Covid-19 : mieux protégés en se vaccinant après une infection

Actualités Coronavirus (COVID-19) Maladies virales Vaccins

Rédigé par Estelle B. et publié le 6 avril 2022

Avec un taux d’incidence national de plus de 1 400 nouveaux cas pour 100 000 habitants au cours de la dernière semaine, les regards restent braqués sur l’épidémie de Covid-19. De nombreuses personnes, bien que vaccinées, contractent le SARS-CoV-2. Il y a quelques jours, ont été publiées deux nouvelles études, suggérant une meilleure protection pour les personnes qui bénéficient d’une vaccination après avoir contracté l’infection. Détails.

Covid-19 vaccination après infection

Vaccination après la Covid-19

D’après les recommandations actuellement en vigueur en France, le rappel vaccinal doit être effectué dès trois mois après la seconde dose de vaccin. Pour les personnes qui ont contracté la Covid-19 au cours de cette période de trois mois, il n’y a aucune obligation d’effectuer un rappel vaccinal. Toutefois, le rappel est exigé pour l’entrée dans certains pays étrangers et ces personnes peuvent effectuer le rappel dès trois mois après l’infection par le SARS-CoV-2.

De nombreuses études scientifiques se sont intéressées à la question de la protection conférée réciproquement par l’infection et par la vaccination. Plus récemment, une nouvelle question s’est posée, celle de la protection conférée par la vaccination ou le rappel vaccinal après une infection par le SARS-CoV-2. Une question qui a fait l’objet de deux récentes études, qui aboutissent aux mêmes conclusions.

La vaccination après l’infection entraîne une meilleure protection contre la Covid-19

La première étude avait plusieurs objectifs. D’une part, elle visait à déterminer la durée de la protection conférée par une infection par le SARS-CoV-2. D’autre part, elle investiguait l’intérêt de la vaccination chez les personnes infectées et l’efficacité relative d’une dose vaccinale par rapport à deux. Les chercheurs ont mené en Israël sur 149 032 patients infectés par le SARS-CoV-2 entre mars et novembre 2021.

Parmi les participants de l’étude, 56 % ont été vaccinés avec le vaccin distribué par Pfizer. Le taux de réinfection (c’est-à-dire le nombre de patients qui a été infecté une seconde fois par le virus) était de :

  • 2,46 cas pour 100 000 personnes par jour chez les participants vaccinés ;
  • 10,21 cas pour les participants non vaccinés.

L’efficacité vaccinale était de 82 % chez les sujets âgés de 16 à 64 ans. En revanche, elle ne s’élevait qu’à 60 % chez les plus de 65 ans. Les données recueillies n’ont montré aucune différence significative entre les schémas à une dose ou deux doses de vaccin. Ainsi, cette étude suggère que l’administration d’au moins une dose de vaccin permet de réduire le risque de réinfection après un premier épisode de Covid-19.

Se prémunir d’une possible réinfection, parfois sévère

La seconde étude avait pour objectif d’évaluer l’efficacité de quatre vaccins contre la Covid-19. Les chercheurs ont quantifié l’efficacité des vaccins selon plusieurs critères. Ils ont mesuré leur protection contre les réinfections, les hospitalisations et le décès de patients ayant présenté un premier épisode infectieux. Les scientifiques ont mené cette étude au Brésil entre février 2020 et novembre 2021 sur 213 457 personnes infectées. Parmi les participants, 14,5 % ont présenté une réinfection par le virus.

L’efficacité globale des quatre vaccins chez des personnes ayant été infectées variait de 39,4 à 64.8 %. Le vaccin distribué par Pfizer présentait l’efficacité la plus élevée. De plus, l’administration d’un schéma vaccinal complet permettait une meilleure protection qu’une seule dose. La protection contre l’hospitalisation ou le risque de décès variait de 81,3 à 89,7 % selon les vaccins. Ainsi, ces données suggèrent que la vaccination confère une meilleure protection contre la réinfection. Par ailleurs, la vaccination protège des formes sévères de la Covid-19 chez les personnes déjà infectées par le SARS-CoV-2.

D’après ces deux études, une vaccination post-infection est intéressante pour améliorer la protection contre la Covid-19. Une situation qui concerne de plus en plus de Français !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Effectiveness of the BNT162b2 Vaccine after Recovery from Covid-19. nejm.org. Consulté le 6 avril 2022.
– Vaccination contre le Covid en France – au 3 avril 2022, 39 574 268 doses de rappel ont été réalisées. solidarites-sante.gouv.fr. Consulté le 6 avril 2022.
– Effectiveness of CoronaVac, ChAdOx1 nCoV-19, BNT162b2, and Ad26.COV2.S among individuals with previous SARS-CoV-2 infection in Brazil: a test-negative, case-control study. thelancet.com. Consulté le 6 avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.