Maladies cardiovasculaires : 400 morts par jour en France

Oct 2, 2019 par

Lors de la Journée Mondiale du Cœur, le 29 septembre, la Fédération Française de Cardiologie dresse le bilan alarmant des maladies cardiovasculaires en France faisant 400 morts chaque jour. Retour sur ce constat et les moyens à mettre en pratique, dans la vie de tous les jours, pour inverser cette tendance.

Maladies-cardiovasculaires-france

Maladies cardiovasculaires : tous concernés

En France, 140 000 personnes décèdent d’une maladie cardiovasculaire chaque année. Ceci regroupe notamment différentes pathologies du cœur et du système vasculaire comme les angines de poitrine, les infarctus du myocarde, les maladies du muscle cardiaque et de ses valves, l’insuffisance cardiaque, l’hypertension artérielle ou encore l’AVC ou l’accident vasculaire cérébral.

La Fédération Française de cardiologie rappelle que :

  • Les enfants de 9 à 16 ans ont perdu 25 % de leur capacité physique comparativement aux années 1970 ;
  • Les femmes sont les plus susceptibles de souffrir d’une maladie cardio-vasculaire car 54 % des victimes de ces pathologies sont des femmes ;
  • Le risque d’infarctus chez les femmes (40-55 ans) a augmenté considérablement (5% entre 2008 et 2013) ;
  • L’isolement social, retrouvé notamment chez les personnes âgées, augmente de 29% le risque d’un infarctus du myocarde.
Lire aussiDossier cardiologie

La prévention : quel mode de vie pour conserver un cœur en bonne santé ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la prévention et l’amélioration de la prise en charge permettrait de prévenir 80 % des infarctus.

« Les maladies cardio-vasculaires sont des maladies du mode de vie et les combattre représente un réel enjeu de société. La prévention primordiale sous-tend l’éducation à la santé en milieu scolaire, au travail et tout particulièrement auprès des populations les plus précaires souvent en rupture de soins. Installer la prévention au cœur du quotidien des Français en les aidant à changer leur comportement d’hygiène de vie est l’un des combats prioritaires de la Fédération Française de Cardiologie. Les Français ne doivent pas attendre d’être pris en charge par l’Assurance Maladie ; ils doivent se prendre en main avant d’être malade, c’est un acte citoyen. 400 décès par jour ! Nous devons tout mettre en œuvre pour faire reculer ce fléau » souligne la Fédération Française de Cardiologie.

La prévention passe par l’adoption d’une bonne hygiène de vie et l’élimination des facteurs de risques cardiovasculaires.

Une bonne hygiène de vie consiste notamment à :

  • Adopter un régime alimentaire équilibré (contrôle des apports en matières grasses, en sucre et en sel et en alcool) ;
  • Pratiquer un sport régulièrement.

À savoir ! Selon l’OMS, les enfants et les adolescents de 5 à 17 ans devraient pratiquer au moins 60 minutes quotidiennes d’activité physique, d’intensité modérée à forte. Les adultes devraient pratiquer au moins 150 minutes par semaine d’une activité physique d’intensité modérée, ou au moins 75 minutes par semaine d’une activité physique intense

Les facteurs de risques cardiovasculaires sont :

  • Le tabagisme et l’abus d’alcool ;
  • Une mauvaise alimentation ;
  • Le manque d’activité physique.

Enfin, il ne faut pas hésiter à demander de réaliser un dépistage de facteurs de risques cardiovasculaires auprès de votre médecin traitant.

Ce bilan consistera notamment à :

  • Mesurer la pression artérielle;
  • Calculer l’IMC (indice de masse corporelle) et mesurer le périmètre abdominal;
  • Réaliser une prise de sang pour mesurer la glycémie à jeun et un bilan lipidique complet.

Julie P., Journaliste scientifique

– CŒUR DES FRANÇAIS : ATTENTION DANGER Les maladies cardio-vasculaires : 1ère cause de mortalité en France pour les plus de 65 ans et les femmes.Fédération Française de Cardiologie. Consulté le 30 septembre 2019.
Julie P.
Journaliste scientifique.
Spécialiste de l'information médicale.
Passionnée par l'actualité scientifique et les nouvelles technologies.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.