Des machines pour augmenter les possibilités de greffe de foie

Nov 23, 2019 par

En 2016, 1 322 greffes de foie ont été réalisées en France, des interventions qui permettent de sauver la vie des patients concernés. Malheureusement, le nombre des greffons disponibles et de bonne qualité ne permet pas de couvrir l’ensemble des besoins. Pour optimiser les greffons hépatiques, une nouvelle machine a été développée et est actuellement testée aux Hospices Civils de Lyon (HCL).

greffons-hepatiques

Greffes de foie, un manque chronique de greffons

En France, actuellement, la disponibilité des greffons hépatiques ne permet pas de couvrir les besoins des patients. Ainsi, seul un greffon hépatique est disponible pour 2,3 receveurs. Dans ces conditions, les équipes chirurgicales acceptent régulièrement de greffer des patients avec des greffons hépatiques qui ne remplissent tous les critères optimaux de qualité. Ce type de greffe expose le receveur à un taux plus important de complications post-greffe :

  • Un dysfonctionnement du greffon hépatique, qui tolère souvent moins bien le transport ;
  • Des complications au niveau des voies biliaires ;
  • Une perte du greffon dans les cas extrêmes.

Dans ce contexte, les équipes médicales et scientifiques cherchent à améliorer la qualité des greffons hépatiques, grâce à des machines de perfusion hépatique. Ces machines permettent d’apporter au foie durant son transport :

  • De l’oxygène ;
  • Des nutriments ;
  • Des substances anti-oxydantes.

Elles assurent également le nettoyage du greffon, en éliminant les éventuelles toxines qu’il contient, suite à l’ischémie (arrêt de la circulation sanguine dans l’organe après son prélèvement chez le donneur).

Le Liver-Assist, une machine pour optimiser les greffons hépatiques

Depuis septembre 2019, une machine de perfusion hépatique, appelée le Liver-Assist, est expertisée dans le cadre d’une étude clinique multicentrique, promue par les Hospices Civils de Lyon (HCL). L’objectif d’une telle machine est d’augmenter le nombre de greffons hépatiques transplantables et d’optimiser les chances de réussite de la greffe.

L’étude se déroule dans 6 centres hospitalo-universitaires français et elle devrait inclure au total 266 patients sur une durée de 3 ans. Dans cette étude, seront comparées la prise en charge des greffons hépatiques avec ou sans le Liver-Assist. Son intérêt sera évalué en particulier sur la réduction du nombre de dysfonctions de greffe au cours de la semaine qui suit la transplantation hépatique.

Vers une augmentation du nombre de transplantations hépatiques

Pour les médecins coordonnateurs de l’étude, la question posée n’est pas de déterminer si ces machines de perfusion hépatique seront ou non utilisées systématiquement, mais de définir le meilleur protocole à suivre pour optimiser les résultats de la greffe de foie. De telles machines pourraient ainsi à l’avenir devenir incontournables pour :

  • La conservation des greffons hépatiques marginaux (les greffons hépatiques qui ne répondent à l’ensemble des critères de qualité des greffons) ;
  • La conservation de l’ensemble des greffons hépatiques.

De plus, le Liver-Assist peut offrir de nouvelles perspectives d’amélioration de la transplantation hépatique, notamment en :

  • Donnant la possibilité de tester le greffon hépatique quelques heures pour s’assurer de sa fonctionnalité avant de le greffer ;
  • Permettant d’administrer des médicaments au greffon hépatique avant la greffe.

Dans un contexte permanent de pénurie d’organes, les machines de perfusion hépatique, comme le Liver-Assist, devraient permettre d’augmenter les possibilités de transplantation du foie, offrant ainsi la possibilité de sauver chaque année davantage de vies.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Greffe hépatique : les machines qui « optimisent » le foie commencent à être évaluées en France. Communiqué de Presse. Hôpitaux Civils de Lyon. Consulté le 20 novembre 2019.
– Greffe hépatique : une nouvelle machine qui optimise le greffon. Site internet HCL. Consulté le 20 novembre 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.