Aérocolie

juin 2021 par

L’aérocolie est un terme générique permettant de décrire l’association de plusieurs symptômes gastro-intestinaux dont les flatulences, les ballonnements et les tensions abdominales, causés par la présence en quantité excessive de gaz dans l’intestin. Bien que sans risque, ces troubles peuvent à la longue affecter considérablement le quotidien du patient. Le diagnostic est clinique, et bien souvent, une simple modification de l’alimentation est suffisante pour soulager les symptômes.

Aérocolie

Définition et symptômes de l’aérocolie

Qu’est-ce que l’aérocolie ?

Aérocolie symptômesLe terme aérocolie décrit un ensemble de troubles intestinaux dont les gaz, les ballonnements et les douleurs abdominales. Cette affection est bénigne, mais peut fortement impacter la qualité de vie des patients.

L’aérocolie est courante, et divers facteurs peuvent la rendre chronique comme : le régime alimentaire, le tabac, la consommation de chewing-gums, certains médicaments (anxiolytiques par exemple), le stress et les troubles émotionnels.

L’alimentation est indéniablement le facteur principal. Certains aliments sont particulièrement concernés : les fromages fermentés, les légumes secs, l’oignon et l’ail, les choux, l’artichaut, les poireaux, les échalotes, les graisses, la friture, les plats industriels, certains fruits (melon, prunes, pruneaux, figues), et les pains aux céréales raffinées.

Les ballonnements intestinaux sont causés par l’accumulation de gaz dans l’intestin. Lorsque ceux-ci ne sont pas éliminés, ils s’accumulent et engendrent un gonflement abdominal et des douleurs (ou à minima un inconfort). Les aliments les plus fréquemment impliqués sont les choux, les légumes secs et les céréales.

En cas d’aérocolie, les ballonnements sont associés à l’aérophagie. L’aérophagie correspond au fait d’avaler de l’air.

À noter ! Il est normal d’avaler entre 2 à 4 litres d’air par jour. Au-delà de cette quantité, une dilatation de l’estomac en découle. Elle peut causer une sensation de tiraillement dans le ventre. L’aérophagie serait majoritairement liée à la nervosité, qui implique des déglutitions fréquentes chez certains individus. Divers comportements peuvent également favoriser une aérophagie : manger ou boire trop vite, parler en mangeant, la mastication de chewing-gums, la consommation de boissons gazeuses et le grignotage.

À noter ! La consommation d’aliments à base de lait peut engendrer un météorisme intestinal et une diarrhée chez les individus intolérants au lactose.

Enfin, les flatulences sont également présentes en cas d’aérocolie. Elles sont fréquentes en fin de grossesse.

Quels symptômes ?

Les ballonnements intestinaux qui caractérisent l’aérocolie se traduisent par des gargouillements intestinaux, des tensions ou douleurs, et des flatulences. Bien qu’inconfortables, ils ne peuvent pas engendrer de complications particulières.

Diagnostic et traitement de l’aérocolie

Quel diagnostic ?

Le diagnostic de l’aérocolie est clinique. Il repose, en effet, sur la présence de plusieurs symptômes gastro-intestinaux sans cause pathologique évidente.

Des radiographies permettent de mettre en évidence un gonflement abdominal et confirment ainsi le diagnostic d’aérocolie.

Quel traitement ?

traitement de l'AérocolieIl n’existe aucun traitement spécifique de l’aérocolie. La prise en charge est symptomatique.

Les ballonnements peuvent être limités en adoptant plusieurs mesures hygiéno-diététiques comme :

  • Prendre le temps de manger, en mâchant correctement les aliments ;
  • Limiter la consommation de certains aliments (oignons, chou, haricots, radis, poireaux, etc.) ;
  • Éliminant les boissons gazeuses.

Des compléments alimentaires à base de plantes sont disponibles en pharmacie dans le traitement des troubles digestifs : l’aneth, l’anis vert, le fenouil, le charbon végétal, etc.

Sur prescription médicale, divers médicaments permettent de soulager les tensions abdominales (antispasmodiques) et les flatulences (charbon et pansements digestifs).

Charline D., Docteur en pharmacie

Sources
– Aérocolie. larousse.fr. Consulté le 24 mai 2021.
– Ballonnement, flatulence et aérophagie. vidal.fr. 12 décembre 2019.
Charline D.
Pharmacienne.
Spécialiste dans le domaine des essais cliniques et passionnée de neurologie.
Aime le sport et la mode.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.