La seconde vie des produits cosmétiques

Aug 16, 2020 par

Recyclage et zéro déchet sont des concepts qui font de plus en plus d’adeptes en France, et le monde de la cosmétique n’échappe pas à ce phénomène. Emballages recyclables, flacons réutilisables ou encore bouteilles en verre, … autant de bonnes astuces pour limiter son impact sur l’environnement mais aussi protéger sa santé !

Flacons et emballages de produits cosmétiques vides

Cosmétiques et environnement

La protection de l’environnement passe inexorablement par une réduction drastique des quantités de déchets générés par la population mondiale. Pour y parvenir, plusieurs solutions sont possibles :

  • Recycler les emballages ;
  • Utiliser des flacons réutilisables ;
  • Fabriquer soi-même ses produits.

L’industrie des produits cosmétiques n’échappe pas à cette règle et tente de développer des emballages dans une logique de respect de l’environnement grâce à plusieurs leviers :

  • Le choix de matériaux d’emballage recyclables ;
  • Une réduction des emballages, par exemple en limitant le suremballage ;
  • L’utilisation d’emballages en partie recyclés.

Recycler les emballages des produits cosmétiques

Bien sûr les enjeux de préservation de l’environnement ne doivent pas faire oublier les exigences de sécurité sanitaire des produits cosmétiques, qui doivent strictement respecter la réglementation européenne sur les cosmétiques, incluant plusieurs critères de qualité des emballages.

Le consommateur de produits cosmétiques peut également agir pour l’environnement, par exemple en triant correctement les emballages qui peuvent être recyclés et ceux qui ne le peuvent pas. Malheureusement, le tri sélectif s’arrête bien souvent à la porte de la salle de bains. Les industriels du secteur communiquent d’ailleurs de plus en plus auprès des consommateurs pour les inciter à trier et pour les accompagner dans ces gestes écocitoyens.

Et en pratique, ça donne quoi ? Pour les contenants en verre, après les avoir bien nettoyés, vous pouvez les recycler dans le bac à verre ou les réutiliser (cependant, le recyclage des vernis à ongle n’est pas encore possible). Pour les contenants en plastique, c’est plus compliqué, et tous ne peuvent être recyclés. Vérifiez bien le pictogramme à l’arrière et suivez les indications. Sachez que les pompes sur certains produits ne se recyclent pas et terminent dans les ordures ménagères. Les aérosols en aluminium se recyclent également dans le bac jaune.

Sélectionner quelques cosmétiques indispensables

Au-delà du tri sélectif, le consommateur peut revoir en profondeur son comportement vis-à-vis des produits cosmétiques. En effet, nombreux sont ceux qui multiplient les produits de soins et d’hygiène, alors que généralement un ou deux produits suffisent pour une toilette au quotidien. La réduction de la gamme de cosmétiques présente au domicile réduit considérablement la quantité d’emballages produite.

Par ailleurs, de plus en plus de cosmétiques sont conditionnés dans des flacons en verre, ce qui permet de les réutiliser pour d’autres usages. Ce type d’emballages, réutilisable de nombreuses fois, garantit un moindre impact sur l’environnement, mais aussi une absence de contact avec certains produits chimiques contenus dans les emballages plastiques et parfois montrés du doigt pour leurs effets néfastes sur la santé. Enfin, certains magasins biologiques proposent des produits cosmétiques en vrac, limitant le recours aux emballages. Certains optent même pour une fabrication maison des produits cosmétiques. Au final, il est possible de concilier les produits cosmétiques avec un mode de vie écologique, tout en préservant au mieux sa santé !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– LE RECYCLAGE DES EMBALLAGES : UN ENJEU DE TAILLE POUR LES ENTREPRISES COSMÉTIQUES. FEBEA. Consulté le 6 août 2020.
– Comment recycler ses produits de beauté ? VOGUE. Consulté le 6 août 2020.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.