Nourriture fast-food et risque d’asthme et autres allergies

12 août 2018 par

En dépit de leur succès incontesté auprès du grand public, les aliments fast-food sont connus pour être dangereux pour la santé : obésité, diabète de type 2, problèmes cardio-vasculaires, hypertension, sont autant de maladies provoquées sur le long terme par cette nourriture trop grasse, trop salée et trop sucrée. Et si la nourriture fast-food était également responsable de l’apparition de l’asthme et de maladies allergiques ? C’est ce que révèle un récent rapport scientifique sur le sujet.

Un bonhomme avec un burger Fast-food

Les dangers de la nourriture fast-food

Entre hamburgers, frites, sandwiches, sodas et pizzas, la nourriture proposée dans les fast-foods est largement trop sucrée, salée, grasse et riche en additifs de toutes sortes. Ces aliments affichent par ailleurs une trop haute teneur en énergie : un repas au fast-food couvre quasiment les besoins nutritionnels d’une journée entière !

Si l’apport énergétique de ces aliments est important, il est aussi loin d’être de qualité pour la santé : vitamines, calcium et autres nutriments essentiels manquent cruellement à l’appel. Carences en vitamines et absence de fibres alimentaires offrent ainsi un terrain favorable au développement de cancers, notamment les cancers du système digestif.

Dans ce contexte, une équipe de scientifiques a cherché à approfondir les connaissances sur l’étendue des risques avérés de la consommation d’aliments fast-food sur la santé.

Lien entre fast-food, asthme et autres allergies

Cette étude a eu pour objectif d’évaluer le lien entre la consommation d’aliments fast-food et une probabilité accrue d’avoir de l’asthme, du mal à respirer et de nombreuses autres maladies allergiques comme l’allergie au pollen, l’eczéma et la rhino-conjonctivite.

Pour mener à bien leurs recherches, les scientifiques ont analysé les données issues de 16 études existantes. Ils ont ainsi pu faire le constat suivant :

  • La consommation de hamburger est la plus fréquemment associée aux maladies allergiques de façon dose-dépendante quel que soit le niveau de revenus des consommateurs.
  • Un régime alimentaire de pauvre qualité contribue probablement au développement et à la progression de l’asthme et des difficultés à respirer via de nombreux mécanismes.

L’auteur principal de l’étude, le Dr Gang Wang, du West China Hospital, à l’Université de Sichuan, conclut que ces observations ne sont qu’un préliminaire à des recherches plus approfondies sur le sujet :

« Des études complémentaires restent nécessaires pour confirmer le lien observé dans cette analyse et pour identifier les potentielles associations en cause entre la consommation de fast-food et les maladies allergiques ».

D’ici là, on ne saurait trop conseiller de rendre ses visites au fast-food occasionnelles et d’adopter au quotidien une alimentation saine et équilibrée !

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– Linked between Consumption of fast food and asthma, other allergic diseases. Science Daily. Le 5 juillet 2018.

Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.
Tout commentaire contenant une adresse web (http://, https://) sera supprimé
Veuillez limiter la longueur de votre commentaire à 2000 caractères maximum.