Petit tour d’horizon des variants du SARS-CoV-2

Jan 21, 2021 par

Les variants du SARS-CoV-2 semblent se multiplier depuis quelques semaines, suscitant à chaque fois de nouvelles interrogations et de nouvelles craintes sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19. Santé Sur le Net fait le point sur les connaissances actuelles sur ces différents variants du nouveau coronavirus.

Covid-19 et variants de SARS-CoV-2

Depuis le début de l’épidémie de la Covid-19 liée à l’émergence d’un nouveau coronavirus, les spécialistes des virus alertent sur les mutations possibles du virus et sur la propagation de nouvelles souches du coronavirus. Ces dernières semaines, l’actualité a été marquée par la mise en évidence de nouveaux variants du SARS-CoV-2, en particulier :

  • Le variant britannique, apparu pour la première fois en septembre 2020 dans le Kent et ayant commencé à circuler activement en décembre 2020 au Royaume-Uni ;
  • Le variant sud-africain ;
  • Le variant brésilien.

Que sait-on à ce jour de ces variants et quelles peuvent être les conséquences de leur propagation par rapport à l’évolution de la pandémie et à la réussite de la campagne vaccinale sans précédent actuellement en cours ?

Un variant britannique plus contagieux et plus fréquent chez les enfants

Comme de nombreux virus, les coronavirus présentent de très nombreuses mutations génétiques au fil des générations, ce qui entraîne l’émergence de nouvelles souches virales, les variants. Le variant qui suscite aujourd’hui le plus d’inquiétude au niveau mondial est le variant britannique, détecté pour la première fois dans le courant du mois de décembre sur le territoire du Royaume-Uni.

Ce variant inquiète la communauté médicale internationale pour plusieurs raisons :

  • Il semble plus contagieux que les précédentes souches virales (entre 40 et 70 % de transmissibilité supplémentaire) ;
  • Il touche plus fréquemment les enfants ;
  • Il serait responsable de l’aggravation actuelle de la situation sanitaire au Royaume-Uni.

En revanche, ce variant britannique ne semble pas plus pathogène que les autres souches virales, et les vaccins utilisés permettraient de protéger efficacement les personnes vaccinées.

Depuis sa détection au Royaume-Uni, ce variant a été mis en évidence dans plus de cinquante pays, dont plusieurs pays européens, notamment dans plusieurs régions de l’hexagone. Il est particulièrement suivi pour casser dès que possible les chaînes de transmission de ce nouveau variant.

Pourquoi autant de variants en si peu de temps ?

D’autres variants sont également étudiés et surveillés de près, notamment le variant sud-africain et le variant brésilien. Également plus contagieux (50 % de transmissibilité supplémentaire), ils pourraient, selon certaines études, échapper au contrôle du système immunitaire, chez les personnes déjà infectées ou chez les personnes vaccinées.

Si ces variants sont étroitement surveillés, les spécialistes s’inquiètent du rythme accéléré auquel ils apparaissent. En théorie, les coronavirus mutent en moyenne deux fois par mois et le plus souvent, les mutations n’entraînent que des différences minimes entre les souches virales. Pour les trois nouveaux variants identifiés en décembre à partir de trois pays distants géographiquement, le rythme des mutations et leur importance auraient été particulièrement importants au point de créer une véritable divergence génétique entre les souches virales. Ce phénomène reste aujourd’hui une énigme que les virologues vont tenter de résoudre, pour mieux prévenir l’émergence de nouveaux variants du virus.

L’émergence de ces nouveaux variants démontre la nécessité de limiter la circulation du virus pour contenir les nouveaux variants et contrôler l’épidémie de la Covid-19, mais aussi d’accélérer la campagne de vaccination, tout en poursuivant les études sur l’efficacité des vaccins sur ces nouvelles souches de virus.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Surveillance génomique et investigation : piliers de la stratégie de lutte contre la propagation des variants du SARS-CoV-2. santepubliquefrance.fr. Consulté le 18 janvier 2021.
– Covid-19 : le défi des nouveaux variants. lemonde.fr. Consulté le 18 janvier 2021.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.
Tout commentaire contenant une adresse web (http://, https://) sera supprimé
Veuillez limiter la longueur de votre commentaire à 2000 caractères maximum.