et tend à diminuer son volume. La molécule de finastéride permet d’éviter ou de ralentir la chute de cheveux. Chez certains, il permet aussi la repousse.

A la dose de 5 mg, ce médicament sert à prendre en charge l’hypertrophie bénigne de la prostate.

À savoir ! L’hypertrophie bénigne de la prostate est une augmentation de la taille de la prostate. La prostate volumineuse comprime l’urètre tout en appuyant sur la vessie. Elle entraîne un besoin fréquent d’uriner et des problèmes de miction (douleurs, petit débit, etc.).

A la suite des modifications des documents d’information du finastéride, l’ANSM a publié une information pour avertir des risques.

Les risques associés à la prise de finastéride sont :

  • Des symptômes et troubles psychiatriques (anxiété, humeur dépressive, dépression, pensées suicidaires);
  • Des troubles sexuels (dysfonctionnement érectile, troubles de l’éjaculation, diminution de la libido, douleurs testiculaires);
  • Des réactions allergiques telles que l’urticaire et les démangeaisons de la peau ;
  • Une augmentation de la sensibilité et du volume des seins.

En cas de survenue de ces troubles, le patient doit consulter son médecin.

Le traitement par finastéride doit être interrompu lorsque surviennent des symptômes psychiatriques. Les patients prenant du finastéride pour leur chute de cheveux peuvent arrêter par eux-mêmes leur traitement alors que ceux prenant le médicament pour l’hypertrophie bénigne de la prostate ne peuvent arrêter seul leur traitement et doivent consulter rapidement leur médecin.

Une nouvelle fiche d’information pour renforcer le dialogue

L’ANSM a publié une fiche d’information à destination des hommes qui prennent actuellement du finastéride pour traiter la chute de leurs cheveux. Cette fiche, élaborée en octobre 2019, vise à informer plus efficacement les patients.

Elle a été élaborée par des associations de patients et des professionnels de santé. Ce document d’information, véritable outil de dialogue entre le patient et le professionnel de santé, vient en complément de la notice contenue dans les boîtes de finastéride 1mg. Il sera remis au patient par le médecin et/ou le pharmacien.

Cette fiche rappelle:

  • Les bénéfices et risques associés à la prise de ce médicament;
  • La nécessité que le patient parle de ses antécédents médicaux (maladie, troubles anxieux, dépression, etc.);
  • La nécessité de s’accorder un délai de réflexion avant de commencer ce traitement de longue durée;
  • La possibilité d’avoir recours à des solutions alternatives ;
  • La conduite à tenir en cas d’effets indésirables, et notamment l’arrêt du traitement en cas de modification de l’humeur.

Cette fiche est également téléchargeable sur le site de l’ANSM. En parallèle, l’autorité sanitaire poursuit ses recherches pour mieux connaitre les effets indésirables du médicament.

Lire aussi Dossier Alopécie

Julie P., Journaliste scientifique

– Finastéride : rappel sur les risques de troubles psychiatriques et de la fonction sexuelle – Point d’Information. ANSM. Consulté le 12 décembre 2019.
– L’ANSM renforce l’information sur le finastéride 1 mg utilisé contre la chute de cheveux – Point d’Information. ANSM. Consulté le 12 décembre 2019.
Julie P.
Journaliste scientifique.
Spécialiste de l'information médicale.
Passionnée par l'actualité scientifique et les nouvelles technologies.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.