Covid long, quelle prise en charge chez l’enfant et l’adolescent ?

Actualités Coronavirus (COVID-19) Maladies infectieuses Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Estelle B. et publié le 25 mars 2022

Au fil des mois, les formes prolongées de la Covid-19 se sont multipliées et font désormais partie de la pratique quotidienne des professionnels de santé. Mais, les formes prolongées de la maladie ne concernent pas seulement les adultes. Le Covid long peut également être déclaré chez l’enfant et l’adolescent. La Haute Autorité de Santé (HAS) vient de publier une fiche à destination des professionnels de santé pour les aider à repérer et à prendre en charge ces enfants. Explications.

covid long enfant et adolescent

Covid long de l’enfant et l’adolescent

Les enfants, et dans une moindre mesure les adolescents, ont longtemps été considérés comme relativement épargnés par les formes sévères de la Covid-19. Qu’en est-il des formes prolongées de l’infection par le SARS-CoV-2 ? Selon les études disponibles, la proportion d’enfants et d’adolescents touchés par un Covid long varierait de 2 à 5 %. Le Covid long chez l’enfant est associé à une longue liste de symptômes possibles :

  • Des maux de tête ;
  • Des troubles du sommeil ;
  • Une perte de poids ;
  • Des problèmes de concentration ;
  • Des douleurs articulaires diffuses ;
  • Une toux chronique ;
  • Des douleurs abdominales ;
  • Des vertiges;
  • Une fatigue et une intolérance à l’effort ;
  • Des douleurs thoraciques.

Ces symptômes, souvent associés, peuvent altérer le quotidien de l’enfant et notamment sa scolarité. Le repérage et la prise en charge de l’enfant ou de l’adolescent atteint de Covid long relèvent d’un enjeu capital. D’où l’intérêt de la fiche publiée par la HAS.

Diagnostiquer le plus tôt possible …

Un diagnostic précoce d’une forme prolongée de Covid long constitue un prérequis indispensable pour une meilleure prise en charge de l’enfant ou de l’adolescent. Le professionnel de santé doit pour cela prendre en compte :

  • L’historique et la durée des symptômes ;
  • Le contexte de survenue ;
  • L’examen clinique ;
  • Les diagnostics différentiels (les autres causes possibles des symptômes observés).

Une fois le Covid long diagnostiqué, un bilan complémentaire est recommandé par la HAS pour détecter une éventuelle complication de l’infection (atteinte du myocarde ou du péricarde, PIMS (syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique), …) ou mettre en évidence une potentielle autre pathologie (maladie auto-immune, maladie inflammatoire, pathologie thyroïdienne, diabète …). Ce bilan intervient pour les enfants ou adolescents dont les symptômes persistent au-delà d’un mois après l’infection par le SARS-CoV-2.

… pour mieux prendre en charge l’enfant ou l’adolescent

Compte-tenu du large éventail de symptômes possibles, variables en nombre, en intensité et en durée, la HAS préconise une prise en charge globale, pluridisciplinaire et personnalisée, à instaurer dès le diagnostic posé. Cette prise en charge répond à cinq objectifs :

  • Définir des objectifs personnalisés et adaptés à la situation de chaque enfant, à la fois sur le plan médical, mais aussi scolaire, familial ou social ;
  • Rassurer l’enfant et ses proches en les accompagnant et en les soutenant à chaque étape ;
  • Adapter les activités de l’enfant à son état de santé, dans la perspective d’un retour progressif à la vie normale ;
  • Limiter autant que possible les conséquences sur la vie quotidienne de l’enfant ;
  • Prescrire les traitements médicamenteux ou non les plus adaptés à chaque enfant.

Cette prise en charge, qui peut durer plusieurs mois, doit être s’adapter continuellement aux besoins de l’enfant, à l’évolution de ses symptômes et à ses capacités. Si le Covid long concerne une forme sévère de la maladie, un suivi en milieu hospitalier peut être nécessaire au moins dans un premier temps. Cette fiche, qui sera actualisée au fur et à mesure de l’acquisition des connaissances sur la Covid-19, constitue un outil important pour les professionnels de santé confrontés aux enfants et adolescents victimes de Covid long.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Covid-19 : repérer et prendre en charge les symptômes prolongés chez l’enfant et l’adolescent. has-sante.fr. Consulté le 24 mars 2022.
– Réponses rapides dans le cadre du COVID-19 Symptômes prolongés à la suite d’une Covid-19 de l’enfant et de l’adolescent, méthode de réponse rapide. has-sante.fr. Consulté le 24 mars 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.