Confinement : comment éviter le manque de vitamine D ?

Apr 25, 2020 par

En cette période d’épidémie mondiale de COVID-19, nos défenses immunitaires sont en première ligne pour lutter contre le virus. Dans l’éventail des vitamines apportées par l’alimentation se trouve la vitamine D qui joue un rôle majeur dans le renforcement de notre système immunitaire et dans la bonne santé osseuse et musculaire. D’où l’importance d’en consommer suffisamment en ces temps de confinement.

vitamine-d-confinement

Confinement et apport insuffisant en vitamine D

La vitamine D joue un rôle majeur dans le bon fonctionnement de notre organisme qui en synthétise grâce aux rayons ultraviolets du soleil. Mais en ces temps de confinement, difficile de prendre un bain de soleil si l’on ne dispose pas d’un balcon ou d’un jardin ! Or, un apport insuffisant en vitamine D peut faire diminuer la masse osseuse et ainsi augmenter le risque de fracture, d’autant plus si l’exercice physique est réduit. D’où l’importance de consommer de la vitamine D en quantités suffisantes.

À savoir ! On estime qu’au printemps, exposer au soleil les mains, les avant-bras et le visage pendant 15 à 20 minutes permet d’assurer l’apport journalier en vitamine D recommandé pour un adulte en bonne santé. Si l’on ne dispose pas d’un extérieur, on peut s’exposer au soleil depuis sa fenêtre ouverte, en veillant bien à se protéger contre les coups de soleil.

Encore faut-il savoir où en trouver ! Beaucoup d’aliments gras renferment dans leur composition la précieuse vitamine. Il s’avère donc judicieux d’en consommer régulièrement pour assurer à l’organisme un apport suffisant en vitamine D. Ainsi, les poissons gras (hareng, sardine, saumon, maquereau), le jaune d’œuf, les produits laitiers enrichis en vitamine D, le beurre et les margarines, les fromages, les viandes et les abats (notamment le foie) pourront constituer des éléments intéressants à intégrer aux différents repas de la journée, surtout pour les personnes sujettes au manque de vitamine D.

À savoir ! Pour obtenir de plus amples information sur les aliments contenant de la vitamine D, il est possible de consulter la table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual en cliquant sur le lien suivant : https://ciqual.anses.fr.

Quelles sont les personnes à risque ?

Chez certaines catégories de personnes, le risque d’apport insuffisant en vitamine D est plus important :

  • Chez les personnes âgées et les personnes à peau mate ou foncée : la synthèse de la vitamine D via l’exposition au soleil s’avère moins efficace que pour la population générale.
  • Chez les femmes ménopausées : le bouleversement hormonal provoque une déminéralisation osseuse qui augmente les risques de fracture.

À savoir ! La vitamine D est indispensable à la santé osseuse car elle favorise l’absorption de phosphore et de calcium (indispensables à la minéralisation osseuse) et permet la croissance et le renouvellement osseux par fixation du calcium sur les os. La vitamine D joue également un rôle dans l’immunité et la musculature.

Les personnes âgées, les femmes ménopausées et les personnes à peau mate ou foncée devront donc être particulièrement vigilantes à leurs apports en vitamine D en cette période de confinement car une insuffisance prolongée peut fragiliser la santé osseuse et affaiblir les défenses immunitaires.

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) rappelle que dans la grande majorité des cas, l’apport en vitamine D peut être simplement assuré par l’exposition au soleil et l’alimentation. L’utilisation de compléments alimentaires pour pallier un déficit éventuel en vitamine D doit donc se faire dans des cas bien précis sur indication médicale ou diététique. Car consommer des compléments alimentaires à base de vitamine D n’est pas sans risque et peut exposer à des apports trop élevés en vitamine D, à l’origine d’un excès de calcium dans la circulation sanguine. Cet excès peut provoquer la calcification de certains tissus avec des conséquences cardiologiques et rénales.

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– Confinement : Assurer un apport suffisant en vitamine D grâce à l’alimentation. ANSES. Consulté le 17 avril 2020.

Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.