Vaccination contre la grippe : démarrage prévu mi-octobre

Actualités Maladies virales Vaccins

Rédigé par Alexia F., publié le 8 novembre 2018 et mis à jour le 22 juin 2022

Chaque année, entre 10 000 et 15 000 décès sont attribuables à la grippe saisonnière. A ce jour, la protection la plus efficace est la vaccination. Dans un contexte compliqué par l’épidémie de Covid-19, la Haute Autorité de Santé a récemment publié ses recommandations pour le lancement de la vaccination contre la grippe. Explications.

vaccination-grippe

L’importance de la vaccination contre la grippe

La grippe saisonnière est une infection respiratoire aigüe et contagieuse causée par le virus Influenza. Chaque année, elle touche entre 2 et 8 millions de Français. Elle est responsable de 10 000 à 15 000 décès, principalement chez les plus fragiles. Le premier geste de prévention reste la vaccination, qui, associée aux mesures barrières, permet de lutter efficacement contre l’épidémie de grippe.

Cette vaccination est recommandée pour les personnes :

  • Agées de 65 ans et plus ;
  • Atteintes de maladies chroniques, notamment les maladies cardiovasculaires ou respiratoires ;
  • Les femmes enceintes ;
  • En obésité ;
  • Atteintes de diabète ;
  • Immunodéprimées ;
  • Entourant des nourrissons à risque de formes graves de grippe (prématurés, enfants atteints de maladies cardiaques ou pulmonaires, enfants présentant un déficit immunitaire, …).

La vaccination contre la grippe concerne également les professionnels de santé. Il est possible de se faire vacciner par :

  • Un médecin ;
  • Un infirmier ;
  • Une sage-femme pour les femmes enceintes et les proches d’un nourrisson ;
  • Un pharmacien.

Lancement de la campagne de vaccination mi-octobre

Dans le contexte particulier de l’épidémie de Covid-19, la Direction Générale de la Santé a saisi la Haute Autorité de Santé (HAS) pour organiser la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière.

Ainsi, la HAS recommande de débuter la campagne de vaccination antigrippale mi-octobre en France métropolitaine et dans les régions d’Outre-mer (Martinique, Guadeloupe et Guyane). En revanche, à Mayotte, l’instance préconise de commencer la vaccination dès septembre.

D’autre part, la HAS souligne l’importance de commencer la campagne de vaccination en tenant compte du contexte épidémique de la Covid-19. Elle indique donc que ces décisions seront susceptibles d’évoluer en fonction de celle-ci.

Couplage de la vaccination contre la grippe et la Covid-19

La HAS souligne l’importance de promouvoir la vaccination contre la grippe saisonnière pour atteindre l’objectif d’une couverture vaccinale d’au moins 75 % de la population ciblée. Cet objectif est aussi valable pour les professionnels de santé. L’intérêt est majeur pour limiter la saturation du système de santé dans un contexte de forte tension.

Dans le cadre de la prise en compte de l’épidémie de Covid-19, la HAS invite à coupler la vaccination contre la grippe à celle contre la Covid-19. L’une des raisons est la similarité des populations ciblées par ces vaccinations. Ainsi, pour une simplification logistique, la campagne de vaccination contre la Covid-19 sera lancée en parallèle de celle contre la grippe, sous couvert de l’absence d’un rebond épidémique.

A ce jour, il n’existe pas de vaccin combinant celui contre la grippe et la Covid-19. Il faudra donc que les vaccinés bénéficient de deux injections.

Rédigé par Estelle B., le 8 novembre 2018. Mis à jour par Alexia F., Docteure en Neurosciences, le 22 juin 2022.

Sources
– Grippe saisonnière : quand démarrer la campagne de vaccination ? HAS. Consulté le 22 juin 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.