Comment réduire les contaminants dans l’eau du robinet ?

Actualités Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Camille V. et publié le 29 janvier 2024

Nos sols sont de plus en plus pollués, il en est de même pour l’eau. L’agence régionale de santé s’occupe du contrôle de nos réseaux hydrauliques, mais il est parfois possible qu’il y ait des résidus. Des méthodes supplémentaires existent pour réduire les contaminants dans l’eau du robinet de façon naturelle.

Contaminants eau robinet

Quels sont les éléments contrôlés dans l’eau du robinet ?

Le réseau d’eau potable s’étend dans toute la France et doit être scrupuleusement contrôlé. Puisque la qualité de l’eau est une garantie de sécurité sanitaire, l’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi rigoureux au quotidien.

Cependant, l’eau du robinet garde des traces de certains métaux lourds et d’autres particules. Des taux sont déterminés par l’ARS (Agence régionale de santé) sous la directive européenne 98/83/CE du 3 novembre 1998 relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine. Le contrôle s’effectue pour les paramètres suivants :

  • La qualité microbiologique, la recherche d’éventuels germes pathogènes est réalisée régulièrement afin d’éviter la présence de bactéries, virus et parasites. Cela peut venir d’une défaillance du traitement dans le réseau.
  • La concentration des nitrates est due principalement à une présence naturelle. Mais elle peut être contaminée à hauteur plus élevée par l’activité humaine comme les rejets urbains ou industriels et la pollution agricole.
  • Les pesticides ou produits phytosanitaires peuvent se retrouver dans l’eau du robinet. Leur présence est accentuée par ruissellement de l’eau et l’infiltration des produits néfastes dans le sol.
  • La radioactivité présente dans l’eau du robinet dépend de la situation géologique des terrains qu’elle traverse. Les régions granitiques peuvent présenter une radioactivité naturellement plus élevée. Le contrôle s’évalue en fonction du taux de radionucléides naturels et artificiels.
  • Le plomb doit respecter un taux de 25 microgrammes par litre pour la consommation humaine.
  • Les substances émergentes sont également contrôlées. Elles correspondent aux nouveaux polluants, dont les résidus de médicaments : hormones, antidépresseurs, bêtabloquants…

Quelles solutions naturelles pour filtrer l’eau du robinet ?

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a publié un rapport en avril dernier. Il dévoile une importante contamination de pesticides dans l’eau du robinet sur le territoire. Il est possible de vérifier la qualité de l’eau potable selon sa région géographique. Cependant, en cas de doute, il existe des solutions naturelles pour filtrer l’eau du robinet et limiter les risques d’exposition.

  • La carafe filtrante

Dotée d’un système de filtration avancé, elle permet de retenir des métaux comme le plomb ou le cuivre ainsi que certains pesticides et le chlore. Elle élimine également les mauvaises odeurs ou le goût prononcé de chlore résultant du traitement des eaux. Par ailleurs, elle garantit une eau fraîche et pure.

  • Les perles céramiques

C’est une technique de filtration qui vient d’Asie. Elles permettent d’assainir l’eau en limitant le chlore, les nitrates et le calcaire. Elles apportent aussi une légère protection antibactérienne et sont antioxydantes. Le goût de l’eau devient neutre. Les perles ont une durée de vie de 10 ans.

  • Le filtre à charbon

Le Binchotan est un charbon végétal traditionnellement employé au Japon. Placé dans une carafe, il filtre efficacement les résidus de chlore et de pesticides. Il favorise la minéralisation de l’eau en libérant des éléments minéraux comme le magnésium, le fer, le potassium et le calcium présents naturellement dans l’eau. Il offre ainsi une source d’eau plus saine et enrichie.

À savoir ! Vous pouvez vous renseigner sur la qualité de l’eau dans votre lieu de résidence sur le site officiel du Ministère des Solidarités et de la santé.

Installer un filtre à eau sur son robinet

Il existe 3 types de filtres qui s’adaptent à votre installation sous l’évier ou sur le robinet directement.

  • Le système installé directement sur robinet possède une durée d’utilisation de 3 mois avant de changer le filtre.
  • Le filtre sous le robinet traite l’eau avant qu’elle arrive dans le système. Cette option permet d’adapter le filtre en fonction de votre zone géographique, selon les contaminants les plus présents. Cette solution sur mesure vous permet aussi de faire un contrôle régulier de l’eau.
  • Pour finir, l’osmoseur est la méthode la plus efficace, car elle retient une plus grande quantité d’éléments indésirables. Les filtres ne changent qu’une fois par an. Il est semblable à une petite station d’épuration à domicile.
Sources
– Qualité de l’eau potable. sante.gouv.fr. Consulté le 23 janvier 2024.
– Eau du robinet. sante.gouv.fr. Consulté le 23 janvier 2024.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *