Allergiques aux pollens et compléments alimentaires : prudence !

Sep 2, 2018 par

Les français consomment de plus en plus de compléments alimentaires à base de plantes, de vitamines et minéraux ou d’autres substances utilisées pour des applications très diverses comme la minceur, la digestion ou la beauté. Cependant, l’Anses enregistre fréquemment des cas d’allergies liés à la consommation de compléments alimentaires. Suite à la déclaration d’allergies sévères liées à la consommation de compléments alimentaires contenant des produits de la ruche (gelée royale, propolis) et des pollens, l’Anses rappelle que les personnes allergiques aux pollens peuvent potentiellement présenter un risque d’allergies lors de consommation de tels produits.

Allergiques aux pollens et compléments alimentaires

Produits de la ruche : des allergènes en puissance

On désigne par « produits de la ruche » les produits issus de fleurs ou de végétaux et transformés par les abeilles. Il s’agit du miel, de la gelée royale, du pollen, de la propolis et de la cire.

Depuis quelques années, les produits de la ruche font l’objet d’un intérêt croissant de la part du grand public en raison de leurs nombreuses vertus. Energétiques, cicatrisants, antibactériens, nombreuses sont les propriétés qu’on leur prête. C’est ainsi qu’on les retrouve dans des compléments alimentaires de toutes sortes sous forme de gélules, de comprimés, d’ampoules ou de solutions buvables.

Cependant, la consommation de ces compléments alimentaires à base de produits de la ruche n’est pas sans risques dans la mesure où elle peut provoquer des allergies sévères.

Dans le cadre de son dispositif de nutrivigilance et suite aux déclarations récentes de cas d’allergies sévères liées à la consommation de compléments alimentaires contenant des produits de la ruche (gelée royale, propolis) et des pollens, l’Anses émet des mesures de précaution à l’attention des personnes allergiques aux pollens.

À savoir ! Mis en place en 2009, le dispositif de nutrivigilance de l’Anses permet de surveiller les effets indésirables liés à la consommation de divers produits alimentaires tels que les compléments alimentaires, les aliments ou de boissons enrichis, les nouveaux ingrédients et les aliments.

Allergiques aux pollens : des précautions à prendre

Le fait est que des pollens peuvent se retrouver dans les produits de la ruche courants (miel, gelée royale, etc.) sans être explicitement signalés dans leur composition.

Dans ce contexte, l’Anses recommande aux personnes allergiques aux pollens ainsi qu’aux personnes prédisposées aux allergies ou à l’asthme d’éviter de consommer des compléments alimentaires contenant des produits de la ruche.

Plus globalement, l’Agence rappelle que les compléments alimentaires, comme les denrées alimentaires courantes, peuvent contenir tous types d’allergènes. Les consommateurs allergiques à un ingrédient doivent donc se montrer tout aussi vigilants à la composition des compléments alimentaires que des aliments qu’ils consomment.

L’Agence rappelle enfin les recommandations suivantes à l’attention des consommateurs de compléments alimentaires :

  • respecter les précautions d’emploi fixées par le fabricant ;
  • éviter des prises multiples, prolongées ou répétées au cours de l’année sans avoir pris conseil auprès d’un professionnel de santé ;
  • signaler à un professionnel de santé tout effet indésirable provoqué par la consommation d’un complément alimentaire ;
  • se montrer vigilants vis-à-vis de produits commercialisés en-dehors des circuits contrôlés, notamment ceux vendus sur internet.

Ces recommandations et le dispositif de nutrivigilance mis en place par l’Anses soulignent la nécessité d’une consommation éclairée de ces produits qui ne sont pas si anodins qu’ils y paraissent.

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– Allergies aux pollens et compléments alimentaires: l’Anses rappelle les précautions à prendre. Anses. Consulté le 25 Juillet 2018.
Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.