L’Europe voit la rougeole revenir en force

Sep 1, 2018 par

Selon l’agence européenne de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’épidémie de rougeole a touché, au premier semestre 2018, 41 000 personnes sur le vieux continent dont 23 000 essentiellement sur le territoire ukrainien. Loin d’être épargnée, la France doit aussi faire face à un nombre grandissant de cas de rougeole. Quels sont les chiffres et comment remédier au retour en force de cette maladie infectieuse très contagieuse ? Eclairage.

Un enfant ayant la rougeole

Vagues successives d’épidémie de rougeole depuis 2008

Du 2008 à 2017, plus de 24 500 cas de rougeole ont été déclarés en France dont 15 000 cas pour la seule année 2011. Sur ces dix dernières années, plus de 1 500 de ces cas ont présenté une pneumopathie grave, 38 une complication neurologique (encéphalite) et 20 décès sont à déplorer.

Après une forte diminution du nombre de cas en 2012, 2013, et 2014, nous avons assisté à :

    • 364 cas en 2015 ;
    • 79 cas en 2016 ;
    • 519 cas en 2017 en lien surtout avec des foyers épidémiques en Lorraine, en Nouvelle Aquitaine et en Occitanie.

Au 8 juillet 2018, 2646 cas de rougeole ont été déclarés depuis le 6 novembre 2017 dont la majorité provenant de la région de la Nouvelle-Aquitaine.

Dans cette vague épidémique de fin 2017 à juillet 2018, on récence :

  • Une incidence importante chez les moins de 1 an représentant 9 % des cas ;
  • 41 % des personnes infectées ont entre 1 et 14 ans et 50 % d’entre elles ont plus de 15 ans ;
  • 22 % des cas déclarés ont été hospitalisés;
  • 89 % des cas de rougeole sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés (1 dose seulement par exemple) ;
  • 21 % des patients ont fréquenté une collectivité à risques (crèches par exemple) ;
  • 3 décès depuis le début de l’année 2018.

À savoir ! Une personne infectée par le virus de la rougeole peut en contaminer 15 à 20, avec un temps de latence allant d’une semaine à douze jours pour déclarer la maladie.

Renforcer la couverture vaccinale

Comme le souligne l’OMS, pour faire reculer l’épidémie, il faut atteindre « une couverture vaccinale d’au moins 95 % par 2 doses de vaccin antirougeoleux chaque année ».

À savoir ! La couverture vaccinale correspond à la proportion de personnes vaccinées dans une population à un moment donné. Sa mesure est nécessaire pour savoir si le programme de vaccination est correctement appliqué. La loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique confie à Santé publique France la mission de suivre et d’évaluer la couverture vaccinale pour tous les vaccins et dans tous les groupes cibles.

Cependant, la couverture vaccinale n’est pas homogène en Europe et certains pays affichent un taux de vaccination inférieur à 70 %.

Actuellement, en France, aucun département n’atteint le taux requis de 95 % de couverture vaccinale à 2 ans pour les 2 doses de vaccin. Seuls 7 départements ont une couverture comprise entre 85% et 90% (pour la CV 2 doses) tous les autres sont en deçà des 85%.

Dans un communiqué, Santé Publique France précise : « La France n’est donc toujours pas à l’abri de nouvelles vagues épidémiques d’ampleur importante au cours des années à venir, comme cela a été observé en métropole entre 2008 et 2012 ou dans plusieurs autres pays européens au cours de ces dernières années ».

À savoir ! Le vaccin de la rougeole est le vaccin R-O-R, Rougeole-Oreillons-Rubéole, il est obligatoire pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Ce vaccin est composé de deux injections : une première injection à 12 mois, puis une seconde entre 16 et 18 mois. Afin d’étendre la protection, toute personne née à partir de 1980, doit aussi avoir reçu 2 doses de vaccin avec un délai minimum de 2 mois entre les deux.

Invitée par France Info le 21 août, la ministre de la santé et des solidarités, Agnès Buzyn a déploré que « l’Europe soit devenue le parent pauvre de la vaccination (…) et qu’un certain nombre de pays d’Europe ont un scepticisme absolument incroyable vis-à-vis des vaccins. C’est-à-dire qu’ils oublient tout le rationnel scientifique et la preuve que les vaccins ont permis d’éradiquer un grand nombre de maladies dans le monde ».

En cette période de rentrée scolaire, c’est le temps de vérifier le calendrier vaccinal de chacun de vos enfants !

Julie P., Journaliste scientifique

– Explosion du nombre de cas de rougeole en Europe. JIM. Consulté le 31 août 2018.
– Épidémie de rougeole en France. Actualisation des données de surveillance au 20 février 2018. Santé publique France. Consulté le 31 août 2018.
– Bulletin épidémiologique rougeole. Données de surveillance juillet 2018. Santé Publique. Consulté le 31 août 2018.

Julie P.
Journaliste scientifique.
Spécialiste de l'information médicale.
Passionnée par l'actualité scientifique et les nouvelles technologies.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.