Ménopause : quel est le régime alimentaire idéal ?

Actualités Gynécologie Santé des séniors

Rédigé par Estelle B. et publié le 27 avril 2018

A l’arrivée de la ménopause, outre les troubles hormonaux, nombreuses sont les femmes qui craignent de prendre du poids. Pour éviter un tel phénomène, elles sont tentées de recourir à certains compléments alimentaires ou d’adopter un régime alimentaire particulier. Mais quelle est l’alimentation idéale chez la femme ménopausée ? Une récente étude s’est penchée sur la question.

ménopause et aliments

Ménopause et prise de poids

L’arrivée de la ménopause est fréquemment associée à une prise de poids chez les femmes. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène, notamment :

  • Les changements hormonaux ;
  • Le vieillissement ;
  • Le mode de vie, avec une réduction fréquente de l’activité physique ;
  • Des facteurs génétiques.

Les spécialistes estiment qu’en moyenne, les femmes prennent entre 1 et 2 kg lors de la survenue de la ménopause. Les changements hormonaux (notamment les modifications des taux d’œstrogènes) perturbent l’appétit et la sensation de satiété, mais aussi favorisent l’accumulation de graisse, en particulier au niveau abdominal.

Cependant, la prise de poids est très variable d’une femme à l’autre. Elle serait particulièrement importante chez les femmes déjà en surpoids ou obèses avant la ménopause. Elle pourrait également dépendre de l’âge auquel la ménopause survient.

Jusqu’à ce jour, peu de données scientifiques étaient disponibles sur l’impact de différents régimes alimentaires sur le surpoids et l’obésité chez les femmes post-ménopausées.

Lire aussiPour conserver votre poids sur le long terme, fuyez les régimes minceur !

Le régime méditerranéen après la ménopause

Pour mieux comprendre le lien entre l’alimentation des femmes ménopausées et leur prise de poids, des chercheurs grecs ont réalisé une étude sur des femmes ménopausées suivies spécifiquement dans un service hospitalier. Leur style de vie et leurs antécédents médicaux ont été recueillis. Leurs apports alimentaires ont été analysés, grâce à un questionnaire spécifique en 65 questions.

Au final, 481 femmes post-ménopausées, d’âge moyen 57,7 ans, ont été incluses dans l’étude. Parmi ces femmes, 39,5 % étaient en surpoids, et 29,1 % obèses. Les femmes obèses s’avéraient plus âgées que les femmes de poids normal (58,5 ans contre 55,9 ans). Elles étaient également moins actives. En revanche, les apports alimentaires étaient similaires pour toutes les catégories d’Indice de Masse Corporelle (IMC).

Sur le plan de l’alimentation, l’IMC, la circonférence abdominale et l’adiposité abdominale étaient inversement associés à trois aspects :

  • Une forte consommation en céréales complètes et en légumes ;
  • Une faible consommation en céréales raffinées ;
  • L’adoption d’un régime méditerranéen.

A l’inverse, ces caractéristiques étaient associées à :

  • Une forte consommation de viande rouge et de pommes de terre ;
  • Une faible consommation de fruits à coques, de café ou de thé.

Ces associations étaient indépendantes de l’âge, de l’âge de la ménopause, des apports énergétiques et de l’activité physique.

Lire aussiContre la ménopause précoce : toutes aux protéines végétales !

Un mode de vie sain pour rester en forme

Les résultats de cette étude suggèrent que le régime méditerranéen ou une alimentation avec des caractéristiques similaires (apports importants en légumes et en céréales complètes, faibles apports en viande rouge, en pommes de terre et en céréales raffinées) sont associés à un moindre risque de surpoids et d’adiposité abdominale après la ménopause. Cette association reste significative quels que soient l’âge, les apports énergétiques ou l’activité physique.

Une alimentation saine et équilibrée serait ainsi plus efficace qu’une réduction des apports caloriques pour limiter la prise de poids après la ménopause.

Cette étude ne peut être généralisée à l’ensemble des femmes post-ménopausées, puisqu’elle concerne spécifiquement un échantillon de femmes médicalement suivies dans un service hospitalier. Néanmoins, elle souligne l’importance capitale de l’alimentation des femmes pour éviter une prise de poids trop importante à partir de la ménopause.

Adopter un régime méditerranéen, pratiquer une activité physique régulière et se détendre semblent des atouts indéniables pour éviter que ménopause ne rime avec surpoids !

Lire aussiTrucs et astuces pour bien vivre sa ménopause

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Ménopause et prise de poids: Pourquoi certaines femmes prennent du poids avec la ménopause ? Thérapeutes Magazine. Consulté le 24 avril 2018.
– Dietary patterns, Mediterranean diet and obesity in postmenopausal women. Maturitas. Papavagelis, C. and al. 2018 Maturitas 110:79-85. doi:10.1016/j.maturitas.2018.02.001.
  • Zerrouki says:

    La prise de poids est continue
    Ça ne s’arrette Pas que je mange ou pas
    Pourtant je suis une femme très active je bouge beaucoup mzis le poids augmente de jours en jours

    Reply
  • Zerrouki says:

    La prise de poids est continue
    Ça ne s’arrette Pas que je mange ou pas
    Pourtant je suis une femme très active je bouge beaucoup mzis le poids augmente de jours en jours

    Reply
  • Nadia says:

    J ai 48ans je suis jeune fille je suis menoposee j ai un ventre je veux me débarrasse de ce ventre je fais 1m70 et je paise 65kg quel est le régime que je dois suivre

    Reply
  • Jusqu’à la ménopause (à 58 ans) mon poids était toujours le même (57 kg pour 166cm). A la ménopause j’ai grossi de 2 tailles. Mais cela n’a pas trop duré. Disons une année. J’ai retrouvé la ligne, mais aussi perdu de la masse musculaire. Je n’ai jamais changé mon alimentation qui est saine, complète, équilibrée. C’est du boulot, de la discipline, mais en même temps on se fait du bien, on choie son corps. Question activité physique, je marche et me déplace souvent à velo.

    Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.