Les sensations dans la constipation chronique de l’enfant

Jun 1, 2019 par

La constipation est un problème de santé courant chez les enfants, et pourtant elle est rarement prise en charge de manière adaptée. Non prise en compte, ce trouble digestif peut avoir des conséquences importantes sur la santé de l’enfant, mais aussi sur son équilibre psychologique. Une récente étude s’est penchée sur les relations entre les sensations et la constipation chronique chez l’enfant. Les résultats viennent de paraître dans la revue scientifique Journal of Pediatry.

emotions-constipation-enfant

La constipation chronique de l’enfant, une origine multifactorielle

La constipation chez l’enfant est un trouble digestif totalement différent de la constipation de l’adulte. Dans la grande majorité des cas, aucune pathologie digestive n’est susceptible d’expliquer la constipation.

Quelles sont alors les causes de la constipation chronique chez les plus jeunes ? Les spécialistes mettent en avant une origine multifactorielle, plusieurs facteurs impliqués pouvant être reliés aux émotions et sensations de l’enfant. Pour mieux comprendre le lien entre les émotions et la constipation chronique, des chercheurs ont entrepris une étude sur 66 enfants constipés et âgés de 3 à 5 ans. Chacun de ces enfants a été comparé avec un enfant de même âge et de même sexe, sans problème digestif.

Des réactions sensorielles à la constipation

Les parents des enfants participants de l’étude ont répondu à deux questionnaires :

  • Un questionnaire de 86 questions sur les réactions comportementales de l’enfant (le Child Sensory Profile 2) ;
  • Un questionnaire de 10 questions sur la réactivité de l’enfant face à la défécation (le Toileting Habit Profile), incluant notamment les réactions suivantes :
    • La gêne ;
    • L’évitement ;
    • Le rituel ;
    • Les grimaces ;
    • L’indifférence.

Sur l’ensemble des enfants considérés dans l’étude, 34 % étaient propres sur le plan de la défécation, et 62 % sur le plan des urines. Par rapport au groupe d’enfants sans problème digestif, le groupe d’enfants constipés chroniques présentait des caractéristiques particulières, à savoir :

  • Une sensibilité sensorielle orale accrue, marquée par un petit appétit, une attirance ou une répulsion pour certains aliments, une tendance à porter à la bouche tous les objets, … ;
  • Une sensibilité sensorielle globale augmentée ;
  • Une tendance à l’évitement face aux stimuli ;
  • Une sensibilité sensorielle visuelle diminuée.

Vers une prise en charge moins médicamenteuse

D’après les résultats de cette étude, la constipation chronique chez les jeunes enfants pourrait être associée avec une sensibilité sensorielle différente. Certains profils d’enfants seraient ainsi plus à risque de développer une constipation chronique :

  • Les petits mangeurs ;
  • Les enfants réagissant fortement à la défécation, par exemple par l’instauration d’un rituel, par la nécessité de se cacher ou encore de refuser le pot ;
  • Les enfants ne réagissant que peu aux stimuli, notamment ceux qui ne ressentent pas le besoin d’aller à la selle ou encore ceux qui ne s’aperçoivent pas qu’ils sont souillés.

La mise en évidence de liens entre les sensations de l’enfant et la constipation chronique ouvre de nouvelles pistes de prise en charge. Sans recourir nécessairement aux traitements médicamenteux de la constipation, une approche pourrait consister à aider l’enfant à mieux percevoir les stimuli, notamment grâce à l’ergothérapie.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Contribution of Sensory Processing to Chronic Constipation in Preschool Children. NCBI. Consulté le 29 mai 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.