OMS : semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques

Nov 12, 2015 par

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) organise la première semaine mondiale de bon usage des antibiotiques du 16 au 22 novembre. Le thème de cette première édition est « Antibiotiques : à manipuler avec précaution ». L’objectif est de sensibiliser les patients, les acteurs de santé et les pouvoirs publics à une meilleure utilisation de ceux-ci afin de limiter la propagation de l’antibiorésistance.

OMS-antibiotiques

25 000 décès imputables à l’antibiorésistance en Europe

Les antibiotiques sont utilisés pour soigner les infections bactériennes, mais lorsque les bactéries évoluent et deviennent résistantes aux antibiotiques on parle d’antibiorésistance. Les infections provoquées par ce type de bactéries sont plus difficiles à soigner et entraînent une augmentation de la durée des séjours d’hospitalisation et de la mortalité. L’OMS rapporte que l’antibiorésistance est la cause de 25 000 décès chaque année, dans l’Union Européenne. Il s’agit d’un problème majeur de santé publique.

Pour l’OMS, soutenir la recherche et encourager le développement de nouveaux antibiotiques ne sera pas suffisant si l’utilisation des antibiotiques n’est contrôlée à l’échelle mondiale. Les bactéries ne connaissent pas de frontières : la propagation de souches bactériennes résistantes provoquant pneumonies, tuberculoses ou septicémies, devient alarmante, avec des infections qui deviennent de plus en plus difficiles à traiter.

Antibiotiques : les causes de l’antibiorésistance

Les antibiotiques ont été très largement utilisés chez l’Homme et chez les animaux d’élevage depuis leur découverte. Or, en même temps que l’antibiotique lutte contre les bactéries, il exerce une pression de sélection sur les bactéries et favorise la propagation des bactéries qui ont acquis un mécanisme de résistance contre l’antibiotique utilisé. Par ailleurs, la mauvaise utilisation des antibiotiques : traitements non suivis ou une durée de traitement mal adaptée, renforcent également l’antibiorésistance.

OMS semaine mondiale antibiotiques

Comment lutter contre la propagation de bactéries multi-résistantes ?

L’OMS rappelle que chacun peut participer à la lutte contre l’antibiorésistance.

  • Se laver régulièrement les mains, éviter le contact avec des personnes malades, être à jour dans ses vaccinations ;
  • Ne pas faire d’automédication et prendre des antibiotiques uniquement après avoir reçu une prescription médicale ;
  • Toujours suivre son traitement jusqu’au bout ;
  • Ne jamais utiliser les antibiotiques restants d’une prescription précédente ;
  • Ne jamais partager ses antibiotiques.
Pierre M.
Journaliste scientifique
Passionné par les nouvelles technologies, le web et le canyoning.
Il a un intérêt particulier pour les médecines douces.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.