Fistule dentaire


Rédigé par Florence D-L. et publié le 31 octobre 2022

dentition femme fistule dentaire

La fistule dentaire est une affection bucco-dentaire assez méconnue mais qui peut toucher tout le monde. Le point de départ est par exemple une pathologie bucco-dentaire non soignée. Celle-ci génère une infection chronique des tissus dentaires profonds, associée à une production de pus. La formation de la fistule permet alors au pus de s’évacuer. La prise en charge du patient atteint de fistule dentaire par un chirurgien-dentiste est indispensable. Ce spécialiste des dents cherche en premier lieu la cause de la fistule et réalise ensuite des soins dentaires adaptés.

La fistule dentaire, définitions et symptômes

Rappels anatomiques

Pour bien comprendre en quoi consiste la fistule dentaire, quelques rappels s’imposent concernant la fistule d’une part, les dents d’autre part :

  • D’après le dictionnaire Larousse, la fistule est un “canal pathologique mettant en communication anormale deux viscères (fistule interne) ou un viscère et la peau (fistule externe)”. La fistule la plus connue du grand public et la plus fréquente est la fistule anale, mais il existe d’autres fistules : digestives, urinaires, respiratoires, mais aussi les fistules dentaires…
  • Une dent se divise en plusieurs zones : la couronne est la partie visible, la racine est la partie implantée dans l’os, tandis que le collet sert de jonction entre les deux et se situe au niveau de la gencive. De plus, une dent est composée de plusieurs tissus : l’émail en surface, la dentine juste en-dessous et la pulpe au centre.

À savoir ! Les dents sont essentielles pour s’alimenter, parler, communiquer et sourire. Il est primordial d’en prendre le plus grand soin à tous les âges de la vie. La santé bucco-dentaire est aussi importante que la santé en général et ne doit pas être négligée.

Qu’est-ce que la fistule dentaire ?

La fistule dentaire se définit comme un conduit ou un canal par lequel du pus produit par une autre pathologie bucco-dentaire est évacué. 

Le conduit relie le lieu de l’infection à un orifice de sortie. Le conduit lui-même n’est pas visible à l’œil nu, seul l’orifice de sortie est visible. D’ailleurs, il ne prend pas forcément la forme d’un trou par lequel le pus s’écoulerait comme s’il s’agissait d’une fontaine ! Au niveau de la gencive, l’orifice de sortie prend souvent la forme d’une bosse ou d’un bouton.

radio fistule dentaire dentiste

La fistule dentaire est dite interne lorsqu’elle débouche sur la muqueuse buccale ou gingivale.

La fistule dentaire est dite externe lorsqu’elle débouche sur la peau, essentiellement au niveau de la joue.

À savoir ! Les fistules dentaires muqueuses sont plus fréquentes que les fistules dentaires cutanées.

Quels sont les symptômes ?

Outre l’orifice de sortie qui prend la forme d’une lésion plus ou moins visible dans la bouche ou bien sur la peau, la fistule dentaire présente assez peu de symptômes. Parmi eux, nous pouvons citer la douleur (surtout en cas d’obstruction du canal), un mauvais goût dans la bouche, une mauvaise haleine, voire des symptômes extra-dentaires comme de la fièvre.

Causes

Quelles sont les causes de la fistule dentaire ?

En cas de fistule dentaire, plusieurs causes sont possibles, notamment la présence d’une carie ou d’un abcès non soigné. Pour rappel, une carie est une maladie bucco-dentaire très fréquente, au cours de laquelle des bactéries creusent des cavités dans la dent. L’abcès dentaire est une infection bactérienne localisée avec accumulation de pus et constitution d’une véritable “poche” remplie de microbes.

Parmi les autres causes de fistule dentaire, nous pouvons citer la présence d’une dent de sagesse incluse (= qui n’a pas encore complètement percé à la surface) dont les tissus adjacents se seraient infectés, des traumatismes physiques dont certains entraînent une fracture de la dent, ou encore d’un soin dentaire à risque d’infection.

À savoir ! Trouver la cause est important pour limiter le risque de récidive de fistule dentaire et continuer à prendre soin de ses dents.

Diagnostic et traitement de la fistule dentaire

Comment poser le diagnostic ?

Le diagnostic et la prise en charge nécessite l’intervention d’un chirurgien-dentiste.

Le diagnostic repose sur l’interrogatoire du patient, un examen clinique complet des dents et de la bouche, ainsi qu’une radiographie spéciale appelée panoramique dentaire.

diagnostic fistule dentaire

Comment la traiter ?

Soigner une fistule dentaire revient à soigner la pathologie bucco-dentaire responsable du développement de la fistule.

Une fois la cause soignée, la lésion correspondant à l’orifice de sortie de la fistule disparait progressivement.

Dans les cas les plus sévères, une extraction dentaire doit être réalisée.

À savoir ! En cas de fistule dentaire, des antibiotiques par voie orale sont couramment prescrits, afin d’enrayer l’infection dentaire. Il est recommandé de respecter les posologies prescrites ainsi que la durée de traitement.

Comment prévenir la fistule dentaire ?

Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour éviter d’abîmer ses dents et de finir par les perdre.

L’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire a donné des recommandations sur leur site, accessibles à tous et faciles à mettre en place au quotidien.

Rédigé par Florence D.-L., Docteur en pharmacie

Sources
– Fistule dentaire : identifier, traiter et prévenir. lecourrierdudentiste.com. Consulté le 31 octobre 2022
– Les recommandations de L’UFSBD à adopter au quotidien pour une bonne santé dentaire. ufsbd.fr. Consulté le 31 octobre 2022