Jambes lourdes : les astuces du quotidien

Jul 28, 2016 par

jambes-lourdes-astuces-quotidien

Liée à une mauvaise circulation du sang, la sensation de jambes lourdes peut être accentuée par les fortes chaleurs et l’exposition au soleil, puis évoluer en varice. Santé sur le Net  vous liste les astuces pour diminuer les symptômes.

Les bons réflexes

Plusieurs conseils sont à suivre pour atténuer la sensation de jambes lourdes :

     –     L’activité physique, en favorisant une bonne circulation sanguine, est un critère essentiel pour lutter contre les symptômes.

Vous pouvez commencer par marcher au moins 20 minutes par jour (sachant qu’il est conseillé au minimum 30 minutes par jour pour une bonne hygiène de vie) et tenter de toujours privilégier les escaliers aux ascenseurs. Autre technique au quotidien : pourquoi ne pas descendre un arrêt plus tôt du métro ou du bus et finir à pied ?

La pratique de sports tels que le vélo, la gymnastique, la natation ou encore la danse vous est également fortement recommandée. En revanche, évitez les sports pouvant être « violents » pour vos pieds et vos jambes comme le tennis, le squash, ou encore le basket-ball, ou ceux risquant de bloquer votre circulation sanguine, comme l’équitation.

     –     Limitez l’exposition à la chaleur: si les grosses chaleurs de l’été rendent cette étape compliquée, tentez tout de même de vous exposer le moins possible. En temps normal, évitez les bains trop chauds, les saunas ou hammams ou encore l’épilation à la cire chaude. Après une chaude journée, une douche froide sur vos jambes pourra vous soulager.

     –     Évitez les vêtements trop serrés: privilégiez les habits amples, pour qu’ils ne vous serrent pas au niveau des cuisses et des jambes et qu’ils ne gênent la remontée du sang vers le haut du corps. Soyez vigilant également avec les sous-vêtements (élastiques des caleçons ou culottes) et ceintures.

     –     Une alimentation équilibrée: sachant que le surpoids fait partie des facteurs de risque, il est conseillé d’adopter un régime alimentaire équilibré, tout en évitant les aliments favorisant la congestion des veines (alcool, épices, café, thé, tabac).

     –     La posture : celle-ci est également très importante. Ainsi, lorsque vous êtes assis ou couché, prenez soin de laisser vos jambes étendues. Vous pouvez également faire en sorte de les surélever, cela favorisera la circulation du bas vers le haut. N’hésitez pas à surélever également les pieds de votre lit de 10 à 15 cm.

A savoir ! Le contact de votre voute plantaire avec le sol est essentiel pour une bonne circulation du sang vers le cœur. N’hésitez pas à consulter un podologue !

Pendant les longs trajets

Les longs trajets pour partir en vacances vous laissent parfois immobilisé durant plusieurs heures. Ainsi, il est important de prendre des précautions spécifiques, en particulier pendant les voyages aériens, capables d’accentuer les troubles de la circulation sanguine.

Des recommandations particulières aux longs voyages :

     –     Buvez de l’eau abondamment à raison d’au moins 1 litre toutes les 4 heures pour éviter la forte déshydratation due à la pressurisation ;

     –     Bougez le plus possible : promenez-vous dans l’allée de l’avion, effectuez des mouvements avec vos chevilles le plus souvent possible ;

     –     Ne croisez pas les jambes ;

     –     Evitez de consommer des somnifères: ceux-ci vous entraîneraient dans un sommeil lourd avec une immobilité favorisant la mauvaise circulation sanguine ;

     –     Comme dit précédemment, privilégiez les vêtements larges, évitez les ceintures, gaines et bottes.

Et la phytothérapie ?

Les plantes sont reconnues pour être un remède efficace contre les jambes lourdes. La plupart des médicaments disponibles en pharmacie en sont principalement composés. Ces plantes sont utilisées pour leur propriété veinotonique, c’est-à-dire leur capacité à augmenter le tonus de la paroi veineuse, pour favoriser la circulation sanguine.

Ainsi, vous pourrez trouver en pharmacie, sous le conseil de votre pharmacien :

     –     L’écorce de marron d’Inde ;

     –     Les feuilles de vigne rouge ;

     –     Le cassis ;

     –     Le cyprès ;

     –     L’Hamamélis

     –     Le petit houx.

Il est possible de consommer ces plantes dans le cadre de cure de quelques semaines avec différentes formulations possibles : gélules, comprimés, en tisane, ou encore sous forme de crème.

Si malgré l’application de tous ces conseils vos symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Il pourra vous conseiller le port de bas de contention qui contribueront à un bon retour du sang vers le cœur.

Clémence R. Pharmacienne


Sources :

Jambes lourdes, Ameli-santé. 27 mars 2015

Jambes lourdes, Prévention et traitements, Phytothérapie et aromathérapie. Ooreka, consulté le 28 juillet 2016.

Clémence R.

Pharmacienne.

Passionnée par la neuropsychiatrie et la e-santé.

Aime l’univers de la musique et de la photographie.

Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.


Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.