Contraception : zoom sur le stérilet hormonal MIRENA®

May 16, 2017 par

De nombreuses méthodes contraceptives sont actuellement disponibles et plus de 76 % des femmes françaises, âgées de 20 à 44 ans, en utilise une. Santé sur le net fait le point pour vous sur le stérilet MIRENA®, aujourd’hui sous le feu des projecteurs.

sterilet mirena

Qu’est-ce qu’un stérilet ?

Il existe de nombreux moyens de contraception chez la femme tels que la contraception hormonale ou la contraception intra-utérine. Cette dernière réside en la mise en place de dispositifs intra-utérin (DIU), aussi appelés stérilets. Ces dispositifs en T, insérés dans la cavité utérine, assurent une contraception à long terme réversible.

A ce jour, il en existe deux types :

  • le DIU au cuivre a un effet spermicide. Le cuivre est à l’origine d’une altération des spermatozoïdes, entrainant ainsi une inhibition de la fécondation.
  • le DIU au lévonorgestrel (hormone de synthèse proche de la progestérone) épaissit les sécrétions cervicales empêchant le passage des spermatozoïdes. Il diminue la durée et le volume des règles, voire peut les supprimer.

Le stérilet est une méthode de contraception efficace pouvant être utilisé, en l’absence de contre-indication, chez les femmes ayant eu un enfant ou n’ayant pas encore eu de grossesse. Néanmoins, il ne protège pas des Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

Zoom sur le stérilet MIRENA®

MIRENA® est un dispositif intra-utérin au lévonorgestrel commercialisé depuis près de vingt ans. Indiqué comme moyen de contraception ou pour traiter des règles trop abondantes (ménorragies fonctionnelles), il a une durée d’action de 5 ans.

Comme pour tout stérilet, MIRENA® doit être prescrit et mis en place par un médecin ou une sage-femme. De plus, les patientes doivent être informées des bénéfices et des potentiels effets indésirables de ce stérilet par les professionnels de santé au moment du choix de la contraception et de la pose du dispositif. Un examen de contrôle doit être réalisé 4 à 6 semaines après la pose du DIU, puis tous les ans.

Comme pour tous les médicaments, la liste des contre-indications, précautions d’emploi et potentiels effets indésirables peut être consultée sur les documents d’information destinés aux professionnels de santé (Résumé des Caractéristiques du Produit) et aux patientes (Notice).

A savoir ! Tout effet indésirable suspecté d’être lié à l’utilisation d’un médicament ou d’un dispositif médical peut être signalé par les patient(e)s ou les professionnels de santé sur www.signalement-sante.gouv.fr .

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a constaté, ces derniers jours, une augmentation des déclarations d’effets indésirables susceptibles d’être liés au médicament MIRENA. Les effets indésirables déclarés sont, pour la plupart, présents dans la notice destinée aux patientes mais l’ANSM reste toutefois attentive à cette augmentation des déclarations et à l’apparition de nouveaux signaux qui font actuellement l’objet d’investigations.

L’ANSM rappelle notamment l’importance de respecter les recommandations d’utilisation de ce médicament et indique qu’« au regard des données disponibles, l’augmentation et la nature des déclarations ne remettent pas en cause le rapport bénéfice/risque de Mirena, qui reste positif dans ses indications actuelles ».

Nadège LB, MSc.

– La contraception par stérilet ou dispositif intra-utérin (DIU). ameli-sante.fr – Consulté le 16 Mai 2017.
– Document de synthèse – Méthodes contraceptives – Focus sur les méthodes les plus efficaces disponibles. Haute Autorité de Santé (HAS) – Publié en Mars 2013, mis à jour en Septembre 2016.
– Information sur le dispositif intra-utérin Mirena. ansm.sante.fr – Point d’information publié le 12 Mai 2017.
– Contraception – Méthode contraceptive pour 100 femmes âgées de 20 à 44 ans. INED – Consulté le 16 Mai 2017.
Nadege LB.

Biologiste spécialisée en Marketing.

Spécialiste de l’information médicale et scientifique.

Intéressée par les domaines du digital et de la santé : innovations, bien-être et nutrition.

Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.


Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.