Fille ou garçon : serait-il possible de choisir ?!

Jan 13, 2018 par

Le sexe de leur enfant est une question qui taraude bon nombre de futurs parents, parfois bien des mois avant la conception. Des recettes de grand-mère se transmettent ainsi de bouche à oreille et de génération en génération pour tenter de forcer le destin. Mais une nouvelle méthode naturelle, récemment mise au point par une jeune maman parisienne, pourrait faciliter la vie de ceux qui ont plus spécifiquement envie d’une petite fille ou d’un petit garçon.

application-mybubelly

Le concept MyBuBelly

En collaborant avec différents spécialistes, la fondatrice du concept MyBuBelly, Sandra Ifrah, a mis au point une méthode naturelle et facile à suivre qu’elle a elle-même testée pour avoir ses deux enfants, un petit garçon tout d’abord, puis une petite fille. Une méthode basée sur le pH (mesure de l’acidité ou de l’alcalinité d’un milieu) et un suivi scrupuleux du cycle menstruel.

Si les études sur le sujet du choix du sexe d’un bébé sont nombreuses dans la littérature, il n’existait jusque-là aucune méthode disponible pour aider les femmes désireuses de choisir le sexe de leur enfant. La méthode MyBuBelly a été mise au point par une jeune maman, avec les conseils de spécialistes de la pédiatrie, de la gynécologie et de la psychologie, dont certains appartiennent désormais au comité consultatif de MyBuBelly.

Parallèlement, pour optimiser l’aspect naturel de cette méthode, des compléments alimentaires spécifiques ont été développés par un laboratoire français et validés par le nutritionniste spécialiste du régime personnalisé, Raphaël Gruman, qui a également élaboré un programme diététique inédit.

Booster la fertilité et orienter le sexe du bébé

En pratique, la méthode MyBuBelly se compose de deux phases :

  1. Avant la conception, l’obtention d’un pH optimal pour orienter le sexe du futur enfant ;
  2. Pour la conception, la détermination du bon moment pour concevoir, grâce à un suivi innovant du cycle menstruel.

La méthode s’appuie sur un site web et une application pour smartphone. Les femmes enceintes inscrites à la méthode y disposent de différents outils personnalisés :

  • Un suivi quotidien de leur pH vaginal et de leur cycle menstruel ;
  • Un programme alimentaire ;
  • Des recettes de cuisine, adaptées à leurs habitudes alimentaires ou à leurs contraintes (intolérances alimentaires ou déplacements réguliers par exemple) ;
  • Des fiches conseils (booster sa fertilité, astuces culinaires, perdre ou prendre du poids, …) ;
  • Des SMS personnalisés ;
  • Une messagerie et un chat online avec la possibilité d’échanger avec des professionnels spécialistes de la conception.

Parallèlement, elles reçoivent à leur domicile une boîte en forme de maison, qui contient :

  • Des compléments alimentaires (100 % naturels, sans gluten, sans lactose, sans OGM, sans allergènes, d’origine végétale, Cacher et Halal et non commercialisés ailleurs sur le marché) ;
  • Des tests de pH et d’ovulation ;
  • Un petit livret explicatif.

Les femmes bénéficient ainsi d’un véritable coaching personnalisé de l’inscription jusqu’à la naissance de leur enfant. En moyenne, la méthode dure entre 3 et 6 mois avant la conception.

pH vaginal et sexe de l’enfant

Au cours de la fécondation, plusieurs paramètres favorisent la fécondation par un spermatozoïde porteur du chromosome X (pour avoir une fille) ou du chromosome Y (pour avoir un garçon) :

  • Le spermatozoïde Y est plus rapide que le spermatozoïde X, mais sa durée de vie est plus courte.
  • Le pH vaginal selon sa valeur facilite le passage de certains spermatozoïdes par rapport à d’autres. Un pH plus acide favorise le passage des spermatozoïdes X, tandis qu’un pH plus basique favorise le passage des spermatozoïdes Y.

Or le pH vaginal est susceptible d’être modifié par l’alimentation, d’où l’intérêt d’un programme diététique adapté à chaque femme et au sexe désiré pour l’enfant. Les compléments alimentaires sont aussi très importants pour obtenir le pH vaginal optimal :

  • Pour les femmes qui souhaitent avoir une petite fille : un complément au goût de fraise, à base de calcium, de magnésium, de vitamine B6, d’acide folique et de vitamine D3 ;
  • Pour celles qui souhaitent avoir un petit garçon : un complément à base de potassium, de sodium, d’acide folique et de vitamine D3.

Concept inédit et novateur, MyBuBelly offre la possibilité aux femmes d’orienter le sexe de leur futur enfant, tout en stimulant leur fertilité. Une méthode déjà largement approuvée par ses premières utilisatrices !

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– MYBUBELLY, choisir le sexe de son enfant grâce à une méthode naturelle et moderne. Communiqué de Presse. 16 mai 2017. – MYBUBELLY : Choisir le sexe de son enfant. Communiqué de Presse. 12 juin 2017.
– MYBUBELLY lance sa nouvelle application. Communiqué de Presse. 27 novembre 2017.
Estelle B.

Pharmacienne

Spécialiste de l’information médicale et de l’éducation thérapeutique du patient.

Passionnée par les domaines de la santé et de l’environnement marin.

Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.


Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.