Cuisinières à gaz : Quels dangers pour la santé ?

Actualités Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Estelle B. et publié le 25 décembre 2023

Affectionnée par les grands chefs cuisiniers pour le goût particulier qu’elle donne aux plats, la cuisson au gaz est également très répandue au sein des foyers français. Ce mode de cuisson ne serait pourtant pas sans danger pour la santé. C’est ce que suggère une étude européenne analysant l’impact de la cuisine au gaz sur la qualité de l’air intérieur au sein des logements. On fait le point.

Dangers cuisson gaz

La cuisson au gaz : des avantages indéniables…

Très répandue au sein des foyers français, la cuisson au gaz présente de multiples avantages. Elle permet avant tout de contrôler de façon précise la cuisson des aliments grâce au réglage de la flamme (feu doux ou plus ou moins vif). Ce réglage module la température de chauffe plus efficacement que sur une plaque électrique. En diffusant instantanément la chaleur des brûleurs, la cuisson au gaz permet par ailleurs de cuire plus rapidement les aliments que sur une plaque électrique.

Ce mode de cuisson ne serait pourtant pas sans danger pour la santé selon les données existant dans la littérature scientifique et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).  L’instance indique en effet que les enfants vivant au sein de foyers équipés de cuisinières à gaz ont un risque accru de 20 % de souffrir de maladies respiratoires à cause du dioxyde d’azote (NO2) émis par la cuisson au gaz. Une étude européenne publiée ces derniers jours confirme que la prudence est de mise.

À savoir ! Le dépassement des limites en dioxyde d’azote préconisées par l’OMS peut provoquer une inflammation des voies respiratoires, de la toux, des sifflements et une augmentation des crises d’asthme, en particulier chez les enfants.

…mais une utilisation risquée pour la santé

Commandée par l’ONG CLASP et l’association Respire qui militent pour une meilleure qualité de l’air, cette étude a été menée pendant cinq mois par l’Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique appliquée. Pour mener à bien leurs investigations, les scientifiques ont installé des capteurs dans 35 foyers en France ainsi que près d’une centaine dans six autres pays européens coutumiers de la cuisson au gaz (Pays-Bas, Italie, Espagne, Slovaquie, Roumanie, Royaume-Uni).

Après analyse des données, les chercheurs ont pu constater que :

  • Les niveaux de concentration en dioxyde d’azote étaient presque deux fois plus élevés dans les foyers utilisant des appareils de cuisson au gaz que dans les foyers utilisant des appareils de cuisson électrique.
  • 53% des foyers français utilisant la cuisson au gaz dépassaient le seuil journalier préconisé par l’OMS pour l’exposition au dioxyde d’azote.
  • Les pics de pollution dans les foyers français cuisinant au gaz persistaient plusieurs heures. Leur intensité augmentait avec la durée de fonctionnement des appareils de cuisson contrairement aux cuisinières électriques.
  • Les hottes à recirculation d’air ou avec évacuation vers l’extérieur n’étaient pas assez efficaces car les cuisines conservaient une grande partie de la pollution. (Cette inefficacité serait en fait liée à une mauvaise utilisation par les ménages).

A quand la transition vers une cuisson entièrement électrique ?

Pour l’ONG CLASP et l’association Respire, ces conclusions attestent de la gravité de la pollution de l’air et des risques sanitaires liés à l’utilisation des appareils de cuisson au gaz. Elles exhortent donc les gouvernements à s’emparer de ce sujet de santé publique et à mettre en œuvre des mesures permettant de protéger les populations à travers une transition vers l’électrification. Elles souhaitent par ailleurs qu’un indicateur du taux de pollution soit mentionné sur les étiquettes énergétiques des appareils électroménagers vendus au sein de l’Union Européenne.

Dans l’attente, il est conseillé de privilégier la cuisson électrique, d’utiliser correctement les hottes de ventilation et d’aérer son logement plus fréquemment !

Déborah L., Dr en Pharmacie

Sources
– La cuisson au gaz, une menace silencieuse pour les foyers français.respire-asso.org. Consulté le 13 novembre 2023.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *