Les vibrations en voiture nous endorment !

Jul 11, 2018 par

Près de 20% des accidents mortels de la route impliquent la fatigue au volant. Des chercheurs ont récemment découvert que les vibrations provoquées par le véhicule affecteraient la vigilance du conducteur et pourraient jouer un rôle dans l’endormissement.

Voiture stationnée sur le bas-côté d'une route

Les vibrations en voiture incriminées dans la fatigue au volant

De nouvelles recherches viennent de révéler que les vibrations provoquées par les voitures endormiraient les gens au volant, et impacteraient leur concentration et leur vigilance, au bout de 15 minutes seulement.

Selon le professeur Robinson, en Australie, une personne sur cinq s’endormirait en conduisant. L’assoupissement au volant reste donc un réel problème de sécurité routière. Il ajoute que « lorsque vous êtes fatigué, il ne faut pas grand chose pour commencer à s’assoupir, et nous avons constaté que les douces vibrations des sièges d’auto pendant que vous conduisez peuvent vous endormir le cerveau et le corps ». Le professeur précise que ces résultats sont aussi vrais pour les individus bien reposés et en bonne santé.

L’étude a été menée par le professeur Robinson et le professeur Fard sur 15 volontaires. Afin de reproduire les vibrations d’un véhicule, l’équipe de chercheurs a utilisé un simulateur virtuel imitant l’expérience d’une conduite automobile sur une autoroute à deux voies. Le simulateur a été installé sur une plateforme qui pouvait être mise en vibration à différentes fréquences, les volontaires étant testés deux fois – une fois avec des vibrations à basses fréquences (4-7 Hz) et une fois sans vibration.

Les chercheurs ont pu constater que la fatigue induite par les vibrations en voiture était à l’origine d’une plus grande difficulté à accomplir certaines tâches mentales, de sorte que le système nerveux du corps s’activait pour compenser, et entraînait alors des modifications du rythme cardiaque. En étudiant ces variations de la fréquence cardiaque chez les volontaires, les chercheurs ont pu obtenir une mesure objective de la somnolence tout au long du test de 60 minutes.

Dans les 15 premières minutes après le début du test, les volontaires montraient déjà des signes de fatigue. En moins de 30 minutes, la somnolence était déjà importante, et demandée aux volontaires des efforts importants pour maintenir l’état de vigilance. Tout au long du test, la somnolence augmentait, atteignant son maximum au bout de 60 minutes de test.

Une étude de plus grande ampleur nécessaire

La fatigue étant impliquée dans près de 20% des accidents mortels de la route, les chercheurs de Melbourne, en Australie, à l’origine de ces découvertes, espèrent que leurs conclusions vont permettre d’améliorer la conception des sièges automobiles.

Le professeur Stephen Robinson, à l’initiative des recherches, a déclaré que malgré une mauvaise compréhension des effets physiques des vibrations sur les conducteurs, il est aujourd’hui évident que les vibrations en voiture contribuent à la somnolence au volant.

Le professeur Fard déclare que davantage d’études reste néanmoins nécessaire afin de confirmer ces premiers résultats. L’équipe de chercheurs veulent, en effet, étudier sur un nombre de volontaires plus important, l’impact de certains facteurs (l’âge, la présence de certaines pathologies) sur la somnolence induite par les vibrations en voiture. Par ailleurs, il a ajouté que leurs recherches ont également suggéré que les vibrations à certaines fréquences peuvent au contraire avoir l’effet inverse et aider les conducteurs à rester éveillés. Ainsi, leur objectif est d’analyser une gamme plus large de fréquences de vibrations, afin de pouvoir, à terme, guider les constructeurs sur les « bonnes vibrations » à utiliser.

Charline D., Docteur en pharmacie

– Snooze mobiles: How vibrations in cars make drivers sleepy. Science Daily. Consulté le 5 juillet 2018.
Charline D.
Pharmacienne.
Spécialiste dans le domaine des essais cliniques et passionnée de neurologie.
Aime le sport et la mode.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.